Tout s'écroule

La découverte de l’infidélité est une expérience traumatique. Il est souvent difficile d’être objectif lorsque nous traversons des situations déstabilisantes. Parlons en sans complexe.

Modérateur : Sans Prétention

Avatar du membre

Lactus Bifidus

Re: Tout s'écroule

Message par Lactus Bifidus »

cocu1234 a écrit : lun. 13 sept. 2021 08:47 Le RDV de dépistage est pris. Tout juste, madame m'avait avoué qu'ils le faisaient sans se protéger...

Le sport oui, j'avais déjà cet exutoire qui me faisait du bien.

En effet en faisant mon sac j'ai senti que je prenais en charge ma vie. Une première décision concrète qui m'a donné du courage.

J'avance, merci pour tout!
Cocu1234, je ne veux pas être l'oiseau de mauvaise augure mais : attends-toi quand même à des montagnes russes et des ascenseurs émotionnels. 20 ans de vie commune, quand on y croyait ça ne se balaie pas comme un flirt de quelques mois. Il y aura des moments où tu douteras, il y aura des moments où tu auras envie qu'elle revienne, envie de tout lui pardonner. C'est humain. Penses-y et prévois des gardes-fous à chaque fois que tu sens que tu as les idées claires, au cas où... Et évidemment, si tu sens que tu as du mal, c'est important d'en parler : ici ce qui est bien c'est que ça reste anonyme !
Avatar du membre

Anonyme 2

Re: Tout s'écroule

Message par Anonyme 2 »

Dnj a écrit : lun. 13 sept. 2021 07:47
Voici quelques points concrets que tu peux faire (désolé si je prends pas de gants).

- Prends RDV dès que possible et va te faire tester pour les MST/IST. Si ta femme te dit qu'ils ont utilisé un préservatif, elle te ment (ou alors ce serait le premier couple d'amants de l'histoire de l'adultère à le faire). Et tu ne sais pas avec qui ce type couche, même s'il a dit à ta femme qu'il n y a personne d'autre, ce n'est pas comme s'il mentait déjà à la sienne. Tu vas te sentir honteux quand tu seras en salle d'attente donc mieux vaut te faire amener par ton meilleur pote, et lorsque ce sera le cas dis toi qu'un homme qui fait ce qu'il faut faire n'a pas à avoir honte (cette phrase doit être ton mantra des prochains jours). En passant, parle au médecin si tu as des soucis de sommeil, peut être qu'il te prescrira un truc.

- Prends RDV chez un avocat pour te renseigner sur tes options. Tu n'en feras peut être rien mais en un simple RDV d'une heure tu auras récolté plein d'informations et ça te donnera du concret sur lequel t'appuyer lorsque tu te diras "mais je sais pas ou tout ça me mène". C'est 100€ - souvent moins pour une première consultation - et ce n'est pas de la mauvaise dépense. Tout ce qui t'enlève du flou sur tes perspectives d'avenir est une bonne dépense.

- Elle va te mentir, beaucoup, sur tout. Parce que c'est ce que font les cocufieurs, ils se sont entrainés à mentir et le mensonge est le muscle qu'ils ont le plus travaillé. Essaie d'intégrer cette info car ce n'est que le début et tu vas avoir l'impression de ne pas connaitre celle avec qui tu vis tant elle a une facilité à te mentir.

- Demande à ton meilleur pote ou à un autre de sortir avec toi faire un peu de sport. Même si c'est juste courir. Ca te fera du bien, les hormones, tout ça.

- Lorsque tu reviendras à domicile, ne lui fais pas l'honneur de partager ton lit. Elle est sortie du mariage, elle dégage de la chambre conjugale, pas toi. Soit elle n'est pas idiote et elle le fait; soit elle refuse et il faudra que tu ne plies pas par rapport à ça.
C'est une sorte de mode opératoire, déroulé sous forme de plusieurs instructions/ordres, destinés à une personne en état de fragilité mentale du fait du traumatisme, donc forcément ça fera écho, dans cet état mental on est prêt à écouter le premier venu. Donc non, tu n'amène pas "juste" à des questionnements.

Cocu1234, n'oublie pas que ce ne sont que des conseils d'un inconnu sur un forum anonyme. C'est bien de venir en parler ici, c'est positif, c'est un exutoire, mais ne prends pas au premier degré, parles-en plutôt avec tes proches, connaissances/réelles, qui ont une compréhension plus vraie de ta réalité et celle de ton couple, le choix de rester ou de partir de partager le lit conjugale ou non, de pardonner ou de rester, de mettre une capote ou non devrait être : LE TIEN. toi seul en assumera les conséquences positives ou négatives.
Avatar du membre

Lactus Bifidus

Re: Tout s'écroule

Message par Lactus Bifidus »

ilfuturococuo a écrit : lun. 13 sept. 2021 09:37 C'est une sorte de mode opératoire, déroulé sous forme de plusieurs instructions/ordres, destinés à une personne en état de fragilité mentale du fait du traumatisme, donc forcément ça fera écho, dans cet état mental on est prêt à écouter le premier venu. Donc non, tu n'amène pas "juste" à des questionnements.

Cocu1234, n'oublie pas que ce ne sont que des conseils d'un inconnu sur un forum anonyme. C'est bien de venir en parler ici, c'est positif, c'est un exutoire, mais ne prends pas au premier degré, parles-en plutôt avec tes proches, connaissances/réelles, qui ont une compréhension plus vraie de ta réalité et celle de ton couple, le choix de rester ou de partir de partager le lit conjugale ou non, de pardonner ou de rester, de mettre une capote ou non devrait être : LE TIEN. toi seul en assumera les conséquences positives ou négatives.
Ce serait bien de ne pas prendre les nouveaux venus pour des imbéciles non plus, ilfuturococuo. Je pense que Cocu1234 saura faire la part des choses, mais je suis le témoin, comme BEAUCOUP D'AUTRES ici, de la manière dont DNJ a été capable de sauver beaucoup de situations de crise, quelles qu'en soient les issues !

Non seulement le post que tu cites est plein de bon sens, mais il mériterait d'être épinglé. Une rubrique "Conduite d'urgence à tenir en cas d'infidélité" manque à ce forum, quand on découvre la tromperie on est sens dessus-dessous, avec "le cerveau à 200%" et le cœur en miettes, savoir quoi faire pour s'en sortir avec des étapes simples, et surtout à l'épreuve du réel c'est à dire pas simplement des concepts un peu fumeux comme ceux de certaines communautés (PUA, masculinistes, etc.) c'est un trésor d'une valeur inestimable.
Avatar du membre

Anonyme 2

Re: Tout s'écroule

Message par Anonyme 2 »

toi tu sembles totalement sous emprise de DNJ, je ne peux donc rien faire pour toi, la manière dont tu le cites, à chaque fois, la manière dont tu te dis anticiper ses réponses, la prise de sa défense à chaque fois qu'un membre ose peut être penser qu'il a tort (voir sujet de millo).

Tant mieux si DNJ est un sauveur, moi je signale juste ce qui me semble être une conduite inappropriée avant de partir c'est tout. Peut-être ai-je tort, je l'espère.

Quand on a en face de nous une personne dont le cerveau bouillonne à 200%, justement, nous personnes qui conseillons devons avoir un code moral, et parler au conditionnel, ne pas être manichéen pour satisfaire je ne sais quel égo, ou quelle réputation (je suis intransigeant, je n'y vais pas par 4 chemins, je suis trop fort :+ ) car encore une fois l'implication tient à un message écrit, aussi sincère soit-il, il nous affecte pas personnellement et n'aura aucune incidence sur notre vie.

Tandis que de l'autre coté de l'écran il y a une vie, un humain, des configurations : familiales, sociales, psychiques, financières, administratives ... une vie quoi. Quand nous avons en face de nous une personne vulnérable nous nous devons de ne pas lui donner "d'instruction" en sachant qu'elle va surement nous écouter mais plus dire : Moi à ta place j'aurais, je te conseillerai de... ce n'est pas juste un vocabulaire, c'est bien représenter les situations et les implications de chacun.

Dans les organismes d'écoute on forme les bénévoles à ne pas être comme tel, c'est hyper important. Pour les professionnels c'est autre chose, et je ne crois pas que DNJ en soit un.
Avatar du membre

Dnj

Re: Tout s'écroule

Message par Dnj »

Parce que c'est ce que ma propre expérience de vie m'a apprise.
Une fois encore, je fonctionne comme ça. Tout le monde pas, et c'est OK. Si cocu1234 ou toi ou un autre n'êtes pas d'accord avec ce que je dis il n y a aucun problème, vos expériences de vie ou vos ressentis feraient que d'autres choses fonctionneraient sur vous. C'est le principe de l'intelligence collective que de tous proposer quelque chose qui nous parlerait a priori et à la fin la personne pioche ce qui lui convient.
Ce que je propose ce sont des choses dont j'ai vu qu'elles marchaient la majorité du temps, mais à charge à la personne qui le lit de sentir si cela est pertinent pour elle ou non (et si c'est pas le cas j'en prendrai pas ombrage).
Je met ça un peu sous forme de mode opératoire parce que je trouve ça simple, parce que dans ce genre de situation c'est ce qui me parle parce que c'est simple de s'y raccrocher.

Je file une anecdote perso pour être plus clair. Gaffe à ce que tu réponds là dessus car là je m'expose vraiment fort et je pars au quart de tour là dessus.
Lorsque ma femme a accouché il y a deux ans elle était à 24 semaines, donc un très très grand préma. A une semaine près ils le réanimaient pas. Il pesait 700g à la naissance.
La veille on parlait couleur de la chambre. Le lendemain on atterrissait en réa néonatale avec un bébé intubé de partout dans une unité qui ressemble à de la science fiction.
Ma femme était dans une autre unité, moi je jonglais entre les deux.
Je ne savais pas ce que je faisais là. C'était horrible.
Ensuite le petit a fait une complication, une hémorragie intra ventriculaire.
J'ai vécu le pire épisode de ma vie parce qu'à ce moment là on était dans le flou, on ne savait pas si on devait se faire des espoirs ou non.
Et j'en veux beaucoup aux médecins pour la chose suivante : les mecs sont médecins, des bébés comme ça ils en ont vu passer des centaines. Avec leur expérience, ils savaient à peu près vers quel scénario on se dirigeait (après coup j'ai lu les études; à ce terme et cette complication l'issue était le décès dans 98% des cas). Sauf que les médecins nous disaient juste : "on suit ce qui se passe, on ne sait pas vers ou ça va".
Mais moi ça me parlait pas. J'avais pas besoin de SAVOIR ou ça allait, j'avais besoin d'en avoir une idée même approximative, de connaitre mes chances et au moins avoir une idée d'ou je mettais les pieds. J'avais besoin qu'un mec qui a vu des tonnes de situations similaires me dise "bon, a priori vous allez par là. A long terme ta meilleure piste c'est de faire ça pour t'en remettre". Un truc synthétique sur lequel se raccrocher, même si c'est pas fiable à 100%, c'est rassurant. C'est la démarche avant d'aller lire des bouquins, à court terme ça donne un truc ou se raccrocher. Au moins ça m'aurait fixé car le truc qui m'a tué c'était les faux espoirs.
Au lieu de ça, comme les mecs nous disaient "on ne sait pas", on a passé des jours à se construire des faux espoirs. Il faisait une hemorragie? OK, si les médecins ne disent rien alors ça peut le faire. Une semaine comme ça. Ca parait court mais j'ai pas dormi cette semaine là et j'ai rien pu bouffer. C'est seulement après que les médecins ont commencé à parler arrêt de soin du jour au lendemain et on est tombés de haut.
Je sais pas quelles sont les règles d'éthique sur la communication autour de ça. Ce que je sais c'est que ça, les faux espoirs, ça marche pas sur moi. J'ai besoin de savoir à peu près ou je suis et quelles sont mes chances, d'être fixé sur la meilleure conduite à tenir. Même si le scénario prend une autre tournure, au moins je ne gamberge pas sur des choses irréelles. J'ai besoin qu'on me dise "dans cette situation, tu te diriges probablement vers ça, et tes meilleures chances sont de faire ceci". Après j'ajuste, mais je marche comme ça.

C'est ça que j'essaie de donner ici. Rien d'autre.
Il y a des gens, tu sens qu'ils sont complètement perdus parce qu'ils débarquent dans tout ça et qu'ils savent pas par ou commencer. C'est ce que j'ai senti ici. A eux j'essaie de leur dire "voilà vers quoi tu vas probablement, et voilà ce que tu peux faire". A peser par rapport à sa situation, mais ça lui donne une base d'action à laquelle se raccrocher.
Il y en a d'autres qui ont pris plus de recul, ils raisonnent et se posent des questions; mais sont perdus quand même car ils ne savent pas lesquelles prioriser. A ceux là j'essaie de proposer une proposition de questionnement pertinent. Quelle question est plus importante que telle autre, etc.
Il y en a d'autres à qui tout ça ne parle pas et qui seront étanches à ce que je dis, et ce n'est pas grave. On ne peut pas être pertinent pour tout le monde.

L'erreur que tu fais c'est de penser que je donne des ordres. J'en donne pas, j'ai pas à en donner, je m'en fous si quelqu'un ne prend pas ce que je raconte pour argent comptant. Si la personne ne prend rien de ce que je raconte et que ça marche pour elle ça me va.
Ce que je donne ici c'est une proposition de ligne de conduite à laquelle la personne peut se raccrocher si elle est perdue. J'écris ça comme un mode opératoire parce que moi c'est ce qui me parlerait (et ça parle à d'autres) et que c'est mon métier d'écrire des modop. Mais ça veut pas dire que c'est des ordres. La personne pioche dedans ce qui lui convient, et si des choses ne lui conviennent pas il n y a aucun problème. Tu comprends? C'est juste de l'intelligence collective, chacun propose des choses qui lui parlent et à la fin la personne prend ce qui lui convient.
Modifié en dernier par Dnj le lun. 13 sept. 2021 11:12, modifié 2 fois.
Avatar du membre

Lactus Bifidus

Re: Tout s'écroule

Message par Lactus Bifidus »

ilfuturococuo a écrit : lun. 13 sept. 2021 10:46 toi tu sembles totalement sous emprise de DNJ, je ne peux donc rien faire pour toi, la manière dont tu le cites, à chaque fois, la manière dont tu te dis anticiper ses réponses, la prise de sa défense à chaque fois qu'un membre ose peut être penser qu'il a tort (voir sujet de millo).

Tant mieux si DNJ est un sauveur, moi je signale juste ce qui me semble être une conduite inappropriée avant de partir c'est tout. Peut-être ai-je tort, je l'espère.

Quand on a le cerveau à 200% justement, nous personnes qui conseillons devons avoir un code moral, et parler au conditionnel, ne pas être manichéen pour satisfaire je ne sais quel égo, ou quelle réputation (je suis intransigeant, je n'y vais pas par 4 chemins, je suis trop fort :+ ) car encore une fois l'implication tient à un message écrit, aussi sincère soit-il, il nous affecte pas personnellement et n'aura aucune incidence sur notre vie.

Tandis que de l'autre coté de l'écran il y a une vie, un humain, des configurations : familiales, sociales, psychiques, financières, administratives ... une vie quoi. Quand nous avons en face de nous une personne vulnérable nous nous devons de ne pas lui donner "d'instruction" en sachant qu'elle va surement nous écouter mais plus dire : Moi à ta place j'aurais, je te conseillerai de... ce n'est pas juste un vocabulaire, c'est bien représenter les situations et les implications de chacun.

Dans les organismes d'écoute on forme les bénévoles à ne pas être comme tel, c'est hyper important. Pour les professionnels c'est autre chose, et je ne crois pas que DNJ en soit un.
"Sous emprise"... réflexion digne d'un enfant de 5 ans. Et encore une fois, on retombe dans ce que je disais plus haut : dans ta tête, on dirait que tout le monde à part toi se comporte comme un lapin de six semaines, incapable de faire la part des choses, incapable de décider seul ou de se dire "je n'aime pas ce conseil"... J'ai une mauvaise nouvelle pour toi : la plupart des gens ici ont encore leur libre arbitre.

Pas un professionnel, et alors ? Le bon sens et les paroles réconfortantes sont le seul apanage des pros ? Je ne parle pas seulement de DNJ, SP aussi fait partie de ces personnes avec suffisamment d'expérience et de bon sens pour être d'une aide véritable. Que tu aies un grief contre lui ne veut pas dire que je bois ses paroles, moi aussi je sais faire la part des choses et nous ne sommes pas toujours d'accord. Mais les faits sont là et je suis un pragmatique. Leurs mots et leurs méthodes fonctionnent, c'est tout. Et les 5 thérapeutes que j'ai eu l'occasion de consulter n'ont pas fait beaucoup mieux !
Avatar du membre

Anonyme 2

Re: Tout s'écroule

Message par Anonyme 2 »

Dnj a écrit : lun. 13 sept. 2021 10:56 C'est le principe de l'intelligence collective que de tous proposer quelque chose qui nous parlerait a priori et à la fin la personne pioche ce qui lui convient.
Ce que je propose ce sont des choses dont j'ai vu qu'elles marchaient la majorité du temps, mais à charge à la personne qui le lit de sentir si cela est pertinent pour elle ou non (et si c'est pas le cas j'en prendrai pas ombrage).
Justement en face nous n'avons peut être pas des personnes en état mental pour voir ce qui est pertinent pour elles ou non, un peu de mesure n'est donc pas un accessoire de décoration. À aucun moment dans tes posts tu précises cela.

Entre "moi ce qui me semble pertinent au gré de ce que tu as annoncé c'est que yyyyy et xxxxx blabla" et "Bon tu vas faire ça ça et ça, quand ta femme va revenir tu fera ça ça et surtout pas ça" il y a tout un monde.

Je file une anecdote perso pour être plus clair. Gaffe à ce que tu réponds là dessus car là je m'expose vraiment fort et je pars au quart de tour là dessus.
Je suis sincèrement désolé pour toi et ta femme pour ce drame (réellement pas juste des phrases), par contre tes menaces tu te les gardes, s'il te plaît, tu crois m'impressionner ? Tu n'as même pas idée du degré de violence auquel j'ai été confronté dans mon pays d'origine (amérique latine, ça te laisse deviner le pays) des drames j'en ai vécu également, que tu ne peux même pas imaginer, d'ailleurs, ma relation était un peu le pansement de tout ça qui a sauté, on va travailler avec la psy sur tous ces traumatismes, et tes menaces ne m'atteignent pas du tout. Tu croyais que j'allais pouvoir dire des conneries sur un tel évènement, non aucun inquiétude la-dessus, pas à cause de tes menaces, mais parce que ce ne sont pas mes valeurs, je te réitère donc mes sincères pensées, et une semaine dans une telle situation non "ça ne parait pas court", c'est très long.

Par contre ta menace là, prouve que les mots ont un sens, et peut être que devrais-tu te menacer toi-même : "fais gaffe à ce que tu dis, car la personne s'expose", et ainsi te montrer un peu plus "humble" dans tes interventions. Ce n'est pas un jeu vidéo, ni un loisir, ni un endroit pour faire l'apprenti psychologue voir l'apprenti gourou, en face tu as des gens avec une vie et tes mots pourront avoir un impact donc un peu de mesure.

Car comme toi, ils vivent un drame/et ils s'exposent, et les mots devraient être plus choisis, sélectionnés.

Maintenant arrêtons nous dans ta métaphore, les médecins ont en vu plein, en médecine qui est une science exacte. Or, les relations de couple, les infidélités, n'en sont pas, et combien même le seraient-ils, tu n'es pas médecin. Tu n'as même jamais vécu l'expérience.

L'analogie est fausse.
Avatar du membre

Dnj

Re: Tout s'écroule

Message par Dnj »

À aucun moment dans tes posts tu précises cela.
Peut être parce que je considère que ça va de soi? C'est pas comme si c'était la première fois que je le disais hein.
Maintenant s'il faut que ça pour te contenter, je mets un truc dans ma signature du genre "tout ce que je dis n'est pas un ordre, c'est un simple avis d'un mec lambda à adapter à vos situations" et tout le monde sera content.
Par contre ta menace là, prouve que les mots ont un sens, et peut être que devrais-tu te menacer toi-même : "fais gaffe à ce que tu dis, car la personne s'expose", et ainsi te montrer un peu plus "humble" dans tes interventions.
Parce que la différence entre ce que j'écris aux gens et ce que tu écris ici c'est l'intention qu'il y a derrière... J'écris fermement mais avec bienveillance, quand j'aide quelqu'un à résoudre sa situation je le fais sans enrobage car je trouve ça plus respectueux, plus "d'égal à égal", et toujours dans l'idée d'aider la personne à trouver son chemin (c'est un peu ça qu'on cherche si on s'inscrit sur un forum non?). Je ne sens pas ça dans ton propos ici.

Ensuite, mais il n y a pas de menace nom de dieu... J'ai pas l'intention de m'en prendre à toi hein..
La seule menace qu'il y a c'est celle de couper toute conversation si ça continuait sur cette lancée.
C'est ce que je vais faire tiens, tu m'agaces.
Sur ce, je clos ici ce débat pour ne pas polluer le fil de cocu1234.
Restons en là stp. On ne se connait pas, on ne sera visiblement pas amis et on en mourra pas, et tout le monde se fiche de nos inimitiés. On devrait pouvoir s'ignorer mutuellement sur ce forum sans s'en agacer. Interviens ou pas à ta guise, je ne rebondirai sur rien de ce que tu dis. Que ce fil soit recentré sur cocu1234 puisque c'est le sien.
Modifié en dernier par Dnj le lun. 13 sept. 2021 11:35, modifié 2 fois.
Avatar du membre

Anonyme 2

Re: Tout s'écroule

Message par Anonyme 2 »

Lactus Bifidus a écrit : lun. 13 sept. 2021 10:58
ilfuturococuo a écrit : lun. 13 sept. 2021 10:46 toi tu sembles totalement sous emprise de DNJ, je ne peux donc rien faire pour toi, la manière dont tu le cites, à chaque fois, la manière dont tu te dis anticiper ses réponses, la prise de sa défense à chaque fois qu'un membre ose peut être penser qu'il a tort (voir sujet de millo).

Tant mieux si DNJ est un sauveur, moi je signale juste ce qui me semble être une conduite inappropriée avant de partir c'est tout. Peut-être ai-je tort, je l'espère.

Quand on a le cerveau à 200% justement, nous personnes qui conseillons devons avoir un code moral, et parler au conditionnel, ne pas être manichéen pour satisfaire je ne sais quel égo, ou quelle réputation (je suis intransigeant, je n'y vais pas par 4 chemins, je suis trop fort :+ ) car encore une fois l'implication tient à un message écrit, aussi sincère soit-il, il nous affecte pas personnellement et n'aura aucune incidence sur notre vie.

Tandis que de l'autre coté de l'écran il y a une vie, un humain, des configurations : familiales, sociales, psychiques, financières, administratives ... une vie quoi. Quand nous avons en face de nous une personne vulnérable nous nous devons de ne pas lui donner "d'instruction" en sachant qu'elle va surement nous écouter mais plus dire : Moi à ta place j'aurais, je te conseillerai de... ce n'est pas juste un vocabulaire, c'est bien représenter les situations et les implications de chacun.

Dans les organismes d'écoute on forme les bénévoles à ne pas être comme tel, c'est hyper important. Pour les professionnels c'est autre chose, et je ne crois pas que DNJ en soit un.
"Sous emprise"... réflexion digne d'un enfant de 5 ans. Et encore une fois, on retombe dans ce que je disais plus haut : dans ta tête, on dirait que tout le monde à part toi se comporte comme un lapin de six semaines, incapable de faire la part des choses, incapable de décider seul ou de se dire "je n'aime pas ce conseil"... J'ai une mauvaise nouvelle pour toi : la plupart des gens ici ont encore leur libre arbitre.

Pas un professionnel, et alors ? Le bon sens et les paroles réconfortantes sont le seul apanage des pros ? Je ne parle pas seulement de DNJ, SP aussi fait partie de ces personnes avec suffisamment d'expérience et de bon sens pour être d'une aide véritable. Que tu aies un grief contre lui ne veut pas dire que je bois ses paroles, moi aussi je sais faire la part des choses et nous ne sommes pas toujours d'accord. Mais les faits sont là et je suis un pragmatique. Leurs mots et leurs méthodes fonctionnent, c'est tout. Et les 5 thérapeutes que j'ai eu l'occasion de consulter n'ont pas fait beaucoup mieux !
Ce n'est pas une insulte, les enfants de 5 ans ont encore une vision assez pure du monde, sans toutes les constructions sociales.
Donc oui c'est souvent une bonne chose de garder une vision pure.

Je n'ai jamais rejeté l'entraide et le soutien, ce forum même m'a beaucoup aidé, et même les posts de DNJ.

L'idée n'est pas de classifier les interventions ou de les comparer comme tu l'as fait, tu ne m'entrainera donc pas sur ce terrain.

Du moment que tu parles de méthode, nous sommes donc dans une ritualisation dans une démarche codifiée, sans preuves scientifique ça a un nom : le charlatanisme.

Pour SP, je trouve ses interventions beaucoup plus pertinentes, humaines, humble et moins autocentrées que celle de DNJ, la petite différence entre les deux l'un a vécu l'infidélité, semble connaitre un minimum de psychologie, l'autre non. L'image que j'ai de DNJ sur ce forum c'es un peu comme les occidentales qui se prennent en photo avec des enfants africains.
Dnj a écrit : lun. 13 sept. 2021 11:30
À aucun moment dans tes posts tu précises cela.
Peut être parce que je considère que ça va de soi? C'est pas comme si c'était la première fois que je le disais hein.
Maintenant s'il faut que ça pour te contenter, je mets un truc dans ma signature du genre "tout ce que je dis n'est pas un ordre, c'est un simple avis d'un mec lambda à adapter à vos situations" et tout le monde sera content.
Par contre ta menace là, prouve que les mots ont un sens, et peut être que devrais-tu te menacer toi-même : "fais gaffe à ce que tu dis, car la personne s'expose", et ainsi te montrer un peu plus "humble" dans tes interventions.
Parce que la différence entre ce que j'écris aux gens et ce que tu écris ici c'est l'intention qu'il y a derrière... J'écris fermement mais avec bienveillance, quand j'aide quelqu'un à résoudre sa situation je le fais sans enrobage car je trouve ça plus respectueux, plus "d'égal à égal", et toujours l'idée d'aider la personne à trouver son chemin (c'est un peu ça qu'on cherche si on s'inscrit sur un forum non?). Je ne sens pas ça dans ton propos ici.

Ensuite, mais il n y a pas de menace nom de dieu... J'ai pas l'intention de m'en prendre à toi hein..
La seule menace qu'il y a c'est celle de couper toute conversation si ça continuait sur cette lancée.
C'est ce que je vais faire tiens, tu m'agaces.
Sur ce, je clos ici ce débat pour ne pas polluer le fil de cocu1234.
Restons en là stp. On ne se connait pas, on ne sera visiblement pas amis et on en mourra pas, et tout le monde se fiche de nos inimitiés. On devrait pouvoir s'ignorer mutuellement sur ce forum sans s'en agacer. Interviens ou pas à ta guise, je ne rebondirai sur rien de ce que tu dis. Que ce fil soit recentré sur cocu1234 puisque c'est le sien.
Restons-en la alors,

de toute manière j'ai demandé la suppression de mon pseudo, j'attends que easter réceptionne mon message.

Mais j'aimerais que ces échanges restent afin que les lecteurs aient également un contre-message à DNJ

Ca ne peut pas faire de mal.
Modifié en dernier par Anonyme 2 le lun. 13 sept. 2021 11:36, modifié 2 fois.
Avatar du membre

Auteur du sujet
cocu1234
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 31
Enregistré le : dim. 12 sept. 2021 10:46

Re: Tout s'écroule

Message par cocu1234 »

Bonjour tous,

Je vous remercie tous. Effectivement Dnf ton approche me fait du bien. Je préfère qu'on soit cash avec moi en ce moment plutôt que de tenter de ménager ma sensibilité. J'apprécie l'honnêteté après 2 ans de mensonges.

Après j'ai bien conscience d'être en communication avec des individus anonymes sur internet. Je suis quelqu'un d'assez posé, j'ai les pieds sur terre, et j'ai toujours eu mon indépendance de pensée, même si tout ça est un peu ébranlé en ce moment... Mais j'ai du soutien dans la vraie vie.

J'ai conscience qu'il n'y a pas de solution miracle, et autant de solutions que de situations.

Je prends tous vos conseils mais je vais pas non plus les suivre aveuglément. J'apprécie vos mises en garde. C'est ce qui fait aussi l'intérêt d'avoir plusieurs avis...
Avatar du membre

Anonyme 2

Re: Tout s'écroule

Message par Anonyme 2 »

cocu1234 a écrit : lun. 13 sept. 2021 11:32

Je prends tous vos conseils mais je vais pas non plus les suivre aveuglément. J'apprécie vos mises en garde. C'est ce qui fait aussi l'intérêt d'avoir plusieurs avis...
:fleur :jap:
Avatar du membre

Mitsou78
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 567
Enregistré le : mer. 23 nov. 2016 18:22
Mon histoire : viewtopic.php?t=3907

Re: Tout s'écroule

Message par Mitsou78 »

Pas la peine de vous déchirer, chacun à son mode de compréhension, d'acceptation et de fonctionnement... Tous devons être tolérants. :fleur

Le seul conseil que j'oserai mais tu sembles en avoir pris la voie, c'est de te concentrer sur toi et de ne prendre d'aucune façon ce qu'elle te livre pour argent comptant :wink: :wink: :wink: .

Point 1 : TOI, TOI et TOI. (D'autant que 2 ans ce n'est pas une simple aventure ou passade, c'est une double vie !!!).

:fleur
L'amour ne se fait bien que l'après-midi. Onze fois sur dix, l'adultère découle du fait que les époux se fréquentent seulement le soir. F. Dard
Pour une femme adultère, le premier amant seul compte, après ils ne se comptent plus. HF Amiel
Avatar du membre

supersymetrie
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 209
Enregistré le : jeu. 2 nov. 2017 15:59

Re: Tout s'écroule

Message par supersymetrie »

Bonjour Cocu1234
Désolé de te voir ici. C'est vrai que pour les conseils il y a le fond et la forme. Quelques fois de voir une nouvelle histoire remonte des sentiments et DNJ a envie de conseiller au mieux pour ne pas passer pas tous les travers qui font mal.
La forme c'est la sienne le fond est dans l'ensemble pas mal
Disons tout d'abord que si un jour tu décides de pardonner c'est ton choix. On sait tous les histoires de maison, d'enfants, de crédits etc ...
Personne n'a a te juger pour ça.
Faire un break parait une bonne idée. Déjà pour éviter de se prendre la tête avec elle et de poser des milliards de questions qui ne font pas avancer les choses au final.
J'ai fait tout le contraire de toi, c'est à dire ne rien dire à personne, sauver la situation de façade, poser des questions, chercher si les réponses étaient des mensonges, trouver que c'était des mensonges, donner les preuves, avoir une nouvelle version, chercher si la version est vraie etc etc...
Réellement, ce qui s'est passé entre elle et lui ce sont leurs affaires.
C'est son problème et la situation aujourd'hui est aussi son problème
Toi tu dois régler ta situation.
Faire ce break évite d'avoir une situation de dépendance affective où celui qui t'a fait du mal devient aussi le confident et celui qui te dorlote.
Tu es ailleurs avec des gens qui t'aiment et c'est la meilleure solution.
Bien entendu elle t'aime aussi ... maintenant qu'elle t'a perdu ... Comprends ce que tu veux comprendre ;)
Pense à toi avant tout. Tu n'as pas a te plier en quatre pour régler ses problèmes, visiblement elle y arrive toute seule.
Donc toi avant tout !
Aure conseil, ne cherche pas à savoir ... c'est sa vied et ça te fera de mal plus qu'autre chose.
En revanche tu as le droit à la vérité sur ses sentiments envers toi et comment elle s'autorise à faire des choses qu'elle a juré qu'elle ne ferait jamais ou qu'elle n'aurais jamais pardonné si c'était toi qui les avait fait.
Si elle reste avec toi par habitude, les crédits, les enfants, la maison et les vacances ...et que depuis longtemps elle n'a plus de sentiments amoureux pour toi ... tu mérites d'être heureux.
C'est ta vie, on ne t'a pas fait pour que Madame soit heureuse malgré que tu sois malheureux... tes parents t'ont fait comme tu as fait tes enfants pour qu'ils soient heureux.
Mais ... attends toi à des mensonges.
Sors avec des amis, fais du sport, rigole avec ta famille ... considère qu'elle est morte. Toute relation qui naitra après ça sera différente. Elle ne sera plus la même femme pour toi, que tu restes ou que tu te sépares. Elle ne sera plus jamais celle que tu as connu et aimé. Idem tu ne seras plus jamais le même.
Si tu as des questions, des doutes ... on est là pour t'aider si besoin non pas à te dire ce que tu dois faire mais à trouver en toi la solution qui raisonne le mieux avec tes valeurs.
Avatar du membre

Mitsou78
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 567
Enregistré le : mer. 23 nov. 2016 18:22
Mon histoire : viewtopic.php?t=3907

Re: Tout s'écroule

Message par Mitsou78 »

Je rebondis sur Supersymétrie (ses propos hein, pas lui..) pour te dire que si tu restes effectivement mets toi en tête que c'est une nouvelle relation entre deux nouvelles personnes qui pourrait naître, plus rien ne sera comme avant.
Ta vision de toi même aura changé, celle de la relation également et elle ne sera plus sur un piédestal ce qui est le mieux d'ailleurs :wink: .
Ne cherche plus la relation que tu estimais de confort que vous aviez... De fait elle l'était, inconfortable puisque ton inconscient savait....
L'amour ne se fait bien que l'après-midi. Onze fois sur dix, l'adultère découle du fait que les époux se fréquentent seulement le soir. F. Dard
Pour une femme adultère, le premier amant seul compte, après ils ne se comptent plus. HF Amiel
Avatar du membre

supersymetrie
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 209
Enregistré le : jeu. 2 nov. 2017 15:59

Re: Tout s'écroule

Message par supersymetrie »

Et généralement on pense que ce qui nous arrive est différent des autres parce que ... plein de choses
Comme on peut le voir d'histoire en histoire c'est malheureusement toujours la même rengaine !
Les gens sont différents, les situations différentes au final on a les mêmes histoires sordides, les mêmes mode de défense, les mêmes mensonges, les mêmes promesses non tenues, les mêmes promesses qu'on se fait intenables.
La démarche de DNJ est la bonne dans la manière de faire
La façon je pense que c'était pour le caractère d'urgence ... car oui il y a urgence car dans l'histoire celui qui tient parole c'est toi alors i tu dis à ta femme ... je reste et on avance ... même si tu n'y arrives plus tu vas essayer de démontrer qu'on peut tenir ses promesses ... malgré le mal que ça te fait.
La démarche est donc bonne et surtout il faut casser la dépendance affective.
Surtout qu"'elle ne t'a plus, elle n'a plus son amant, elle se morfond ... si elle peut te choper et s'excuser de tout pour continuer comme avant elle n'hésitera pas un instant.
Comme je disais à mon ex femme ... je suis le plan A pas le plan B, ni le C ... visiblement plus le Q :mdr
Ce qui marche pas mal c'est que j'avais lu une fois ici ... fais comme si tu étais otn propre enfant:
Imagine que ton fils à 30 ans et qu'il vienne te voir et te raconte ton histoire sauf que a personne trahi c'est lui !
Qu'est ce que tu lui dirais et qu'est ce que tu ferais pour l'aider...
Voila ce dont tu as besoin.
Donc si tu as été dans ta famille pour en parler et que tu as raconté tout ça é tes parents, tu as eu ce retour du "père"
Maintenant agis aussi comme un père avec toi ... Tu agiras comme un père pour ta famille.
Mais réellement montre que tu n'as pas besoin d'elle pour avancer ... elle, elle a pas eu besoin de toi
Répondre