Maladie psychologique et adultère

La découverte de l’infidélité est une expérience traumatique. Il est souvent difficile d’être objectif lorsque nous traversons des situations déstabilisantes. Parlons en sans complexe.

Modérateur : Sans Prétention

Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 3367
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Maladie psychologique et adultère

Message par Sans Prétention »

Deg a écrit : dim. 31 oct. 2021 10:53 Je pointais surtout la lectrice mais ça c'était pas clair en effet. En parlant de charlatans et de lecteurs vulnérables, avec ton livre au milieu mon propos devient un amalgame confusant je reconnais, c'était pas le but.

Pour cette lectrice, je voulais pointer du doigt ceux qui n'ont pas ou plus de repères et qui vont mal interpréter les choses ou les conseils. Mais comme je voulais aussi pointer les charlatans tout se retrouve mélangé dans mes propos.

Ma mise en garde s'adressait pas à Alix concernant tes conseils, mais aux lecteurs en général qui pourraient écouter n'importe quoi et n'importe qui.
Pas de malaise Deg, je faisais exactement pareil :lol:
Et j'ai été confusant de la même manière :oops:

Aucun souci. :fleur
Il existe pour chaque problème complexe une solution simple, directe et fausse (H.L. Mencken)
Avatar du membre

Auteur du sujet
Alix07
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 28
Enregistré le : mer. 27 oct. 2021 17:57

Re: Maladie psychologique et adultère

Message par Alix07 »

La situation est devenu ingérable ce matin et j'ai du appeler ses parents pour le canaliser.
Pendant ce temps je suis allée chez ma sœur avec mes filles.
J'ai laissé les enfants là bas et ai activé le plan B (conseil donné ici). Mon père m'a accompagné à la gendarmerie pour dire que je quittais le domicile conjugale avec mes enfants (main courante). Ensuite retour chez moi (mon mari était parti) pour récupérer des affaires et installation chez mes parents.
Là j'attends mes filles qui devraient arriver d'un moment à l'autre avec leur tatie. Il va falloir que j'annonce la séparation seule.
J'ai reçu des messages à la con de futur ex-mari toute la journée....pour me faire culpalibiliser.
Voilà où j'en suis....
Avatar du membre

Dnj

Re: Maladie psychologique et adultère

Message par Dnj »

Ouais, ça se sentait en creux que ça pourrait vite dévier comme ça. Désolé... Mieux vaut prévoir que guérir.

Protège toi et protège tes filles.
Tu as bien fait de prévenir ses parents, ton ex n'est plus de ta reponsabilité s'il pète une durite.
Toi ça va? Il t'a cogné?
Avatar du membre

Localtechnique
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 95
Enregistré le : ven. 24 juil. 2020 11:53

Re: Maladie psychologique et adultère

Message par Localtechnique »

ca ne m'etonne malheureusement que a moitié, vu qu'il a deja du mal canaliser ses pulsions en temps normal...en temps compliqué ca doit etre encore moins simple.
Ceci étant, tu a fixé une ligne, tu as fait ce qu'il fallait. La periode entre 2 est la pire(tu l'a deja vu depuis des mois la complication de savoir ou on en est). Donc ce que tu as fait est logique, rassure toi et surtout n'oublie pas, c'est pas toi qui a merdé. Donc tu continue la ligne sans aucun doute(même si c'est pas simple).
il va y avoir des jours ou il va se remettre normal et d'autres compliqués, comme il a était dis, évite toute discussion qui n'avance à rien et ne concerne pas les enfants ou la vente de la maison. Le reste ne le concerne plus, et ne te concerne plus. Si il parle de menace de suicide pour te faire culpabiliser, tu lui dis que c'est lui qui est responsable de sa vie et pas toi, tu coupe la communication et tu préviens quand même les secours pour être clean et rien avoir à te reprocher.

bon courage surtout, ne t'inquietes pas, la c'est les temps dure qui arrive, mais il y a un mieux après je te confirme. Le truc c'est qu'il faut reste pragmatique pour vite fait que les lignes rouges soit fixé. La rupture de communication en fait partie.
Avatar du membre

Auteur du sujet
Alix07
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 28
Enregistré le : mer. 27 oct. 2021 17:57

Re: Maladie psychologique et adultère

Message par Alix07 »

Dnj a écrit : dim. 31 oct. 2021 16:40 Toi ça va? Il t'a cogné?
Non pas de violence physique mais je le sentais monter en pression. C'est difficile à expliquer. J'ai voulu couper court avant qu'il n'ai des paroles qu'il pourrait regretter devant les enfants.
Il m'a fait des menaces au suicide oui, par SMS.
Il m'a aussi laissé annoncer aux filles seules: "débrouille et dis leur pourquoi elles peuvent plus voir leur père (il veut me faire culpabiliser)".
C'est dure oui....
Avatar du membre

Localtechnique
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 95
Enregistré le : ven. 24 juil. 2020 11:53

Re: Maladie psychologique et adultère

Message par Localtechnique »

j'avais pas fait le rapprochement qu'il avait encore de la famille. Si il en a, tu peux les prevenir des tentatives de suicides. Mais ce n'est pas à toi gérer çà.
Pour le fait qu'il ne peut plus voir ses enfants, tu lui explique une fois qu'il pourra les voir quand il sera prêt psychologiquement est que le debat est clos, moi j'irai plus loin parceque je suis comme ca, je lui expliquerais meme ses droits concernant ce point là. Avec mon ex je sentais les emmerdes, alors à chaque fois je lui expliquais ce que je faisais, ses droits, et mes droits. Généralement ca calme les gens de voir qu'ils ont des options, quels sont leur options et quels sont leur risques. Et moi je voulais surtout pas entendre dans 10 ans que je l avais arnaqué sur quoi que ce soit.
Tu t'entends bien avec ta belle famille, tu sais ce qu'ils en pensent eux de tout çà ? même si tu t'en fiche dans le fond, si ils vont dans ton sens ca sera dejà ca de moins à gérer.
Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 3367
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Maladie psychologique et adultère

Message par Sans Prétention »

Localtechnique a écrit : dim. 31 oct. 2021 16:42 ca ne m'etonne malheureusement que a moitié, vu qu'il a deja du mal canaliser ses pulsions en temps normal...en temps compliqué ca doit etre encore moins simple.
Exactement. :jap:
Pas difficile à comprendre. :deal:

Sans Prétention a écrit : ven. 29 oct. 2021 13:10
Alix07 a écrit : ven. 29 oct. 2021 12:07 Comment ça le harcèlement peut commencer??? Tu me fais peur....
J'ai commandé le livre au faite...
Ok pour le livre.
Tiens-nous au courant, ça pourrait être une révélation pour toi.

Concernant le harcèlement, je n'ai jamais dit que ça allait commencer ou que monsieur Alix était comme ça.
J'ai dit que c'est une possibilité.

Histoire que la seule et unique version des faits "il était malheureux de son mensonge, il a tout avoué par amour, il m'a promis, il ne recommencera plus" ne tienne pas lieu de vérité absolue. Ça peut mais c'est pas automatique.
Rien de plus.

En revanche, à la moindre alerte de maltraitance verbale ou psychologique (je ne parle pas du physique, c'est une évidence), reconfigure rapidement ton logiciel.
L'amour aveugle qui rencontre ce que l'auteur du livre appelle le "malamour" ne permet pas toujours de lire le réel. S'en suivent de longues souffrances dont on peut faire l'économie en étant simplement vigilant.
Ah bah merde.
Désolé Alix... :oops:

Ce qu'ils peuvent être prévisibles... :kelkon: :kelkon: :kelkon:

Je sais pas si N. nous lit encore mais si c'est le cas, j'aimerais bien qu'elle intervienne...
Il existe pour chaque problème complexe une solution simple, directe et fausse (H.L. Mencken)
Avatar du membre

meihra
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 209
Enregistré le : mar. 16 févr. 2021 15:17

Re: Maladie psychologique et adultère

Message par meihra »

Désolée Alix,
Comme dit tout le monde ça s’annonçait de manière prévisible malheureusement.
Et tu as très bien réagi. Il ne faut pas les laisser aller plus loin. Car l’escalade de la violence arrive très vite (on a été jusqu’à l’agression physique ici :doute: ) Le problème c’est eux malheureusement, toi ne te reproche rien. Surtout vis à vis de vos filles. Tu fais ce qu’il faut. Courage.
Avatar du membre

Localtechnique
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 95
Enregistré le : ven. 24 juil. 2020 11:53

Re: Maladie psychologique et adultère

Message par Localtechnique »

merde je savais pas pour toi meihra.
non chez moi y a jamais eu ca, bon en meme temps, sport de combat, musculationn, license de tir, je suis pas sure qu'elle aurait voulu ca avec moi lol mais ceci étant perso je deteste la violence. Je suis le premier à condamné ca, c'est la réaction des gens faibles pour moi.
Avec mon ex , j'ai meme pas tapé dans un mur, ou l'es foutu dehors quand j'ai tout su, j'ai gere le truc seul. Biensure j'ai pleurer comme tout le monde . MAas au fond c'est la réaction naturel d'une personne qui sait faire la part des choses en tout circonstance, et qui est accompli en lui meme.
Alix, je ne sais pas ou tu vis, mais si besoin d'aide n'hésite pas avec nous, enfin moi du moins mais je doute meme pas que qui que ce soit ici ne soit pas présent pour t'aider de facon morale ou physique mode charles ingalls (ma référence de la vie de famille).
Avatar du membre

Auteur du sujet
Alix07
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 28
Enregistré le : mer. 27 oct. 2021 17:57

Re: Maladie psychologique et adultère

Message par Alix07 »

Oui je m'entends bien avec ma belle mère qui est sidérée par la situation. Elle ne comprends la maladie psy, les tromperies, l'alcoolisme, etc.

Demain après-midi on se retrouve chez elle avec mon ex (c'est dur à dire ex). Ses filles le demande et je ne souhaite pas les couper de leur père.

Je me sens plutôt soulagée d'être parti mais si je sais que derrière il va y avoir énormément de démarches....
Avatar du membre

Localtechnique
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 95
Enregistré le : ven. 24 juil. 2020 11:53

Re: Maladie psychologique et adultère

Message par Localtechnique »

je te comprend, tu es entre libéré delivéré, et nostalgie d'une vie ou tu penses pas à çà.
Tu fais simple, tu penses aux choses logique, pas d'esprit égaré ou autre. Jusqu'a maintenant tu as bien fait les choses. N'oublies pas un truc cependant, tu t'entends bien avec ta belle famille, c'est cool, mais dans les prochains mois, ca peut changer crois moi. Donc un conseil, là tu peux te lacher, après...malheureusement apprend toi à dire le moins de chose possible. C'est comme çà. et j'ai vecu ca.
pour toi, ce soir, c'est pas parceque tu le quittes que ta vie s'arrete, tu t'arretes juste une chimere qui aurait mené à rien. L'amour existe, il est juste pas avec les personnes qu'on a connu, sinon on se parlerait pas ici. Et si l'amour n'existe pas pour nous, il vaut mieux vivre seul que mal accompagné crois moi.
Les prochaines étapes dans ta tête, c'est la gestion financiere. Tu regardes tes options, si rachat de la maison, ou vivre ailleurs dans un appart, et tu fais au plus vite. Dans l'étape que tu es, comme je dis souvent, le plus important c'est de décamper le plus vite.
Pour te donner un ordre d'idée, je suis resté 1 mois avec mon ex sous le même toit, ca été horrible !
pour les enfants qui veule voir leur pere, c'est normal. Perso je pense qu'il faut pas couper tout les ponts. Si tu as le choix (à l'heure actuel n'oublie pas que legalement tu peux rien exiger), ils voient leur pere avec ta belle mere de préférence. Ce qu'il dira risque de pas te plaire...mais tu auras le temps d'expliquer tout çà. L'inverse c'est que si tu coupe les ponts par toi meme, que tu passes pour le boureaux. Je vais pas me permettre de te dire tout ce qu'il y a faire ou dire, comme personne ici je pense, jusqu'a maintenant tu as fait preuve d'independance...mais n'oublie pas surtout le coté pragmatique dans quoi que tu fasses, il y a que ca qui marche je pense.
Bon courage encore à toi
Avatar du membre

Auteur du sujet
Alix07
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 28
Enregistré le : mer. 27 oct. 2021 17:57

Re: Maladie psychologique et adultère

Message par Alix07 »

Voilà 1ere nuit passée chez mes parents. Je devais revoir mon ex cet après-midi chez mes beaux-parents pour que mes filles le vois....trop dur pour lui a priori. Il continu à faire n'importe quoi!
La grande en pleurait quand je lui ai dis que son papa ne serait pas là. La suite va être compliquée...
Avatar du membre

Deg
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 293
Enregistré le : mar. 16 févr. 2021 21:46

Re: Maladie psychologique et adultère

Message par Deg »

Bonsoir Alix,

C'est vraiment une bonne chose que tu ai tes parents pour te soutenir dans cette épreuve, rester seul dans son marasme c'est une attitude fréquente mais pas la bonne option (je suis resté seul donc lol).
En plus je suppose que si tu les as sollicités c'est qu'ils seront bons pour toi et tes filles. Dans ce genre de situation ton père devrait être vraiment protecteur, et pas qu'au niveau physique (au cas-où) bien sûr.

Tu arrives à gérer les choses de façon rationnelle et prendre les bonnes décisions quand il faut.

Et réagir comme ça dans ces moments hardcore c'est assez rare et je crois de bonne augure pour la suite, ça devrait t'aider à te protéger mentalement.

Je pense aussi qu'il faudrait tu limites au max la communication avec lui, t'as pas besoin de ça en plus du reste. Si t'en es là c'est de sa faute, il ne mérite plus que tu lui consacres de l’intérêt ou du temps. Y a d'autres priorités actuellement: prendre soin de toi et tes filles, et tes parents vont t'y aider.
Lui est même pas capable d'assumer les conséquences de ses actes et te laisses annoncer ça à tes filles. Il vient même pas les voir, bref. Avant il faisait n'importe quoi, et il continue comme tu dis.
C'est con mais pareil, c'est positif je trouve: ça continue de prouver ce qu'il vaut, et te conforter dans les décisions que tu as prises.
J'espère que tu culpabilises pas pour ça, il est responsable de tout ce qui lui arrive. Sans pour autant s'en réjouir manquerait plus qu'on le plaigne...

Essaie de ne pas te mettre trop la pression non plus, tu gères suffisamment bien des trucs hyper tendus que t'avais pas demandés pour t'accorder de décompresser comme tu veux. Si t'as besoin de pleurer, de crier, te défouler, dormir ou ce que tu veux quoi. Tout ce que tu estimeras avoir besoin qui te feras du bien.

Si tu ressens le besoin d'avoir du temps disponible et que tu peux te le permettre niveau pro et financier tu peux également envisager de mettre en arrêt maladie pour un temps. Sauf bien entendu si au contraire tu sens que d'aller bosser te fait du bien.
(Perso j'aurais préféré ne pas devoir aller bosser mais pas eu le choix)

Prends soin de toi

:fleur
Je veille à ce que mon verre reste à moitié plein.
Avatar du membre

Auteur du sujet
Alix07
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 28
Enregistré le : mer. 27 oct. 2021 17:57

Re: Maladie psychologique et adultère

Message par Alix07 »

Bonjour

Merci pour ta réponse, c'est le genre de chose qui m'aide.

En faite je suis arrêt depuis fin Août (quand j'ai tout appris).
Je reprend le 15 novembre. Ça va me faire du bien.
Lui était en arrêt aussi et ça faisait donc deux mois qu'on vivait en permanence ensemble.....ces derniers jours c'était plombant l'ambiance et j'ai pris peur. J'ai réalisé que l'ambiance était hyper malsaine pour les enfants......et pour moi aussi. Et puis je me suis demandé si au fond il ne pourrait pas me faire du mal.

Moi aussi j'aimerai une rupture franche mais il y a les enfants qui le réclame....par exemple on l'a appelé hier soir.
Et comme j'étais partie en oubliant des choses on s'est eu pas mal par texto. Toujours en mode agressif (de son côté...).et puis hier soir une déclaration d'amour....peuuuuffff

De plus il a fallut que j'aille aux urgences dimanche pour la dernière pour une crise d'asthme aigüe. J'ai envoyé des SMS a chaque étape pour lui dire comment ça se passait. Lundi matin il m'a pourri en me disant que j'aurai dû l'appeler, alors que je pensais avoir bien fait les choses.
Concrètement, que dois je faire? Dois je lui envoyer des SMS régulier pour lui donner des nouvelles des enfants? A l'hôpital aurais-je dû appeler? Je suis perdue....

Pour mes parents, oui j'ai de la chance de les avoirs. C'est mon filet de sécurité. Je nous sens en sécurité.
Ils m'entourent beaucoup et pour les filles l'ambiance est super. En ce moment ils ebergent aussi mon frère et sa femme qui sont en transit (globtroter).
La seule difficulté pour moi à habiter chez mes parents c'est qu'ils habitent le même village que ma cousine avec qui mon ex-mari m'a trompé. Et c'est un petit village....j'évitais de venir de peur de la croiser et maintenant j'y habite!

Aujourd'hui j'attaque le marathon des démarches administratives....

Merci de m'avoir lu
Avatar du membre

Dnj

Re: Maladie psychologique et adultère

Message par Dnj »

Salut Alix,

Je te suggère vraiment de prendre rdv avec un avocat, même si tu ne restes qu'une heure avec. Il te dira vu du droit ce a quoi tu dois t'attendre, comment tu dois te comporter avec ton ex mari etc.
Un conseil de pro, c'est la meilleure information qui soit, tu es sûre de ne pas te louper comme ça, ça a un côté rassurant.

Vu de ton ex, ne réagit pas à tout ce qu'il t'envoie de négatif. S'il est agressif tu ne réponds pas. Si tu réagis tu vas lui montrer que cela t'a touché et il recommencera. Alors que si ses insultes te glissent dessus comme l'eau sur les plumes d'un canard, alors peut être qu'à terme il se lassera.
Si il franchit une ligne rouge, réagit en portant plainte.
Quand à ses déclarations d'amour, elles sont logiques. En t'eloignant de lui tu redeviens "un prix", tu redeviens une personne attirante. Tu connais le fameux "fuis moi je te suis"? Tu es en plein dedans.
Quand a cette cousine, sors la de ta vie. On ne fait pas ça à quelqu'un de sa famille, donc si elle te l'a fait elle ne mérite plus d'être de ta famille. Si ta famille te demande pourquoi vous êtes brouillées, dis leur pourquoi et laisse la se débrouiller avec ça. Toi tu tiens ta ligne.

La meilleure chose que tu puisses faire, c'est prendre de l'information auprès d'un avocat, réfléchir posément à quelle ligne tu dois tenir, et ensuite tenir cette ligne.
C'est très ambivalent comme période, mais ne t'inquiète pas car ça ne dure pas. Prends les choses en main, et avance vers la ou tu veux aller.
Courage à toi,
Répondre