Maladie psychologique et adultère

La découverte de l’infidélité est une expérience traumatique. Il est souvent difficile d’être objectif lorsque nous traversons des situations déstabilisantes. Parlons en sans complexe.

Modérateur : Sans Prétention

Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 3387
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Maladie psychologique et adultère

Message par Sans Prétention »

Alix07 a écrit : ven. 29 oct. 2021 12:07 De ce qu'il m'a dit, une des dernières filles avec qui il a eu des échanges par SMS était marié...il a eu peur qyes mari me ke dise...
Re check.
Donc pas de "le mensonge était en train de m'étouffer"...

Alix07 a écrit : ven. 29 oct. 2021 12:07 Comment ça le harcèlement peut commencer??? Tu me fais peur....
J'ai commandé le livre au faite...
Ok pour le livre.
Tiens-nous au courant, ça pourrait être une révélation pour toi.

Concernant le harcèlement, je n'ai jamais dit que ça allait commencer ou que monsieur Alix était comme ça.
J'ai dit que c'est une possibilité.

Histoire que la seule et unique version des faits "il était malheureux de son mensonge, il a tout avoué par amour, il m'a promis, il ne recommencera plus" ne tienne pas lieu de vérité absolue. Ça peut mais c'est pas automatique.
Rien de plus.

En revanche, à la moindre alerte de maltraitance verbale ou psychologique (je ne parle pas du physique, c'est une évidence), reconfigure rapidement ton logiciel.
L'amour aveugle qui rencontre ce que l'auteur du livre appelle le "malamour" ne permet pas toujours de lire le réel. S'en suivent de longues souffrances dont on peut faire l'économie en étant simplement vigilant.
Il existe pour chaque problème complexe une solution simple, directe et fausse (H.L. Mencken)
Avatar du membre

Auteur du sujet
Alix07
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 28
Enregistré le : mer. 27 oct. 2021 17:57

Re: Maladie psychologique et adultère

Message par Alix07 »

Je viens de lui dire que je souhaitais qu'on arrête....en douceur.
Je lui ai demandé s'il aimait ses filles (je n'en doutait pas mais voulait le mettre face à son incohérence). Il me répond que oui bien sûre. Et quand je lui ai demandé s'il leur souhaitait à toutes les 2 de tomber sur un mec comme lui, il m'a repondu non certainement pas.
Et donc moi tu me souhaite de rester avec toi?!?!! Et tu dis m'aimer.....
Avatar du membre

Tristesse
Cornu
Cornu
Messages : 4
Enregistré le : dim. 10 mai 2020 00:39

Re: Maladie psychologique et adultère

Message par Tristesse »

Il y a peu de mots lorsque la personne en qui on avait une confiance aveugle se révèle être au final un parfait inconnu. Quand tous les masques tombent ça fait un mal de chien….nos illusions tombent comme un château de sable. C’est un peu comme mourir à l’intérieur. Nous avons tous une histoire différente mais une douleur identique. Ce que j’ai appris de ma triste expérience…. Ne plus jamais faire confiance pour ne plus jamais être déçue. Apprendre à vivre pour soi, ne plus donner sans compter et surtout, prendre conscience que nous sommes de belles personnes avec des valeurs. Un jour quand j’en aurai la force, je partagerai mon vécu, mais 4 ans après le séisme qui a secoué ma vie, j’en suis encore incapable!!!!! Je vous souhaite un courage énorme et que la force soit avec vous.
Avatar du membre

Localtechnique
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 95
Enregistré le : ven. 24 juil. 2020 11:53

Re: Maladie psychologique et adultère

Message par Localtechnique »

bon courage à toi Alix, ca ne va pas etre simple pour la suite non plus. J'espere que tu es entourée au niveau familliale ou amis. Si besoin de parler n'hésite pas en tout cas public ou pv.

Tristesse, je te comprend on réagit tous différemment. Personnellement c'est le fait d'en avoir parlé qui m'en a guérie rapidement. Et pour en avoir parlé, je crois que même la boulangère du coins est au courant lol
Avatar du membre

Tristesse
Cornu
Cornu
Messages : 4
Enregistré le : dim. 10 mai 2020 00:39

Re: Maladie psychologique et adultère

Message par Tristesse »

J’avais envie d’ajouter, avec quel facilité les menteurs une fois démasqués, minimisent leurs actes!!!! Même quand ils essayent de trouver des excuses, ils mentent comme des arracheurs de dents… il n’y a qu’eux pour croire à leurs mensonges. Ils sont pathétiques quand ils vous supplient de ne pas les quitter avec une pseudo larme au coin de l’œil. En fait, c’est surtout leur image qu’ils essayent de sauver, le reste n’est que du vent! La famille est bousillée mais l’important c’est que tout cela reste caché et qu’eux puissent continuer à être parfait aux yeux du monde. Donc méfiance dans leurs belles paroles!!!
Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 3387
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Maladie psychologique et adultère

Message par Sans Prétention »

Alix07 a écrit : ven. 29 oct. 2021 14:39 Je lui ai demandé s'il aimait ses filles (je n'en doutait pas mais voulait le mettre face à son incohérence). Il me répond que oui bien sûre. Et quand je lui ai demandé s'il leur souhaitait à toutes les 2 de tomber sur un mec comme lui, il m'a repondu non certainement pas.
Triste à lire.
Je suis désolé Alix.

Cependant, cette parole là est un excellent crash test de personnalité ... 😔
Il existe pour chaque problème complexe une solution simple, directe et fausse (H.L. Mencken)
Avatar du membre

Auteur du sujet
Alix07
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 28
Enregistré le : mer. 27 oct. 2021 17:57

Re: Maladie psychologique et adultère

Message par Alix07 »

Tristesse a écrit : ven. 29 oct. 2021 17:18 En fait, c’est surtout leur image qu’ils essayent de sauver, le reste n’est que du vent! La famille est bousillée mais l’important c’est que tout cela reste caché et qu’eux puissent continuer à être parfait aux yeux du monde. Donc méfiance dans leurs belles paroles!!!
Bonjour tristesse
Désolée de te savoir parmis nous et merci de m'avoir lu.
Je suis complètement d'accord avec toi. J'ai plus l'impression que c'est l'image qu'il renvoi qui y est le plus important. Il a honte, refuse de voir des gens. Et je viens de tilter qu'il m'a dit l'autre jour qu'il ne voulait pas qu'on se sépare pour un tout: ne pas perdre la maison (c'est que matériel), ne pas perturber les filles (il vaut mieux 2 parents séparés mais heureux) et pour moi (mais j'ai bien ressenti que je n'étais pas la priorité.....je fais partie du package).
Comment il a pu croire qu'on aurait pu continuer l'air de rien. Tout acte à des conséquences....il a joué, il a perdu. Ce forum m'aide beaucoup. Merci pour votre aide et vos conseils.
Avatar du membre

Tristesse
Cornu
Cornu
Messages : 4
Enregistré le : dim. 10 mai 2020 00:39

Re: Maladie psychologique et adultère

Message par Tristesse »

Moi j’ai eu le droit à « je suis finalement bien avec toi, mes enfants et toi êtes ma famille, je ne veux pas partir…. Bla-bla-bla bla-bla-bla…. J’ai adoré le finalement…. Après avoir trempé sa quéquette ailleurs durant des années. Derrière tout ça, il y a tous les biens matériels, sa réputation! Durant tellement d’années d’infidélité, crois-moi Alix, ma « tendre moitié » 😂😂 n’a pensé ni à sa famille et encore moins à son épouse!!! Si cela n’avait pas été découvert par hasard, à ce jour, je serai encore à dire que j’avais épousé une perle!!!!
Avatar du membre

Localtechnique
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 95
Enregistré le : ven. 24 juil. 2020 11:53

Re: Maladie psychologique et adultère

Message par Localtechnique »

ce qui est marrant au moins dans tout çà, c'est que ce soit homme ou femme, ils sont tous égaux dans le mensonge ...
Je pense que c'est le cerveau qui se met en mode protection pour eux dans ces moments là, du coup il y a peut etre une vrai une faille physiologique
Avatar du membre

Dnj

Re: Maladie psychologique et adultère

Message par Dnj »

Ça n'a jamais été que ça. Une faille psychologique.
N'importe qui d'à peu près honnête ne pourrait pas vivre avec un tel décalage entre ce qu'il dit et ce qu'il fait. Ceux qui y arrivent ont un souci avec leur egoïsme et avec leur système de valeurs internes.
Ne plus jamais faire confiance pour ne plus jamais être déçue.
Salut tristesse,
Ca paraît riche comme lecon non ? Comme utiliser un fusil de gros calibre pour chasser un écureuil.
En fait, pourquoi ne pas voir ça différemment : dans la vie, il y a les gens qui sont dignes de confiance et ceux qui ne le sont pas. Tu as vécu la trahison car tu accordais ta confiance en quelqu'un qui ne le méritait pas.
Ton option c'est de choisir de ne plus faire confiance en personne.
Pourquoi ne pas plutôt travailler ton discernement à distinguer les personnes dignes de confiance et les autres ?
Souvent, simplement en observant les gens au quotidien, on repére assez vite ceux qui attachent de l'importance à tenir leur parole et ceux qui s'assoient dessus facilement.
Bref. Au lieu de rendre impossible toute relation de confiance, sois juste plus sélective sur à qui tu fais confiance.
Et je viens de tilter qu'il m'a dit l'autre jour qu'il ne voulait pas qu'on se sépare pour un tout: ne pas perdre la maison (c'est que matériel), ne pas perturber les filles
Il t'a dit cela dans cet ordre ?
Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 3387
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Maladie psychologique et adultère

Message par Sans Prétention »

Dnj a écrit : sam. 30 oct. 2021 00:10
Et je viens de tilter qu'il m'a dit l'autre jour qu'il ne voulait pas qu'on se sépare pour un tout: ne pas perdre la maison (c'est que matériel), ne pas perturber les filles
Il t'a dit cela dans cet ordre ?
20 contre 1 que c'était dans cet ordre.
Il existe pour chaque problème complexe une solution simple, directe et fausse (H.L. Mencken)
Avatar du membre

Dnj

Re: Maladie psychologique et adultère

Message par Dnj »

Juste un petit détail... :roll:
Avatar du membre

Auteur du sujet
Alix07
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 28
Enregistré le : mer. 27 oct. 2021 17:57

Re: Maladie psychologique et adultère

Message par Alix07 »

Oui il me semble bien que c'était dans cet ordre....

Avec du recul je pense qu'il est plus attaché à l'image qu'il renvoi (son psy m'a dit qu'il avait une faille narcissique). Le fait d'être quitté est un échec total pour lui et le regard des gens insurmontable. Il m'a dit qu'il voulait que personne sache où il habite, etc....
Son discours à radicalement changé. Avant, quand il me voyait effondré il me disait qu'il accepterait tout, que je ne perdrait pas la maison, qu'il m'aiderait, toujours très rassurant (il pensait pas que je sauterais le pas).
Mais maintenant, quand j'ai commencé à en parler hier soir, il etait infecte: réflexions pleines de sous-entendu devant les enfants entre autres, gueule de 6 pieds de long, que j'ai toujours voulu ça depuis le début.....(heu tu as oublié que tu as pu revenir à la maison en sortant de l'hôpital, qu'il y avait beaucoup de Câlin pendant un mois et demi...phase de déni de ma part sûrement). Il voulait dire aux enfants directe qu'on se séparait et pour quelles raisons . Je lui ai dit d'arrêté de penser à lui, qu'en faisant ça il pourrait les traumatiser. Je lui ai dit que quand on l'annocerait, il faudrait du concret (peut-etre l'appart de maman ou de papa à voir), qu'il faudrait les rassurer, et leur montrer qu'on est toujours une équipe, et bla bla bla.

C'est dingue tout ça car c'est quand même à cause de lui qu'on en est là et j'ai l'impression qu'il inverse les rôles, qu'il se victimise! En gros j'ai pas assez essayé..... la décision a été rapide c'est vrai (en deux mois) mais l'histoire est tellement énorme. Ce qui m'a décidé vraiment c'est quand il a dit qu'il ne voulait pas que nos filles tombent sur un mec comme lui. J'ai pris conscience qu'il ne m'aimait pas amoureusement parlant, il tient à moi sûrement oui....mais rien de plus. Et dans ça construction mentale il y avait un schéma de normalité à avoir et de réussite: maison, femme, enfants....il me disait qu'il m'aimait car ça se fait.... et maintenant je suis là cause de son échec.....heu tu as un sacré palmarès de tromperies à ton actif....c'est toi le fautif!

Et j'ai oublié d'en parler mais il a eu une rupture difficile avec une fille quand il état jeune, c'est à partir de là qu'il est parti en vrille....sur fond de consommation de stupéfiant, d'une enfance difficile, etc.
Et bien quand il était hospitalisé il m'a dit qu'il avait jamais réussi à l'oublier, qu'elle était toujours dans son cœur. Il y pensait régulièrement...et ne m'a pas aimé ces 11 années comme il aurait dû. Mais le fait d'en parler l'a libérer et maintenant il m'aime plus que jamais....blabla

Donc en gros il me demande de rester avec un mec qui a toujours pensé à une autre, qui m'a trompé toutes ses années et qui aurait pu me transmettre plus qu'un chlamydia (à moi et on mon bébé vue que j'étais enceinte).....
Il ne me pensait pas aussi forte.....et voilà je le quitte!
Avatar du membre

Dnj

Re: Maladie psychologique et adultère

Message par Dnj »

Alors, si je peux me permettre, je te suggère de te préparer à toutes les éventualités.

Ce point là m'interpelle:
Son discours à radicalement changé.
J'ai une collègue qui a vécu un truc très hard. Le jour où elle a quitté son ex, son comportement a devié énormément. On parle de violences verbales systématiques 3 ans après, et même de violences physiques. Là il parle d'abandonner les gosses à ses propres enfants.
Les narcissiques, c'est piegeux. Lorsqu'ils se font quitter on devient la personne qui représente leur échec. Certains se remettront en question, d'autres iront sur du rejet violent. Il y a toute une palette de réactions possibles.

Tu as suggéré vouloir un départ en douceur. J'imagine pour préserver les enfants, laisser passer les fêtes et laisser le temps d'organiser les choses. Et de ce point de vue c'est une bonne idée.
Juste... Prepare toi à toutes les éventualités, y compris celles auxquelles tu ne t'attends vraiment pas. Si ton ex (c'est acté de ton côté ? On l'appelle ex ?) dérive te concernant il faut éviter que tu ne sois coincée avec.
Donc tant que tout va bien, tiens ton plan comme prévu.
Mais prépare toi quand même à l'éventualité d'une sortie en urgence au cas où. Si les choses dérivent tu ne veux pas être coincée, donc même si ça ne se produit pas prépare ton plan B au cas où. Il faut que tu aies un endroit où tu peux te replier quelques semaines pour te retourner au cas où les choses dérivent.

Ce delta de comportement que tu as observé, tires en la leçon que tu ne peux pas prévoir ton ex mari. Donc cale toi un plan de sortie d'urgence, que tu n'actives pas par défaut mais que tu activeras si nécessaire.
Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 3387
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Maladie psychologique et adultère

Message par Sans Prétention »

Alix07 a écrit : sam. 30 oct. 2021 06:39 Oui il me semble bien que c'était dans cet ordre....
Check.

Alix07 a écrit : sam. 30 oct. 2021 06:39 Avec du recul je pense qu'il est plus attaché à l'image qu'il renvoi (son psy m'a dit qu'il avait une faille narcissique).
C'est assez commun malheureusement.

Alix07 a écrit : sam. 30 oct. 2021 06:39 Son discours à radicalement changé. Avant, quand il me voyait effondré il me disait qu'il accepterait tout, que je ne perdrait pas la maison, qu'il m'aiderait, toujours très rassurant (il pensait pas que je sauterais le pas).
Mais maintenant, quand j'ai commencé à en parler hier soir, il etait infecte: réflexions pleines de sous-entendu devant les enfants entre autres, gueule de 6 pieds de long, que j'ai toujours voulu ça depuis le début.....(heu tu as oublié que tu as pu revenir à la maison en sortant de l'hôpital, qu'il y avait beaucoup de Câlin pendant un mois et demi...phase de déni de ma part sûrement). Il voulait dire aux enfants directe qu'on se séparait et pour quelles raisons . Je lui ai dit d'arrêté de penser à lui, qu'en faisant ça il pourrait les traumatiser. Je lui ai dit que quand on l'annocerait, il faudrait du concret (peut-etre l'appart de maman ou de papa à voir), qu'il faudrait les rassurer, et leur montrer qu'on est toujours une équipe, et bla bla bla.
Bah heu... Re check.
Le discours change en effet : il perd son emprise.
Honnêtement, ça me rend triste.
Mais les cas comme ton partenaire, c'est du connu.

Alix07 a écrit : sam. 30 oct. 2021 06:39 C'est dingue tout ça car c'est quand même à cause de lui qu'on en est là et j'ai l'impression qu'il inverse les rôles, qu'il se victimise! En gros j'ai pas assez essayé.....
En gros, t'aurais encore essayé, tu serais revenue ici au bout d'un an.
Sauf traitement psy profond mais faut supporter les personnalités troubles. Et c'est pas forcément positif pour les enfants. Et sur cette question je serais assez radical.

Alix07 a écrit : sam. 30 oct. 2021 06:39 J'ai pris conscience qu'il ne m'aimait pas amoureusement parlant, il tient à moi sûrement oui....mais rien de plus. Et dans ça construction mentale il y avait un schéma de normalité à avoir et de réussite: maison, femme, enfants....il me disait qu'il m'aimait car ça se fait.... et maintenant je suis là cause de son échec.....
Ce n'était en effet pas un amour équilibré.
C'était un mal amour.
Cas d'école.

Alix07 a écrit : sam. 30 oct. 2021 06:39 Et j'ai oublié d'en parler mais il a eu une rupture difficile avec une fille quand il état jeune, c'est à partir de là qu'il est parti en vrille....sur fond de consommation de stupéfiant, d'une enfance difficile, etc.
Et bien quand il était hospitalisé il m'a dit qu'il avait jamais réussi à l'oublier, qu'elle était toujours dans son cœur. Il y pensait régulièrement...et ne m'a pas aimé ces 11 années comme il aurait dû. Mais le fait d'en parler l'a libérer et maintenant il m'aime plus que jamais....blabla
Ça s'appelle le passif.

Alix07 a écrit : sam. 30 oct. 2021 06:39 Donc en gros il me demande de rester avec un mec qui a toujours pensé à une autre, qui m'a trompé toutes ses années et qui aurait pu me transmettre plus qu'un chlamydia (à moi et on mon bébé vue que j'étais enceinte).....
Et tu aurais pu accepter par aveuglement.
Destruction en vue.
Maintenant que tu es lucide et forte, tu peux faire ce que tu veux.

Alix07 a écrit : sam. 30 oct. 2021 06:39 Il ne me pensait pas aussi forte....
C'est là dessus que reposent les rapports de domination.
Merci pour tes enfants d'avoir brisé cette chaîne. Ils auraient mal appris ce qu'est l'amour...
Il existe pour chaque problème complexe une solution simple, directe et fausse (H.L. Mencken)
Répondre