Il n'y a pas que le Titanic qui heurte des icebergs

La découverte de l’infidélité est une expérience traumatique. Il est souvent difficile d’être objectif lorsque nous traversons des situations déstabilisantes. Parlons en sans complexe.

Modérateur : Sans Prétention

Répondre
Avatar du membre

Auteur du sujet
Coeurdémoli
Cornu
Cornu
Messages : 7
Enregistré le : dim. 15 mai 2022 11:26

Il n'y a pas que le Titanic qui heurte des icebergs

Message par Coeurdémoli »

Bonjour à toutes et à tous,

Tout d'abord merci de votre présence j'ai longuement lu vos récits qui m'ont donné la force d'être présent à ce jour, et cela m'a fait énormément de bien car chacune de vos interventions est très pertinentes. De ce fait, aujourd'hui je sollicite votre avis enfin, disons que je laisse une bouteille à la mer sans grand espoir.

Je ne sais pas par ou commencer et cela risque d'être un peu long je m'en excuse d'avance, je suis un jeune homme de 32 ans qui n'a jamais eu de tabou dans le sens où je peux tomber amoureux d'un garçon comme d'une fille.

J'ai eu plus de relation "longue" avec des garçons ce qui m'amène ici est ma dernière relation en date avec un garçon qui avait changé ma vie.

Je l'ai rencontré à mes 26 ans je sortais d'une histoire compliqué qui avait duré 3 ans et lors de cette séparation j'ai tenu à vivre ma vie de jeune homme pleinement une dernière fois donc... sex drogue and rock and roll.

Je suis tombé par hasard sur l'amour que je qualifierai de ma vie sur une application de rencontre l'on s'est vu et je suis immédiatement tombé amoureux il était maladroit hésitant drôle il manquer d'assurance.

Au début de notre relation j'étais certes tombé amoureux mais je n'étais pas à 100 % de l'amour que j'aurais pu offrir et par la suite plus les années ont passés et plus mon amour pour lui se sont amplifié, nous avons vécu aux 4 coins de la france, il m'a sorti de mon ancienne vie de débauche et avec lui je sentais que j'avancer réellement pour la première fois de ma vie j'ai repris des études pour que l'on ait une meilleur vie de meilleurs salaires j'ai mis de l'argent de côté j'ai enchainé des boulots de merdes pour lui offrir une vie correct et nous nous sommes installés à paris (mon rêve) .

je m'étais dit que cette ville avait la possibilité de nous offrir enfin une vie riche ce qu'aujourd'hui je crois toujours, jusque la le tableau est beau mais c'est là que cela se gâte.

nous sommes resté ensemble presque 6 ans et durant les 2 dernières années je sentais que cela se dégrader moins de rapport sexuel moins de petits moments plus d'engueulade, en clair il évitait les contacts physique alors que je suis très tactiles.

Je ne suis pas très croyant de base mais, je pense que si Dieu existe il doit surement m'avoir à la bonne car durant mes doutes nombreux j'ai toujours demandé un signe du destin qui me mettrait sur la voix (vous allez voir cela aura son importance) et à chaque fois que cette demande a été faite peu de temps après des événements arriver.

exemple: je reçois des sms qui ne me sont pas destiné et assez explicites "je ne recherche rien de sérieux" une fois j'utiliser son ordinateur et lui dans le bain utiliser son téléphone et d'un coup une fenêtre whatsapp qui s'ouvre et voilà qu'apparait une conversation en instantané entre lui et un autre gars et, j'ai honte de le dire mais j'ai espionné la conversation.

rien de bien méchant il chercher juste à "plaire" je lui en ai bien sur parlé car je voulais en règle d'or dans le couple que l'on se dise tout que l'on communique, s'en suit d'abord du déni du mensonge puis l'aveu et des larmes.

Je lui pardonne je ne lui en veux pas, à vrai dire je comprends même la démarche car il arrive à un âge presque 30 ans ou l'on veut se prouver des choses j'ai moi même eu ces envies mais sans jamais rien faire et j'en était assez fier.

L'iceberg était pourtant là, je ne l'ai vu qu'au dernier moment. Un soir je reçois un sms alors qu'il est en déplacement il disait "bonne nuit Seb" j'ai tout de suite tilté en lui demandant des explications et j'ai eu le droit à une engueulade "je ne t'ai jamais trompé comment peux tu douter ??? je le prends mal etc etc"

bon j'accuse le coup je ne dis rien de plus l'on part en vacance tout se passe bien j'en profite pour négocier un crédit immobilier pour lui faire la surprise, notre rêve commence à devenir réalité, il a un bon boulot bien payé je décroche une formation qui me permettra d'avoir un bon boulot bien payé également je suis aux anges.....

au retour des vacances l'on a un rapport sexuel mais je sent que ça ne va pas, je le questionne et il me dit "je ne peux plus faire semblant" la mon monde s'écroule littéralement s'ensuit la rupture l'on vit ensemble qq mois le temps que je trouve un appart il en trouve un avant moi du coup je ne le vois que très peu

lorsque l'on se voit je n'arrive pas à le faire revenir en arrière il est étonnement positif avec des phrases comme "il faut voir le côté positif de la chose" que je détester entendre par dessus tout parce que moi j'étais détruit et je ne vois toujours pas le côté positif de la chose d'ailleurs,

je lui demander si il coucher avec d'autres personnes sa réponse était toujours non, je sais que je n'étais plus en couple avec lui mais je me suis dit que de le savoir m'aiderait peut être à tourner la page ....

j'ai demandé un signe du destin encore et je ne fut pas au bout de mes surprises, je suis tombé sur 2 choses une note d'hotel qui daté de décembre dans un luxueux hotel parisien à 100e la nuit avec le numéro de chambre 22 "son chiffre porte bonheur" et un dessous masculin affriolant que je n'avais jamais vu en 6 ans. le jour ou je fais cette découverte je suis attendu dans une entreprise pour faire une action de sensibilisation à la sécu routière je ne vous raconte même pas dans quel état j'étais j'ai fumé 2 paquets de cigarettes en une seule journée j'ai était faire cette action j'étais complétement éteint.

un soir l'iceberg est apparu et je l'ai heurté j'ai décidé de savoir le fin fond de l'histoire et j'ai donc eu l'idée de prêcher le faux pour savoir le vrai,
je lui ai dit "je sais tout, j'ai lu les sms, je te laisse une chance pour être honnête" il me regarda hésita je n'ai rien laissé transparaitre et là le drame.

Le Seb en question exister bel et bien il était un "con ...fident" aux premières heures, la relation s'est intensifié à évolué il se sont échangé des sms graveleux et ont fini par coucher ensemble après la rupture (plusieurs fois) j'étais anéanti je ne sais même pas comment j'ai résisté à l'envie de me jeter par la fenêtre.

le soir même je n'ai bien évidement pas dormi, j'ai voulu vomir bref l'enfer m'a ouvert ses portes et j'ai compris que NOUS avait coulé au fond de l'atlantique.

ajd j'ai un appart je suis seul j'ai décidé de prendre les choses en mains: reprises du sport, permis moto, finir la formation, j'ai décroché un contrat bien payé comme prévu, j'ai revu mon ex qq fois il va très bien il a avancé il a une relation avec cette pourriture qui a ruiné notre vie ils se voient tous les week ends mon ex bien évidement ne me l'avoue pas et me ment mais je sais la vérité sur leurs relations

bref j'ai essayé dans un premier temps de le reconquérir en changeant réellement et n'étant pas trop présent etc mais ajd je sais que c'est foutu mes tentatives n'ont pas fonctionné on en est à un silence radio ou je saigne en silence et ne laisse rien transparaitre, j'essai d'avoir une vie stable mais dans le fond le suis anéanti...

alors oui je suis conscient que mon ex m'a très certainement trompé qu'il ne me mériter pas mais dans un sens je le comprend j'ai laissé le couple pour acquis j'ai négligé mon apparence, je ne sortais plus me balader avec lui car je n'assumer pas ma relation avec un garçon (je n'ai jamais eu honte de lui, mais de moi....) j'ai une tête d'hétéro de mec alpha et je sais que les gens ne s'imagine pas un instant que mes moments de bonheur était quand ce garçon dormais dans mes bras la nuit ....

A ce jour je n'ai plus d'envie plus de motivation j'avance et j'attends ma fin j'ai couché avec un garçon et une fille c'était minable aucun autres gars ne m'attire et aucune fille non plus je passe mes journées à me Mast... le pire c'est que je le fais en les imaginants ensemble et je pleure en le faisant je me sent pathétique, je lis beaucoup de choses sur le travail personnel et j'essai de m'y tenir sans grand succès.

La rupture fut en aout on est bientôt en aout donc 1 an d'errance et de faire semblant d'aller bien, j'en ai parlé beaucoup mais ça n'aide pas quelque chose est mort en moi et m'a éteint m'a obligé de dormir au fond de l'océan dans se froid calme et paisible. Je pleure donc tous les jours et me demande pourquoi lorsque l'on est mort de l'intérieur ne le sommes nous pas de l'extérieur également

merci de m'avoir lu désolé que ça soit si long et surement un peu brouillon, j'ai du sauter des étapes pour ne pas que se texte finisse par être mon mémoire.

Bonne journée à vous
Avatar du membre

Asturias
Cornu
Cornu
Messages : 17
Enregistré le : mer. 22 déc. 2021 08:17

Re: il n'y a pas que le Titanic qui heurte des icebergs

Message par Asturias »

Coeurdémoli a écrit : dim. 15 mai 2022 12:09 Bonjour à toutes et à tous,
Bonjour Coeurdémoli, désolé de te compter parmi nous !
Coeurdémoli a écrit : dim. 15 mai 2022 12:09 Le Seb en question exister bel et bien il était un "con ...fident" aux premières heures, la relation s'est intensifié à évolué il se sont échangé des sms graveleux et ont fini par coucher ensemble après la rupture (plusieurs fois) j'étais anéanti je ne sais même pas comment j'ai résisté à l'envie de me jeter par la fenêtre.
Malheureusement, le sort du confident ou de la confidente, on le connait presque tous. C'est souvent la même chose. Je l'ai connu moi-même.
Coeurdémoli a écrit : dim. 15 mai 2022 12:09 bref j'ai essayé dans un premier temps de le reconquérir en changeant réellement et n'étant pas trop présent etc mais ajd je sais que c'est foutu mes tentatives n'ont pas fonctionné on en est à un silence radio ou je saigne en silence et ne laisse rien transparaitre, j'essai d'avoir une vie stable mais dans le fond le suis anéanti...
Ce n'était pas à toi de le reconquérir. Sauf erreur de ma part, il a trompé ta confiance, c'était donc à lui de se racheter si votre couple devait continuer, pas l'inverse...
Coeurdémoli a écrit : dim. 15 mai 2022 12:09 alors oui je suis conscient que mon ex m'a très certainement trompé qu'il ne me mériter pas mais dans un sens je le comprend j'ai laissé le couple pour acquis
Alors là je t'arrête tout net : ce n'est absolument pas de ta faute. Ton ex avait mille façons de gérer ça sans te tromper, la première étant d'en parler avec toi si c'était un problème pour lui. Tu es sans doute responsable pour moitié de l'état de votre couple, mais il est seul responsable de la tromperie !
Coeurdémoli a écrit : dim. 15 mai 2022 12:09 j'ai négligé mon apparence, je ne sortais plus me balader avec lui car je n'assumer pas ma relation avec un garçon (je n'ai jamais eu honte de lui, mais de moi....) j'ai une tête d'hétéro de mec alpha et je sais que les gens ne s'imagine pas un instant que mes moments de bonheur était quand ce garçon dormais dans mes bras la nuit ....
Ce passage m'interpelle : pourquoi tu n'assumais pas ? Pourquoi avoir honte de toi ?
Coeurdémoli a écrit : dim. 15 mai 2022 12:09 A ce jour je n'ai plus d'envie plus de motivation j'avance et j'attends ma fin j'ai couché avec un garçon et une fille c'était minable aucun autres gars ne m'attire et aucune fille non plus je passe mes journées à me Mast... le pire c'est que je le fais en les imaginants ensemble et je pleure en le faisant je me sent pathétique, je lis beaucoup de choses sur le travail personnel et j'essai de m'y tenir sans grand succès.
Là c'est anormal. Si tu ne vois pas un thérapeute, il te faut d'urgence en voir un. Tu m'as l'air dans une spirale assez destructrice (la masturbation en fait partie, j'ai connu aussi)
Coeurdémoli a écrit : dim. 15 mai 2022 12:09 La rupture fut en aout on est bientôt en aout donc 1 an d'errance et de faire semblant d'aller bien, j'en ai parlé beaucoup mais ça n'aide pas quelque chose est mort en moi et m'a éteint m'a obligé de dormir au fond de l'océan dans se froid calme et paisible. Je pleure donc tous les jours et me demande pourquoi lorsque l'on est mort de l'intérieur ne le sommes nous pas de l'extérieur également
Même remarque. Pleurer un bon coup sur la rupture serait normal, pleurer 1 an après c'est une alerte rouge. Est-ce que tu te fais suivre ?

Sois fort,

Asturias
Avatar du membre

Auteur du sujet
Coeurdémoli
Cornu
Cornu
Messages : 7
Enregistré le : dim. 15 mai 2022 11:26

Re: il n'y a pas que le Titanic qui heurte des icebergs

Message par Coeurdémoli »

Bonjour et merci à toi de ta réponse,

Je vais tacher d'ajouter plus d'éclaircissement dans cette situation que je pense avoir créer à vrai dire.

Lorsque j'ai connu mon ancien compagnon je fumer et j'ai arrêté pour lui faire plaisir parce qu'il s'inquiéter de ma santé, j'ai tenu 3 ans mais à la suite de cette victoire j'avais créer une dépendance à l'alcool qui, au début, j'utiliser pour calmer mes nerfs en me mettant dans un état un peu plus joyeux.

Avec les années, mon amour s'étant intensifié j'ai commencé à créer une peur de le perdre ou qu'on lui fasse du mal, à tel point que ça m'obséder la nuit je n'arriver plus à en dormir. De ce fait, ma consommation d'alcool à augmenter car j'étais entré dans une profonde déprime.

Je n'ai pas su lui avouer correctement que je me détérioré par peur de le perdre et ça l'a fait, je pense, fuir. Mon état physique s'était dégradé car j'avais repris finalement la cigarette et ayant ajouté à cela une consommation d'alcool qui me dépasser.

J'avais plus de 30 ans je perdais mes cheveux, cheveux blanc et poils blanc sur la barbe j'avais pris du poids je fumer et buvais. Donc nos rapports sexuels sont devenu quasiment inexistant je crois qu'on l'a fait 1 x en 1 an.

ET c'est ça le déclencheur qui à fait que mon compagnon par lassitude de cette déprime et de cette dépendance affective l'a poussé à parler à d'autres garçons. Ce qui en soit est logique dans le fond qui serait attiré par une épave très honnêtement?

Mais ce qui me déprime par dessus tout c'est que j'ai la sensation par ce comportement de l'avoir jeté dans les bras de l'autre, et c'est ça qui me tue il avait juste à briller la ou moi je m'éteignez alors évidement il est devenu sexy parfait à ses yeux ....

Mais mon ex avait lancé des signaux d'alarme de son mécontentement avec le recul je m'en rends compte, mais je ne savais pas que j'avais un rival qui attendais le moindre faux pas de ma part pour embrouillez l'esprit de ma moitié et j'ai plus la sensation que mon ex c'est fait manipuler poudre aux yeux etc



Pour répondre à tes questions:

honte de moi parce que je n'assumez pas d'être avec un garçon, les gens sont méchants et j'étais plutôt du genre "vivons heureux vivons caché" je ne voulais pas que qq un s'en prenne à lui j'étais tellement angoissé déjà à ne serait ce qu'y penser.

Si je ne vais pas voir un psy c'est pour diverses raisons la première financière 60 € la séance par remboursé par la sécu ... super, ensuite pour qu'il me dise quoi? des choses que je sais déjà? que ce n'était pas de l'amour mais de la dépendance affective? que c'est du à un problème antérieur dû à l'enfance chaotique que j'avais pu avoir? oui oui et oui MAIS? le savoir ne résous pas le problème et je n'ai pas une machine à remonter le temps qui elle finalement m'aiderait plus que d'entendre tout cela


je sais que mon ex à l'air d'avoir un rôle assez négatif mais il a vraiment essayé de m'aider, et n'a jamais voulu me faire souffrir, c'est simplement qu'aujourd'hui les phrases comme "je ne voudrais pas d'un autre garçon parce que je ne me vois pas repartir à zéro avec qq un d'autres avec tous ce que l'on a vécu" ou encore "si jamais tu me quitte un jour, je reviendrais te chercher" ces phrases raisonnent en boucle dans ma tête et jamais je n'aurai cru qu'il m'aurait caché autant de chose..... mais fin j'ai tendu tellement de perche si seulement j'avais su que j'étais à 2 doigts de le perdre j'aurai fait ces efforts qu'aujourd'hui je fais plus tôt parce qu'imaginer de le perdre et de le savoir dans les bras d'un autres me faisais mal très mal mais je me rends compte que de le vivre littéralement est une douleur qui n'a même pas de mot pour la décrire et je sais que ceux qui la comprenne l'ont vécu uniquement.

Je ne sais pas si je suis auto destructeur parce que j'essaie de me reconstruire mais oui je suis envahi par des pensées que je ne contrôle pas et je sais au fond de moi qui si je devais mourir d'un accident ou autres du jour au lendemain dans le fond je serai soulagé parce que toutes ses émotions sont incontrôlables et le savoir heureux avec l'autre ce putain d'autre me ramène aux raisons qui m'ont fait sombrer.
Avatar du membre

Asturias
Cornu
Cornu
Messages : 17
Enregistré le : mer. 22 déc. 2021 08:17

Re: il n'y a pas que le Titanic qui heurte des icebergs

Message par Asturias »

Coeurdémoli a écrit : lun. 16 mai 2022 20:04 Ce qui en soit est logique dans le fond qui serait attiré par une épave très honnêtement?
Personne ne peut être attiré par quelqu'un qui se considère comme une épave. Mais ça n'empêchait pas le dialogue.
Coeurdémoli a écrit : lun. 16 mai 2022 20:04 Mais mon ex avait lancé des signaux d'alarme de son mécontentement avec le recul je m'en rends compte, mais je ne savais pas que j'avais un rival qui attendais le moindre faux pas de ma part pour embrouillez l'esprit de ma moitié et j'ai plus la sensation que mon ex c'est fait manipuler poudre aux yeux etc
Des signaux d'alertes mais il ne t'a pas officiellement quitté, ce qui était la seule chose honnête et respectueuse à faire. Il t'a manqué de respect, t'a menti, trompé, s'est assis sur ton amour et malgré tout tu continues à le mettre sur un piédestal. Il est peut-être temps de rebattre les cartes...
Quant à la "manipulation" du cocufieur... Tu devrais lire les adulthèmes, on en est tous passés par là. TLDR; dans 99% des cas personne ne manipule personne et le cocufieur y va de son plein gré. Mais penser à de la manipulation permet de se rassurer, de se dire que ce qui est arrivé n'aurait pu être empêché, et surtout de dédouaner celui ou celle qui a commis l'inexcusable. Je l'ai fait aussi. Quelle erreur stupide avec le recul ! :lol:
Coeurdémoli a écrit : lun. 16 mai 2022 20:04 Si je ne vais pas voir un psy c'est pour diverses raisons la première financière 60 € la séance par remboursé par la sécu ... super, ensuite pour qu'il me dise quoi? des choses que je sais déjà? que ce n'était pas de l'amour mais de la dépendance affective? que c'est du à un problème antérieur dû à l'enfance chaotique que j'avais pu avoir? oui oui et oui MAIS? le savoir ne résous pas le problème et je n'ai pas une machine à remonter le temps qui elle finalement m'aiderait plus que d'entendre tout cela
60€ pour mettre de l'ordre dans ta vie, tu trouves que c'est cher payé ? Je suis passé par plusieurs thérapeutes jusqu'à ce que je trouve la perle rare qui m'a remis sur les rails, ainsi que ma femme. Je ne la remercierai jamais assez et je ne me féliciterai jamais assez d'avoir franchi le pas de sa porte. Il est extrêmement prétentieux de croire qu'on n'a pas besoin d'aide ou qu'on peut tout régler soi-même. Une preuve d'intelligence et d'humilité je pense, est d'admettre que l'on a besoin de se faire aider. C'est aussi le pas le plus déterminant vers la guérison. Et j'ai une excellente nouvelle pour toi : on guérit TOUS !
Seulement il faut le vouloir. Mais bien sûr, tu peux continuer à espérer réparer le passer, courir après des chimères et rentrer dans un comportement compulsif et destructeur. C'est un choix qui t'appartient. Mais je vais te poser une question qu'on pose souvent ici : si tu voyais ton ou ta meilleure amie dans cette situation, que lui conseillerais-tu ? Que lui dirais-tu ? Traite toi comme tu traiterais ton meilleur ami.
Coeurdémoli a écrit : lun. 16 mai 2022 20:04 je sais que mon ex à l'air d'avoir un rôle assez négatif mais il a vraiment essayé de m'aider, et n'a jamais voulu me faire souffrir,
Ils veulent rarement faire souffrir délibérément, les cocufieurs sont tous pareils. Seulement ils pensent à eux et n'en ont strictement rien à foutre des dommages collatéraux. Et du coup cela revient exactement au même.
Coeurdémoli a écrit : lun. 16 mai 2022 20:04 Je ne sais pas si je suis auto destructeur parce que j'essaie de me reconstruire mais oui je suis envahi par des pensées que je ne contrôle pas et je sais au fond de moi qui si je devais mourir d'un accident ou autres du jour au lendemain dans le fond je serai soulagé parce que toutes ses émotions sont incontrôlables et le savoir heureux avec l'autre ce putain d'autre me ramène aux raisons qui m'ont fait sombrer.
Très bien. En sachant que ce qui est fait et fait, et que ton ex ne reviendra pas, voici ma question : concrètement, que comptes-tu faire pour que la situation change ? Il n'y a que deux façons pour que la douleur cesse : la solution radicale et dramatique qu'a choisi Emorej sur ce forum, ou celle au travers de laquelle tu ressortiras heureux et grandi, qui consiste à entamer un travail sur toi que tu ne peux faire seul (on ne peut être à la fois observateur et acteur). Ce qui est certain c'est que tu es en train de perdre avec ces pensées un temps qui pourrait être utilisé pour te permettre de retrouver le bonheur. Tu es jeune et il te reste encore de très belles années. Je t'assure qu'une fois ton travail accompli, tu regarderas en arrière, comme nous tous ici, et tu te diras "qu'est-ce que j'ai pu être con de perdre tout ce temps !!"

Courage,

Asturias
Avatar du membre

Auteur du sujet
Coeurdémoli
Cornu
Cornu
Messages : 7
Enregistré le : dim. 15 mai 2022 11:26

Re: Il n'y a pas que le Titanic qui heurte des icebergs

Message par Coeurdémoli »

Bonjour,

Une fois de plus merci de ta réponse,

à vrai dire ce n'est pas de la prétention qui me motive à vouloir gérer la chose seul c'est j'avoue de la honte en très grande partie parce que avouer et montrer ses faiblesses devant qq un c'est toujours très délicat pour un ego qui est déjà à l'agonie,

après oui 60€ une séance sachant que je vais surement en avoir besoin de plusieurs je n'en ai pas encore les moyens à paris la vie est très cher mais je me rabat sur des vidéos youtube de certains psy qui ont leurs cabinets à paris justement donc maigre consolation mais ça aide quand même un minium

Et oui j'essai vraiment d'avancer entre le boulot la formation le permis moto je me force à sortir même seul pour découvrir la ville découvrir des gens, j'ai arrêté de fumer et de boire en semaine et reprise du sport honnêtement je fais d'énorme efforts mais quand arrive le soir ou les we et de savoir qu'ils sont ensemble c'est très très difficile

au final j'essaie de prendre du recul et de me dire que c'est peut être mieux pour moi et qu'au moins le prochain trompé ça ne sera plus moi mais lui que la roue tourne etc etc mais honnêtement est ce que tu es en paix à ce jour ? réellement en paix je veux dire ? et combien de temps cela a mis ?

Dans un sens je n'ai plus confiance en l'amour, lorsque je vois un couple je me demande souvent "lequel fait des belles promesses à l'autre? lequel promet le mariage une vie heureuse? et lequel des 2 trompent l'autre ou se fou de sa gueule?" parce qu'au fond avec tout ce que je lis ici et ce que j'ai vécu la tromperie le mensonge etc est inévitable et qu'il suffit d'une application pour trouver son "coup" en même pas 10 min. il faut ajd 10 min pour ruiner une vie de 6 années de sacrifices, de bons moments, de projets,

Mon meilleur ami à déjà vécu cela à vrai dire, et j'ai essayé d'être la pour lui de simplement l'écouter, écouter sa souffrance etc et ajd il est avec une personne qui comble mille fois mieux ses attentes en tout point. Cela m'a tellement époustouflé qu'encore ajd je n'en reviens pas c'est comme dans les films américains mélo romantique. MAIS il a était plus fort que moi et j'essaie de faire de même honnêtement je ne sais pas comment il a réussi à tenir à être aussi droit dans ses pensées pour lui c'était fini et il a tourné la page et avancé.

Comme tu l'as si bien dit il me manque beaucoup de "recul" c'est peut être encore trop frais.

dernière question: as tu parlé avec l'autre qui t'a volé ton bonheur? ou lui as tu fais comprendre à quel point il avait anéanti ta vie?
Avatar du membre

Asturias
Cornu
Cornu
Messages : 17
Enregistré le : mer. 22 déc. 2021 08:17

Re: Il n'y a pas que le Titanic qui heurte des icebergs

Message par Asturias »

Coeurdémoli a écrit : mar. 17 mai 2022 09:11 à vrai dire ce n'est pas de la prétention qui me motive à vouloir gérer la chose seul c'est j'avoue de la honte en très grande partie parce que avouer et montrer ses faiblesses devant qq un c'est toujours très délicat pour un ego qui est déjà à l'agonie,
C'est une pensée limitante. Les thérapeutes ne sont pas là pour te juger, et c'est souvent libérateur d'en parler à des personnes vraiment extérieures.
Coeurdémoli a écrit : mar. 17 mai 2022 09:11 après oui 60€ une séance sachant que je vais surement en avoir besoin de plusieurs je n'en ai pas encore les moyens à paris la vie est très cher mais je me rabat sur des vidéos youtube de certains psy qui ont leurs cabinets à paris justement donc maigre consolation mais ça aide quand même un minium
Cela doit aider, mais ce que tu n'auras jamais c'est ta version car tu n'as personne à qui parler. Le simple fait de le dire à haute voix est déjà libérateur, et il y a un échange, rien à voir avec des vidéos youtube.
Coeurdémoli a écrit : mar. 17 mai 2022 09:11 Et oui j'essai vraiment d'avancer entre le boulot la formation le permis moto je me force à sortir même seul pour découvrir la ville découvrir des gens, j'ai arrêté de fumer et de boire en semaine et reprise du sport honnêtement je fais d'énorme efforts mais quand arrive le soir ou les we et de savoir qu'ils sont ensemble c'est très très difficile
Oui ils sont ensemble, mais dis-toi qu'il y a eu un avant toi... Avant toi il était avec d'autres personnes, est-ce que ça te choque ? Il y aura aussi un après toi. Mais tu feras la même chose !
Coeurdémoli a écrit : mar. 17 mai 2022 09:11 au final j'essaie de prendre du recul et de me dire que c'est peut être mieux pour moi et qu'au moins le prochain trompé ça ne sera plus moi mais lui que la roue tourne etc etc mais honnêtement est ce que tu es en paix à ce jour ? réellement en paix je veux dire ? et combien de temps cela a mis ?
La rémission dépend souvent de la durée de la tromperie. Pour ma part ça m'a pris presque deux ans mais aujourd'hui je vais beaucoup, beaucoup mieux.
Coeurdémoli a écrit : mar. 17 mai 2022 09:11 Dans un sens je n'ai plus confiance en l'amour, lorsque je vois un couple je me demande souvent "lequel fait des belles promesses à l'autre? lequel promet le mariage une vie heureuse? et lequel des 2 trompent l'autre ou se fou de sa gueule?" parce qu'au fond avec tout ce que je lis ici et ce que j'ai vécu la tromperie le mensonge etc est inévitable et qu'il suffit d'une application pour trouver son "coup" en même pas 10 min. il faut ajd 10 min pour ruiner une vie de 6 années de sacrifices, de bons moments, de projets,
Il y a beaucoup de belles personnes. Ne te laisse pas aveugler par une seule mauvaise personne. La plupart des gens n'ont pas de carences affectives ou de failles narcissiques, et sont très respectueuses de la personne qui partage leur vie.
Coeurdémoli a écrit : mar. 17 mai 2022 09:11 Mon meilleur ami à déjà vécu cela à vrai dire, et j'ai essayé d'être la pour lui de simplement l'écouter, écouter sa souffrance etc et ajd il est avec une personne qui comble mille fois mieux ses attentes en tout point. Cela m'a tellement époustouflé qu'encore ajd je n'en reviens pas c'est comme dans les films américains mélo romantique.
CQFD.
Coeurdémoli a écrit : mar. 17 mai 2022 09:11 MAIS il a était plus fort que moi et j'essaie de faire de même honnêtement je ne sais pas comment il a réussi à tenir à être aussi droit dans ses pensées pour lui c'était fini et il a tourné la page et avancé.
Un cas d'école de pensée limitante. Bien sûr que tu en es capable. Mais tu ne le pourras pas tant que tu te persuaderas que tu n'es pas assez fort. Cela fait plus d'un an maintenant, il faut te ressaisir. S'il l'a fait, c'est que ce n'était pas impossible. Il faut que tu apprennes à prendre soin de toi. Ce que tu fais aujourd'hui, tu le fais pour ton futur toi. Ce futur toi doit être ton meilleur ami. Ce type crois-moi; c'est un mec heureux, tu vas l'adorer.
Coeurdémoli a écrit : mar. 17 mai 2022 09:11 dernière question: as tu parlé avec l'autre qui t'a volé ton bonheur? ou lui as tu fais comprendre à quel point il avait anéanti ta vie?
Je l'ai appelé à un moment donné pour lui expliquer que s'il continuait de contacter ma femme, j'allais le tuer. J'en ai profité pour l'insulter copieusement, c'était assez libérateur. Et puis je me suis vengé, de plusieurs façons différentes. Aujourd'hui je n'en ai plus besoin : je le regarde de loin s'enfoncer dans sa médiocrité car c'est un pauvre type sans valeurs et sans honneur, qui finira seul parce qu'il n'a jamais fait le travail nécessaire sur lui-même pour ne plus être un connard de sandwich pathétique...
Avatar du membre

Auteur du sujet
Coeurdémoli
Cornu
Cornu
Messages : 7
Enregistré le : dim. 15 mai 2022 11:26

Re: Il n'y a pas que le Titanic qui heurte des icebergs

Message par Coeurdémoli »

je comprends tes mots, les appliquer c'est encore difficile

Du coup de ce que j'ai cru comprendre tu as pu récupérer ta moitié? Je t'envie au moins vous avez pu voir un spécialiste ensemble, c'est une solution que j'avais proposé à l'époque mais j'avais le droit à des "je ne comprends pas j'ai perdu ma libido mais ça ne vient pas de toi je n'ai plus envie de personne, sauf que vu les messages si si l'envie y était bien c'est juste avec moi que ça ne fonctionner plus) bref

Et dans le cas ou tu es bel est bien retourné avec ta moitié, comment gères tu la jalousie? la confiance? c'est des questions que je me pose souvent dans le cas ou mon ex reviendrais vers moi enfin dans mes (rêves) les plus fou au point ou j'en suis.

je n'ai pas réussi à trouver ton histoire ton vécu sur le forum si tu acceptes de m'en dire plus, même par msg privé si tu le souhaites

Bonne journée à toi
Avatar du membre

Asturias
Cornu
Cornu
Messages : 17
Enregistré le : mer. 22 déc. 2021 08:17

Re: Il n'y a pas que le Titanic qui heurte des icebergs

Message par Asturias »

Coeurdémoli a écrit : mar. 17 mai 2022 10:15 Du coup de ce que j'ai cru comprendre tu as pu récupérer ta moitié?
Oui, même si ça m'a bien esquinté. Avec le recul, j'ai perdu beaucoup de temps en palabres le mois de la découverte. Il faut savoir trancher !
Coeurdémoli a écrit : mar. 17 mai 2022 10:15 Je t'envie au moins vous avez pu voir un spécialiste ensemble, c'est une solution que j'avais proposé à l'époque mais j'avais le droit à des "je ne comprends pas j'ai perdu ma libido mais ça ne vient pas de toi je n'ai plus envie de personne, sauf que vu les messages si si l'envie y était bien c'est juste avec moi que ça ne fonctionner plus) bref
Nous sommes d'abord allés voir une thérapeute de couple, et c'était une erreur. C'était à ma femme de régler d'abord ses problèmes, parce que le cocufieur doit se soigner en premier. Le cocu n'est jamais responsable de la tromperie, s'il y a eu tromperie c'est que le logiciel du cocufieur est détraqué, c'est donc la première étape. La réparation du couple ne peut intervenir qu'en deuxième position.
Coeurdémoli a écrit : mar. 17 mai 2022 10:15 Et dans le cas ou tu es bel est bien retourné avec ta moitié, comment gères tu la jalousie? la confiance? c'est des questions que je me pose souvent dans le cas ou mon ex reviendrais vers moi enfin dans mes (rêves) les plus fou au point ou j'en suis.
Difficile, j'ai eu comme beaucoup de gens plusieurs rechutes, et il m'arrive encore d'avoir des passages à vide. Mais ils s'espacent, le temps répare, quand l'autre personne fait les efforts nécessaires...
Avatar du membre

Auteur du sujet
Coeurdémoli
Cornu
Cornu
Messages : 7
Enregistré le : dim. 15 mai 2022 11:26

Re: Il n'y a pas que le Titanic qui heurte des icebergs

Message par Coeurdémoli »

Merci de tes précisions, je t'envie quand même au moins elle a pu redormir dans tes bras à toi et pas dans ceux d'un autre qui ne la mérite pas.

J'aurai aimé avoir la même chance que toi j'en aurai fait un roi mais c'est un autre qui va profiter de ma vie que j'ai tant peiné à construire cela me dépasse et me dépassera jusqu'à mon dernier souffle.
Répondre