Vos dons permettent de faire vivre l'association Faire un don

A mon tour

La découverte de l’infidélité est une expérience traumatique. Il est souvent difficile d’être objectif lorsque nous traversons des situations déstabilisantes. Parlons en sans complexe.

Modérateur : Sans Prétention

Avatar du membre

Help120222
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 459
Enregistré le : lun. 27 juin 2022 16:39
Mon histoire : viewtopic.php?t=4563
Localisation : Nord ouest

Re: A mon tour

Message par Help120222 »

Coucou Pasodobla,

Un argument de choc que j'utilise régulièrement lorsque mon mari me demande de faire une démarche pour lui : "tu as su te servir de ton tél pour filer des RV, discuter et effacer toutes tes conversations et messages. Bah maintenant mon grand, prends toi en main".

Et je n'ai toujours pas d'explication pour son infidélité de 16 mois.

Bon week-end :fleur :A+
Certains hommes possèdent une perle précieuse... mais ils préfèrent aller jouer avec des cailloux...
Avatar du membre

Pasodobla
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 84
Enregistré le : mer. 24 juil. 2019 22:46

Re: A mon tour

Message par Pasodobla »

Voilà, on n'a pas à hésiter à dire de telle choses.
Prends toi ça dans ta gu**le 😂😂
C'est tellement peu par rapport à ce qu'on a à surmonter

Mais mon homme me dit que c'est avec des réflexions comme ça qu'on n'avancera pas.

Toujours le "faut passer à autre chose"

Facile, coco, toi t'as eu du plaisir et moi j'ai juste la souffrance 😊

Toujours pas d'explication après 16 mois, c'est juste une torture...
Même pas une tentative d'explication ?
Ils ont peur de dire la vérité "l'opportunité" "l'envie" "le besoin de se prouver qqch" "une attirance de dingue" "l'interdit" "elle est plus sexy que toi plus ci plus ça" "elle me regarde avec admiration alors que toi tu ne fais plus attention" "une pulsion" "le fun" "faire comme machin".

Ils ont juste peur de dire la phrase qui va nous faire un électrochoc et nous faire partir pour de bon

Bah oui parce que prendre son pied ailleurs c'est bien, mais refaire leur vie en entier ils ont la flemme 😂😂
Avatar du membre

tous sauf moi
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 188
Enregistré le : jeu. 25 août 2022 18:23

Re: A mon tour

Message par tous sauf moi »

Pas faux.
Qui a envie de tout recommencer à 40 ou 50 ans ?

Le "faux passer à autre chose" on doit tous l'avoir entendu.
On devrait les tromper à notre tour pour voir la tête que nos conjoints feraient... quoique je n'aurais même pas la satisfaction de voir mon épouse souffrir autant que moi puisqu'elle prétend ne pas être jalouse, comprendre que je puisse avoir envie de changer un peu et me pousse même à le faire !!!
Je cherche ce qui pourrait la blesser, mais mis à part demander le divorce et lui faire perdre la maison, je ne vois rien, bien qu'elle m'assure qu'en cas de rupture, ce n'est pas la maison qui lui manquerait, mais moi...

Aujourd'hui j'écris, ce soir je vais un peu mieux, mais hier encore les idées étaient noires...

Tous ces couples qui se font souffrir par de l'infidélité, le monde est pourri.
Il faudrait éduquer nos enfants à ne jamais être jaloux et à concevoir l'union forcément libre, de sorte à supprimer à jamais la notion d'adultère et la souffrance qui s'y rattache.

J'vous conseille le premier épisode de Accused sur Amazon Prime.
Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 3915
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: A mon tour

Message par Sans Prétention »

tous sauf moi a écrit : sam. 17 déc. 2022 23:59 je n'aurais même pas la satisfaction de voir mon épouse souffrir autant que moi
:?
tous sauf moi a écrit : sam. 17 déc. 2022 23:59 Je cherche ce qui pourrait la blesser, mais mis à part demander le divorce et lui faire perdre la maison
:? :?

tous sauf moi a écrit : sam. 17 déc. 2022 23:59 Il faudrait éduquer nos enfants à ne jamais être jaloux et à concevoir l'union forcément libre, de sorte à supprimer à jamais la notion d'adultère et la souffrance qui s'y rattache.
:? :? :?

viewtopic.php?p=72463#p72463 :deal: :jap:
Il existe pour chaque problème complexe une solution simple, directe et fausse (H.L. Mencken)
Avatar du membre

Deg
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 349
Enregistré le : mar. 16 févr. 2021 21:46

Re: A mon tour

Message par Deg »

Sans Prétention a écrit : dim. 18 déc. 2022 09:23
tous sauf moi a écrit : sam. 17 déc. 2022 23:59 je n'aurais même pas la satisfaction de voir mon épouse souffrir autant que moi
:?
tous sauf moi a écrit : sam. 17 déc. 2022 23:59 Je cherche ce qui pourrait la blesser, mais mis à part demander le divorce et lui faire perdre la maison
:? :?

tous sauf moi a écrit : sam. 17 déc. 2022 23:59 Il faudrait éduquer nos enfants à ne jamais être jaloux et à concevoir l'union forcément libre, de sorte à supprimer à jamais la notion d'adultère et la souffrance qui s'y rattache.
:? :? :?

viewtopic.php?p=72463#p72463 :deal: :jap:
Salut Tous sauf moi,

Ça donne l'impression que ta femme t'aime plus que ce que tu ne l'aimes?
Je veille à ce que mon verre reste à moitié plein.
Avatar du membre

tous sauf moi
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 188
Enregistré le : jeu. 25 août 2022 18:23

Re: A mon tour

Message par tous sauf moi »

Salut Deg.

Il faut que tu m'expliques en quoi ma femme qui m'a trompé m'aimerait plus que je ne l'aime !

Salut SP.

Ben quoi, on a tous pensé à un moment faire souffrir notre conjoint autant qu'il nous a fait souffrir en nous trompant.
Quant à remodeler les esprits de nos enfants de sorte à ce que l'union sacrée soit remplacée par une union libre où la notion d'infidélité n'existerait plus, au moins il n'y aurait plus de douleur car plus de cocu.
Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 3915
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: A mon tour

Message par Sans Prétention »

tous sauf moi a écrit : mar. 20 déc. 2022 00:41 Salut Deg.

Il faut que tu m'expliques en quoi ma femme qui m'a trompé m'aimerait plus que je ne l'aime !

Moi ça je ne sais pas.
Je sais par contre qu'il y a l'amour et le pseudo amour ou la possession. Je connais aussi la différence entre la mauvaise dépendance affective et l'amour. Tout comme les rapports de domination et la recherche d'équilibre.
Je sais aussi qu'on peut aimer très fort et très mal. :deal:
Donc la proposition de Deg n'est pas dépourvue de sens. Après est-ce-que ça s'applique à ton cas ???
J'en sais rien. :doute:

tous sauf moi a écrit : mar. 20 déc. 2022 00:41 Salut SP.

Ben quoi, on a tous pensé à un moment faire souffrir notre conjoint autant qu'il nous a fait souffrir en nous trompant.
Je te confirme que oui. "A un moment" comme tu l'écris.
Mais... Ça fait combien de temps la découverte pour toi ?

tous sauf moi a écrit : mar. 20 déc. 2022 00:41 Quant à remodeler les esprits de nos enfants de sorte à ce que l'union sacrée soit remplacée par une union libre où la notion d'infidélité n'existerait plus, au moins il n'y aurait plus de douleur car plus de cocu.
Je sais pas à quoi servent les liens que je donne s'ils ne sont pas lus. :oops:

Pour aller vite, on a eu des cocus libertins sur le site. Ce dont tu parles n'existe pas. Puisque tromper n'est pas avoir plusieurs partenaires ou être détaché. Tromper est faire une entorse au contrat amoureux, quelqu'en soit la nature.
C'est comme si tu disais qu'il faudrait supprimer tous les thermomètres du monde pour qu'il n'y ait plus jamais de fièvre sur terre. Ça marche bof bof... :doute:
Il existe pour chaque problème complexe une solution simple, directe et fausse (H.L. Mencken)
Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 3915
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: A mon tour

Message par Sans Prétention »

Ici :
franck57 a écrit : mar. 22 août 2017 20:13
Alors la dessus je pourrait débattre des heures.... il y a trop de fausses idée qui circulent sur le libertinage, et on pourrait presque en faire un post a part entière... mais en gros:
- le libertinage ne peut pas être une couverture pour une infidélité chronique.... çà ne marche pas comme çà et heureusement.
- le libertinage n'est pas non plus un remède pour les couples en difficulté, bien au contraire il faut être un couple solide pour libertiner
- le libertinage n'est qu'une histoire de sexe et de liberté sexuelle.
- le libertinage ne remplace jamais le sexe dans un couple, il le complete

dans tous les cas contraire, les couple explose littéralement... et quant je dit exploser, ce n'est pas qu'une image, n en a vu en club renter en couple et sortir divorcé...

(...)

Je pense aussi que je me sent trompé non pas par le fait qu'elle ai couché avec ce type (apres tout elle a couché avec des dizaine de type, en ma présence ou non), mais surtout par le fait qu'elle l'ai fait dans mon dos et a un moment ou j'aurai voulu qu'elle ai la force de dire non.

(...)

Comme je l'ai dit dans un poste précédent, il y a autan de manière de libertiner qu'il y a de libertins, je pense aussi qu'il y a autant de manière d'aimer qu'il y a d'amoureux....
:deal:

Et si on parle de polyamour (j'en ai pas trouvé sur le site), voici ce qu'en dit ce site animé par des polyamoureux :

"l'astuce pour faire qu'une relation poly fonctionne est de faire en sorte que chacun se sente en sécurité, précieux, et aimé.

Une relation poly dépend beaucoup plus qu'une relation traditionnelle de la sécurité et de la confiance mutuelles. Même la plus petite quantité d'insécurité dans une relation poly peut rapidement grossir au point d'être fatale à la relation.


il est naturel de supposer que les personnes qui ne sont pas monogames sont immunisées contre la jalousie, mais ce n'est pas vrai. En fait la jalousie est le symptôme que quelque chose va mal.


Source

Sinon tu as l'édifiant récit de Catherine Millet.

En 2001, elle écrivait "La vie sexuelle de Catherine M." (ça dépasse ton imagination, je te conseille quelques extraits).
Lorsqu'elle a découvert que son bonhomme n'était pas si "stoïque" que cela face à ses "aventures", elle a écrit "Jour de souffrance" en 2008.
:doute:

Conclusion : même dans les amours "libres", il y a des règles.
Tu enfreins, les règles, cela déclenche de la douleur puisqu'il y a trahison (qui se traduit symboliquement par un manquement à la parole donnée). Quelque soit le cas de figure.
On peut donc être "libre" et cocu. :fou:
Il existe pour chaque problème complexe une solution simple, directe et fausse (H.L. Mencken)
Avatar du membre

Deg
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 349
Enregistré le : mar. 16 févr. 2021 21:46

Re: A mon tour

Message par Deg »

Salut,

Je disais ça simplement car j'ai du mal à concevoir qu'on puisse chercher à "blesser" quelqu'un qu'on aime, ou éprouver de la satisfaction à "la voir souffrir".
Ça me semble pas cohérent. Mon côté cucul idéaliste et naïf peut-être.

Je juge pas ton désir de vengeance, je trouve juste que c'est pas très compatible avec le sentiment d'amour. Avec la définition que j'en ai du moins.

Si tu disais que tu la détestais et que t'avais envie de la voir en chier ça serait plus cohérent pour moi.

Et quand elle te dit qu'elle a plus peur de te perdre que la maison, si c'est sincère bah ça prouverait qu'elle t'aime un tant soit peu.

A l'inverse elle aurait pu te dire ne pas vouloir divorcer pour en éviter les conséquences financières: pas de l'amour pour moi.
Et c'est d'ailleurs plutôt la position des cocufieurs qui veulent le beurre et l'argent du beurre, et le cul de la crémière en plus.

Combien de cf ont le toupet d'essayer d'imposer leurs conditions inacceptables que les cocus seraient prêts à accepter pour ne pas le perdre (ménage à 3 subi, vie en alternance chez le sandwich par exemple).

J'ai vraiment pas l'impression que ta femme soit dans cette lignée.

Si c'était le cas, qu'elle t'en faisais baver et que tu continuais malgré tout à l'aimer alors oui je comprendrais que t'aurais envie de te venger.

Mais ça serait pas très sain, surtout de la dépendance et/ou de la possessivité (mécanismes un peu similaires d'ailleurs).
De la jalousie au sens propre: la peur de perdre quelqu'un (ou quelque chose).

Je te connais pas ni ta relation mais d'après ce que tu écris ici j'ai le sentiment que ton couple pourrait survivre si tu voulais.

Tu vas me trouver dur mais malheureusement en l'état je sais pas si c'est souhaitable finalement. Si ça continue comme ça tu auras peut-être du mal à être heureux et elle aussi.

Si c'est insurmontable pour toi (ce qui est concevable) alors il vaudrait mieux réfléchir à la suite, ou pas.
En tout cas il semblerait que ta femme apporte les garanties à minima pour une reconstruction saine.
C'est assez rare.

Quand tu dis que ça va mieux et que tu n'as pas d'idées noires j'en suis pas convaincu.

Ce n'est que mon avis extérieur sur ce que je ressens en te lisant.
Je te souhaite une issue positive en tout cas. Quelle qu'elle soit.
Je veille à ce que mon verre reste à moitié plein.
Avatar du membre

Mitsou78
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 779
Enregistré le : mer. 23 nov. 2016 18:22
Mon histoire : viewtopic.php?t=3907

Re: A mon tour

Message par Mitsou78 »

Un petit passage rapide pour confirmer que tu n'as pas réglé ton problème de dépendance affective, ce qui ne te permet pas de voir la situation par le bon prisme...
Il semblerait tout de même que madame soit cohérente dans ses sentiments.
Pour ce qui est de tes doutes, déjà dis qu'elle ne te répondrait sous aucune forme de contrainte, pression...
L'amour ne se fait bien que l'après-midi. Onze fois sur dix, l'adultère découle du fait que les époux se fréquentent seulement le soir. F. Dard
Pour une femme adultère, le premier amant seul compte, après ils ne se comptent plus. HF Amiel
Avatar du membre

tous sauf moi
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 188
Enregistré le : jeu. 25 août 2022 18:23

Re: A mon tour

Message par tous sauf moi »

Je disais ça simplement car j'ai du mal à concevoir qu'on puisse chercher à "blesser" quelqu'un qu'on aime, ou éprouver de la satisfaction à "la voir souffrir".
Ça me semble pas cohérent. Mon côté cucul idéaliste et naïf peut-être.

<<<salut Deg. Tu as raison, c'est antinomique que de vouloir faire souffrir la personne qu'on aime. D'ailleurs, dans la mesure du possible, je ne l'ai jamais fait avec ma femme, sauf rares exceptions pour lesquelles je m'en veux encore. Par exemple, je n'ai jamais eu de paroles blessantes à son encontre, de phrases assassines, alors qu'elle ne s'est jamais gênée pour m'en dire, prétendant ensuite l'avoir fait dans la colère, mais les mots restent. Là, suite à une infidélité, l'envie de rendre la douleur existe car c'est une situation extrême dans un couple, et la colère et la déception sont telles qu'on a hélas envie de partager sa souffrance, sinon le cocufieur ne réalise pas le mal qu'il a fait en trompant.

Et quand elle te dit qu'elle a plus peur de te perdre que la maison, si c'est sincère bah ça prouverait qu'elle t'aime un tant soit peu.

<<<oui, c'est sûr...à condition qu'elle le pense, et que ce n'est pas un stratagème pour justement conserver son petit confort.

A l'inverse elle aurait pu te dire ne pas vouloir divorcer pour en éviter les conséquences financières: pas de l'amour pour moi.
Et c'est d'ailleurs plutôt la position des cocufieurs qui veulent le beurre et l'argent du beurre, et le cul de la crémière en plus.

<<<c'est ça. Elle a conscience qu'en cas de divorce, on retrouve chacun une situation déplorable. Bon, je pense, j'espère, quand même, qu'elle est sincère quand elle dit vouloir rester avec moi par amour. En même temps, si elle m'aimait, elle ne m'aurait pas autant fait souffrir.

Combien de cf ont le toupet d'essayer d'imposer leurs conditions inacceptables que les cocus seraient prêts à accepter pour ne pas le perdre (ménage à 3 subi, vie en alternance chez le sandwich par exemple).

<<<ça s'appelle du culot, et parfois ça passe.

Mais ça serait pas très sain, surtout de la dépendance et/ou de la possessivité (mécanismes un peu similaires d'ailleurs).
De la jalousie au sens propre: la peur de perdre quelqu'un (ou quelque chose).

<<<je ressens les trois : dépendance, clairement, possessivité aussi car je ne supporterais pas qu'en cas de séparation elle refasse sa vie et soit heureuse avec un autre, et peur de la perdre évidemment car cela signifierait tout recommencer et risquer de finir seul.

Je te connais pas ni ta relation mais d'après ce que tu écris ici j'ai le sentiment que ton couple pourrait survivre si tu voulais.

<<<je le sais. Si je le veux. Dans cette histoire, comme dans toutes les autres, JE dois faire tous les effort pour sauver mon couple, je dois vivre avec ce qu'elle a fait. Elle n'a pas constamment des images de moi dans les bras d'une autre femme, à l'embrasser. Bon, en même temps, elle me dit ne pas être aussi jalouse que moi et ne vivrait pas mal cette situation, je ne sais pas comment c'est possible, mais c'est vrai, elle me l'a déjà prouvé.

Si c'est insurmontable pour toi (ce qui est concevable) alors il vaudrait mieux réfléchir à la suite, ou pas.
En tout cas il semblerait que ta femme apporte les garanties à minima pour une reconstruction saine.
C'est assez rare.

<<<ah bon ? Mais oui, c'est ce qu'elle fait, et même plus depuis.

Quand tu dis que ça va mieux et que tu n'as pas d'idées noires j'en suis pas convaincu.

<<<ça dépend des phases. Là, les fêtes, les congés, les moments ensemble, ça rapproche et permet de penser à autre chose. Il y a 3 semaines, tu m'aurais donné une pilule magique qui fait passer de vie à trépas en une seconde sans douleur, je l'aurais avalée sans réfléchir.
Avatar du membre

tous sauf moi
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 188
Enregistré le : jeu. 25 août 2022 18:23

Re: A mon tour

Message par tous sauf moi »

Je te confirme que oui. "A un moment" comme tu l'écris.
Mais... Ça fait combien de temps la découverte pour toi ?

<<<environ 6 mois. C'est tout frais encore. Et la rancoeur sera toujours présente, atténuée, mais présente je pense.

Je sais pas à quoi servent les liens que je donne s'ils ne sont pas lus. :oops:

<<<désolé SP. Je les lis la plupart du temps. Mais tellement de choses en tête en même temps.

Pour aller vite, on a eu des cocus libertins sur le site. Ce dont tu parles n'existe pas. Puisque tromper n'est pas avoir plusieurs partenaires ou être détaché. Tromper est faire une entorse au contrat amoureux, quelqu'en soit la nature.

<<<exact. Trompé, c'est un irrespect des règles et conditions établies.

C'est comme si tu disais qu'il faudrait supprimer tous les thermomètres du monde pour qu'il n'y ait plus jamais de fièvre sur terre. Ça marche bof bof... :doute:

<<<oui, je comprends l'analogie, mais ce que je voulais dire, c'est que si les êtres humains étaient éduqués dès leur enfance pour ne pas s'enfermer dans ce que tu appelles un contrat amoureux, il n'y aurait plus d'entorse possible à ce contrat, et donc plus de souffrance liée à une forme d'infidélité. Quel que soit l'acte (danser, embrasser, dormir, baiser, etc), rien ne serait perçu comme une tromperie, une trahison, et donc tout le monde serait heureux.
Avatar du membre

tous sauf moi
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 188
Enregistré le : jeu. 25 août 2022 18:23

Re: A mon tour

Message par tous sauf moi »

- le libertinage ne peut pas être une couverture pour une infidélité chronique.... çà ne marche pas comme çà et heureusement.

<<<c'est évident !!! D'autant plus qu'en général, le couple s'engage dans des conditions à respecter dans leur libertinage.

- le libertinage n'est pas non plus un remède pour les couples en difficulté, bien au contraire il faut être un couple solide pour libertiner

<<<probablement. Moi, je pensais à un moment, et d'ailleurs j'allais soudainement mieux en y croyant avec conviction, jusqu'à ce que mon épouse balaie l'idée du revers de la main sans même en discuter, que si elle acceptait maintenant de rencontrer, draguer et coucher avec pleins d'autres hommes, y compris devant moi, d'une part je dédiaboliserai et dédramatiserai ce qui reste finalement qu'un contact entre deux corps, d'autre part, son infidélité passée serait noyée dans toutes ses relations extra-conjugales à venir...

- le libertinage n'est qu'une histoire de sexe et de liberté sexuelle.

<<<encore heureux. Si des sentiments s'y mêlent, le danger est extrême.

- le libertinage ne remplace jamais le sexe dans un couple, il le complete

<<<il vaut mieux, sauf à fantasmer sur l'idée de ne plus avoir aucun rapport avec son conjoint, ce qui existe.

dans tous les cas contraire, les couple explose littéralement... et quant je dit exploser, ce n'est pas qu'une image, n en a vu en club renter en couple et sortir divorcé...

<<<mdr. Comment tu sais ça ?

(...)

Je pense aussi que je me sent trompé non pas par le fait qu'elle ai couché avec ce type (apres tout elle a couché avec des dizaine de type, en ma présence ou non), mais surtout par le fait qu'elle l'ai fait dans mon dos et a un moment ou j'aurai voulu qu'elle ai la force de dire non.

<<<oui, c'est sûr, elle n'aurait pas dû le faire dans son dos, par contre lui reprocher de l'avoir fait à un moment où elle aurait selon lui dû avoir la force de dire non, c'est exagéré : comment pouvait-elle savoir, alors que le reste du temps il l'envoie baiser avec d'autres, que ce jour là elle aurait dû se retenir ?

Et si on parle de polyamour (j'en ai pas trouvé sur le site), voici ce qu'en dit ce site animé par des polyamoureux :

<<<j'ai plus de mal avec le polyamour. Je dois être trop classique, mais si on peut être attiré à un moment par une autre personne que son conjoint, l'amour lui doit être réserver qu'à une personne, il faut faire un choix. Je ne supporterais pas que ma femme AIME un autre homme que moi en même temps, d'ailleurs sans se l'avouer, elle aurait forcément une préférence pour l'un de nous deux, et la nouveauté l'emporte souvent...
Avatar du membre

Auteur du sujet
Mada
Cornu
Cornu
Messages : 13
Enregistré le : ven. 25 nov. 2022 15:33

Re: A mon tour

Message par Mada »

Bonjour à tous,
Je reviens après qqs mois pour vous donner des nouvelles. De moi d’abord ( j’ai remis l’église au centre du village)
Je vais mieux même si j’alterne les périodes de mieux avec celles de moins bien voir pas bien. Ma psychothérapie m’a fait du bien et il semble qu’elle touche à sa fin.J’ai lu qqs livres, merci SP pour le conseil de « ces femmes qui aiment trop ». Il m’a fait réfléchir et,avec la psy en plus, à mon histoire familiale, mon métier….
Je ne sais pas encore quelle sera ma décision quant à notre couple. J’essaie la reconstruction et on verra.,.
Mr va aussi voir une psy, ça n’a pas l’air facile mais il s’y tient. Il veut reconstruire, il dit n’avoir aucun doute à ce sujet, regrette tout le mal qu’il nous a fait.
Nous avons fait une séance de psy de couple avec sa psy) aussi. Il en ressort que notre couple a l’air solide, elle nous reverra ensemble uniquement si nous en ressentons le besoin. Par contre avec Mr, il vont continuer pendant encore un moment.
Voilà, difficile de résumer 3 mois en quelques lignes.
Le seul conseil que je me permettrai de donner ( celui qu’on m’a donné sur ce site - merci 🙏🏻 encore -) c’est d’aller voir quelqu’un.
Très belle journée à tous
Avatar du membre

Help120222
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 459
Enregistré le : lun. 27 juin 2022 16:39
Mon histoire : viewtopic.php?t=4563
Localisation : Nord ouest

Re: A mon tour

Message par Help120222 »

Bonjour Mada,
J'ai commencé ma thérapie EMDR. ça m'aide beaucoup. Monsieur ne veut pas entendre parler de thérapie pour lui. Il s'en tient toujours à son tiroir à bordel.
14 mois après, je passe de période à peu près bien à des moments dépressifs. Je crois que c'est pour tous les cocufiés la même chose.
SP l'a rappelé : 2 ans pour commencer à vivre à peu près normalement, 8 ans pour classer dans la case "mauvais souvenirs".
Bon courage à toi :fleur :A+
Certains hommes possèdent une perle précieuse... mais ils préfèrent aller jouer avec des cailloux...
Répondre