Longue histoire en peu de temps...

La découverte de l’infidélité est une expérience traumatique. Il est souvent difficile d’être objectif lorsque nous traversons des situations déstabilisantes. Parlons en sans complexe.

Modérateur : Sans Prétention

Avatar du membre

Asturias
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 141
Enregistré le : mer. 22 déc. 2021 08:17

Re: Longue histoire en peu de temps...

Message par Asturias »

Help120222 a écrit : mar. 6 déc. 2022 18:20 J'ignore s'il a fourré sa dinde entre Noël et Jour de l'an . Après tout, c'était de circonstance.
Mitsou78 a écrit : mar. 6 déc. 2022 18:20 elle, tu t'en balances, elle a une q....e à laquelle se rattacher... Elle verra par elle-même que la solidité qui l'accompagne ne dure que le temps de l'érection.
Mazette, vous êtes en FEU ce soir ! :mdr1: Merci pour votre humour
Loin de nous tout à la fois et la crainte de l’avenir, et les retours sur un passé désagréable : celui-ci ne m’est plus rien, l’autre ne me touche pas encore.
— Sénèque
Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 3749
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Longue histoire en peu de temps...

Message par Sans Prétention »

Malheureusement... a écrit : mar. 6 déc. 2022 13:15 pour votre information, j'ai pas mal discuté avec le détective qui a vraiment été un chic type (il a fait bien plus que ce qui etait prévu au contrat) et il m'a dit que dans mon petit village de 1200 âmes, les 5 derniers mois, j'étais le 5ème à faire appel à ses services. Les 4 autres etaient tous des hommes. Il m'a expliqué de devoir faire très attention aux paroles de ma femme car très souvent, le cf ne peut s'empêcher de raconter ce qu'il a fait ou va faire. Ça s'est vérifié pour moi à chaque fois.
Je confirme. Mais quand t'as pas le décodeur tu comprends rien.

Personne n'est devin ou extra lucide ici mais avec un peu de pratique, tu vois tout de suite à qui tu as affaire... D'ailleurs, on sait à peu près tout dès les premiers posts.

Quand j'ai refait le chemin de ma vie à l'envers en ré utilisant tous les nouveaux mots que j'avais appris, en revisitant tout ce que je n'avais pas pigé pendant des années, ça a été un choc. J'ai tout reconfiguré depuis.

Je t'invite à aller au plus vite vers les bonnes solutions.
Ça m'a fait mal de te lire mais... D'une certaine manière je connais parfaitement ta femme. 😕
Elle est pas là pour te faire du bien... Ton salut ne viendra pas de son action mais de la tienne et la tienne seule.

Donc : prends ton temps, d'accord, mais ne t'illusionne pas (sur elle et t'as du boulot là-dessus me semble...) et surtout garde tes objectifs en tête (c'est-à-dire TOI et ta dépendance affective puis tes enfants). La dispersion est l'arme fatale des cf les plus destructeurs reste donc constant sur cet horizon.

Tout notre soutien.
Il existe pour chaque problème complexe une solution simple, directe et fausse (H.L. Mencken)
Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 3749
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Longue histoire en peu de temps...

Message par Sans Prétention »

2012 : Mister Magoo.

viewtopic.php?p=32428#p32428
Il existe pour chaque problème complexe une solution simple, directe et fausse (H.L. Mencken)
Avatar du membre

Auteur du sujet
Malheureusement...
Cornu
Cornu
Messages : 11
Enregistré le : lun. 5 déc. 2022 16:43

Re: Longue histoire en peu de temps...

Message par Malheureusement... »

Mitsou78 a écrit : mar. 6 déc. 2022 18:25 elle a une q....e à laquelle se rattacher... Elle verra par elle-même que la solidité qui l'accompagne ne dure que le temps de l'érection.
J'aime bien l'image car c'est tout à fait ce que je lui ai dit après l'avoir vu dans ce fameux club... Je lui ai indiqué, après avoir discuté avec mon sandwich que ce type, pervers narcissique, en cas de rupture entre elle est moi, ne voudrait pas d'elle, sauf uniquement pour la baiser. D'ailleurs, vu ce que m'avait raconté le tenancier de l'établissement à plaisir, il me semblait que son amant était un grand habitué des lieux. Je lui ai indiqué, même si séparation entre elle et moi, d'être très inquiet pour elle. En 1 mois 1/2 arriver à faire venir ma femme dans un club échangiste, il fallait se poser des questions. Pour moi, il la conditionnait pour qu'elle devienne sa chose. Habitué des lieux, éduquée sexuellement par le type désinhibant toutes les pratiques sexuelles pouvant être faites, elle se retrouverait avec une laisse au coup et il l'offrirait à tout un tas d'homme, certainement son plaisir à lui. Et vous savez quoi ? Il a fallut qu'elle débrief avec lui le lendemain matin autour d'un café (le mec est tout de même très disponible pour voir ma femme) afin d'en avoir le coeur net :
1/ sur ses sentiments le "je suis attaché à elle" (moi j'ai entendu "très" --> pas de sentiments pour lui
2/ en cas de rupture voudrait-il d'elle --> bah oui soit disant pour elle, il n'y a pas de sentiments et voulait vérifier que c'était bien le cas pour lui. Malaise énorme mis en place (le type 49 ans, sans enfants, célibataire, avec une liaison qui n'a duré que 7 ans max, lui veut juste la baiser). Je trouve très étonnant la question de ma femme, mais moi je suis certain qu'elle commence à avoir des sentiments.
3/ S'il était un habitué des club --> Oh non, "j'y suis allé que 5 fois cette année"... Heu... que 5 fois ? La blague

Et elle, elle le crois... Je lui ai dit qu'il répondait bien ce qu'il voulait pour ne pas l'effrayer. Il est pour moi un grand habitué des lieux, un malade du sexe avec des envies de faire sa chose ses partenaires. Il parait qu'il est extrêmement doué au lit et avec ses doigts, qu'il peut remettre ça tout de suite après, si ça ce n'est pas un pro du sexe, faut qu'on m'explique. En 17 ans de pas grande pratique, c'est certain, je suis loin d'être un pro de mon côté. (coup dure quand même à avaler même si je ne suis pas si mauvais que ça lorsqu'on pratique l'art régulièrement).

Ah et lui est célibataire mais s'est inscrit sur Gleeden parce qu'un pote lui en a parlé. C'était sa première fois. Pas de chance hien ? Il est tombé sur ma femme... Qu'est-ce que je joue de malchance tout de même !!! Et le crois... Encore une blague...
Mais lui m'a dit que ce n'était pas un briseur de couple. Me voilà rassuré ! Je lui ai répondu, que c'était tout ce qu'il était et s'il avait encore des convictions qu'il arrête avec les femmes mariées (pacsée dans mon cas et je ne parlais pas que de la mienne). Evidement je sais très bien que j'ai pissé dans un violon.
Mitsou78 a écrit : mar. 6 déc. 2022 18:25 Et puis il faut analyser et comprendre les failles. Désolé, 17 ans dans un couple sans quasi pas d'amour, de sexe, de cul, de complicité, il y a faille !!!
Peu de sexe oui, mais pour le reste tu te trompes. 20 ans d'une extrême complicité, à être en accord sur presque tout. La même vision de la vie.
Avatar du membre

supersymetrie
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 232
Enregistré le : jeu. 2 nov. 2017 15:59

Re: Longue histoire en peu de temps...

Message par supersymetrie »

Dans un club echangiste la femme est une monnaie d'échange.
1) Elle permet d'entrer
2) Elle permet d'accéder aux femmes des autres.
(il y a que des célibataires qui cochent les cases du cahier des charges qui peuvent entre seuls)

Il faut beaucoup de complictés pour aller en couple dans ces établissements. Il n'a aucun sentiment pour elle. Elle permet juste d'accéder aux autres et ta femme y trouve son compte dans le deal ... elle est le miel de toutes les abeilles.

Elle se trompe avec ce mec ? Laisse là se planter c'est son problème.
Gleeden, il y a aussi des hommes et femmes célibataires. Souvent les hommes et les femmes qui veulent une relation extra car ca ne va plus dans leur couple mais ne veulent pas tout casser veulent une certaine réciprocité. C'est à dire ils ou elles veulent que l'autre soit dans la même situation et avec des enfants pour que l'autre comprenne la non disponibilité.
Quand tu es mariées et que tu te tapes des "célibatiares sur le papier" ... c'est soit que tu veux trouver quelqu'un de libre pour te barrer avec lui si tout va bien, ou quelqu'un de disponible à souhait à n'impotrte quel moment.
Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 3749
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Longue histoire en peu de temps...

Message par Sans Prétention »

Bonsoir Malheureusement.

Pas trop de temps, je vais donc être direct. :oops:

Malheureusement... a écrit : mer. 7 déc. 2022 11:37 Je lui ai indiqué, après avoir discuté avec mon sandwich que ce type, pervers narcissique, en cas de rupture entre elle est moi, ne voudrait pas d'elle, sauf uniquement pour la baiser.
En effet.
Elle ira trouver un gentil pigeon ailleurs et continuera ses séances de ramonage avec celui-là. :bonk:
Je t'ai déjà parlé du syndrome de la madone et la putain ? Ca marche aussi au féminin.

Donc en quoi cette "menace" lui ferait-elle peur ? :kelkon:
Elle va dans des clubs libertins. Elle connait les règles :deal: (apparemment toi non :doute: )
Et puis le PN n'est peut-être pas celui que tu crois... :oops:

Malheureusement... a écrit : mer. 7 déc. 2022 11:37 D'ailleurs, vu ce que m'avait raconté le tenancier de l'établissement à plaisir, il me semblait que son amant était un grand habitué des lieux. Je lui ai indiqué, même si séparation entre elle et moi, d'être très inquiet pour elle.
Inquiète toi pour toi.
Tu ne connais pas ce monde. Ton logiciel en la matière est limité.
Ne pense plus pour ta femme avec tes lunettes : elles sont embuées.
Pardon mais je perçois dans tes écrits qu'un grand nombre d'éléments t'échappent parce que tu regardes dans la mauvaise direction. :oops:

Malheureusement... a écrit : mer. 7 déc. 2022 11:37 En 1 mois 1/2 arriver à faire venir ma femme dans un club échangiste, il fallait se poser des questions. Pour moi, il la conditionnait pour qu'elle devienne sa chose.
Tu es victime de la tâche aveugle (maintenir une image "pure" de son mari / femme / partenaire en faisant porter le chapeau au sandwich pour éviter d'éclabousser la blanche robe / le blanc pantalon des amoureux transis parfaits que vous sembliez être).
Un peu de lecture : viewtopic.php?p=58024#p58024
Ta femme va au club parce que ça lui fait plaisir.
Si il y a manipulation, accompagne la au poste de police pour porter plainte.

Malheureusement... a écrit : mer. 7 déc. 2022 11:37 Habitué des lieux, éduquée sexuellement par le type désinhibant toutes les pratiques sexuelles pouvant être faites, elle se retrouverait avec une laisse au coup et il l'offrirait à tout un tas d'homme, certainement son plaisir à lui.
Et elle.

Malheureusement... a écrit : mer. 7 déc. 2022 11:37 Et vous savez quoi ? Il a fallut qu'elle débrief avec lui le lendemain matin autour d'un café (le mec est tout de même très disponible pour voir ma femme) afin d'en avoir le coeur net :
1/ sur ses sentiments le "je suis attaché à elle" (moi j'ai entendu "très" --> pas de sentiments pour lui
2/ en cas de rupture voudrait-il d'elle --> bah oui soit disant pour elle, il n'y a pas de sentiments et voulait vérifier que c'était bien le cas pour lui. Malaise énorme mis en place (le type 49 ans, sans enfants, célibataire, avec une liaison qui n'a duré que 7 ans max, lui veut juste la baiser). Je trouve très étonnant la question de ma femme, mais moi je suis certain qu'elle commence à avoir des sentiments.
J'ai pas tout compris.

Malheureusement... a écrit : mer. 7 déc. 2022 11:37 3/ S'il était un habitué des club --> Oh non, "j'y suis allé que 5 fois cette année"... Heu... que 5 fois ? La blague
Ca te dépasse hein.
C'est un habitué mais il n'y est allé QUE 5 fois dans sa tête, c'est QUE 5. Parce que un habitué c'est une fois par semaine ou plus. Tous les quinze jours pour les moins assidus.
Il pense donc ce qu'il dit.
Ou alors il te manque la fin de la phrase : il n'y est allé QUE 5 fois avec elle.
Malheureusement... a écrit : mer. 7 déc. 2022 11:37 Et elle, elle le crois...
Et toi tu crois que tu as compris ce qu'elle croit.

Malheureusement... a écrit : mer. 7 déc. 2022 11:37 Je lui ai dit qu'il répondait bien ce qu'il voulait pour ne pas l'effrayer.
Elle n'est pas effrayée.
Elle sait.
(C'est toi qui devrait être effrayé :surpris: )
Ils sont complices, se parlent, se sont parlés des heures.
Elle n'attend pas de lui ce que tu penses qu'elle attend de lui.
En revanche, elle attend de toi ce que tu es en train de faire présentement : accuser le sandwich pour continuer ses vadrouilles à l'oeil.
"J'étais pas avec lui". Bah nan. Avec un autre.
Et toi tu es obsédé par ce moins que rien qui n'est qu'un pion dans le jeu de ta Dame.

Malheureusement... a écrit : mer. 7 déc. 2022 11:37 Il est pour moi un grand habitué des lieux, un malade du sexe avec des envies de faire sa chose ses partenaires. Il parait qu'il est extrêmement doué au lit et avec ses doigts, qu'il peut remettre ça tout de suite après, si ça ce n'est pas un pro du sexe, faut qu'on m'explique.
Bon ben je vais t'expliquer : c'est un pro d'un certain type de sexe qui plait à un certain type de dame qui aime ce type de sexe.
C'est un habitué qui aime faire des choses et dans un club il y a des règles très strictes sinon on se fait exclure.
L'une d'entre elles est que les machins qu'on fait avec ces dames soit consenti.
Il y a plus de viol dans les familles et les églises que dans une boîte à partouze.
Retiens deux mots : Adultes. Consentants.
Madame n'est pas innocente. La preuve ?
Elle te dit qu'elle fera ce qu'elle voudra. Il va falloir que tu intègres ces informations pour réagir de manière plus lucide.

Malheureusement... a écrit : mer. 7 déc. 2022 11:37 En 17 ans de pas grande pratique, c'est certain, je suis loin d'être un pro de mon côté. (coup dure quand même à avaler même si je ne suis pas si mauvais que ça lorsqu'on pratique l'art régulièrement).
Ne t'inquiète pas.
Je te répète que c'est un certain type de sexe avec un certain type de dame.
Tu n'es pas forcément en cause.
Trouve une femme qui aime le sexe avec des sentiments tu comprendras la nuance.

Malheureusement... a écrit : mer. 7 déc. 2022 11:37 Ah et lui est célibataire mais s'est inscrit sur Gleeden parce qu'un pote lui en a parlé. C'était sa première fois. Pas de chance hien ? Il est tombé sur ma femme... Qu'est-ce que je joue de malchance tout de même !!! Et le crois... Encore une blague...
Elle ne croit rien.
Elle te dit qu'elle le croit ce qui n'est pas la même chose.
Toi tu te concentres sur son inscription à lui (dont on n'a que foutre) et tu en oublierais presque ... qu'elle était (est :? ?) aussi inscrite.
Peut-être sous un pseudo différent.
Gleeden c'est un site de rencontres extra conjugal (par définition donc, pour ne pas avoir d'histoire amoureuse mais du :Q: )
Elle l'aurait recontré sur Attractive World, toutes tes questions auraient du sens.
Là ça n'en n'a aucun. :roll:
Le sandwich c'est la diversion du cf.

Malheureusement... a écrit : mer. 7 déc. 2022 11:37 Mais lui m'a dit que ce n'était pas un briseur de couple. Me voilà rassuré ! Je lui ai répondu, que c'était tout ce qu'il était et s'il avait encore des convictions qu'il arrête avec les femmes mariées (pacsée dans mon cas et je ne parlais pas que de la mienne). Evidement je sais très bien que j'ai pissé dans un violon.
Voilà. :Q:

Malheureusement... a écrit : mer. 7 déc. 2022 11:37
Mitsou78 a écrit : mar. 6 déc. 2022 18:25 Et puis il faut analyser et comprendre les failles. Désolé, 17 ans dans un couple sans quasi pas d'amour, de sexe, de cul, de complicité, il y a faille !!!
Peu de sexe oui, mais pour le reste tu te trompes. 20 ans d'une extrême complicité, à être en accord sur presque tout. La même vision de la vie.
En accord sur presque tout c'est inquiétant. :roll:
Ce n'est pas le manque de difficulté qui fait l'harmonie du couple; c'est la manière dont les difficultés sont gérées à deux.
La même vision, je ne crois pas (sauf peut-être vos séries préférées, vos couleurs qui s'accordent bien, les prénoms de vos enfants... Des futilités en somme)
Vous n'avez pas la même définition du sexe, ni de l'amour, ni du respect, ni du partage. Ce qui est la base.

Désolé si j'ai pu paraître un peu brusque dans mes paroles mais j'ai écris à l'arrache ce qui me semblait essentiel à comprendre. :ala:

Tout notre soutien.
:fleur
Il existe pour chaque problème complexe une solution simple, directe et fausse (H.L. Mencken)
Avatar du membre

Asturias
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 141
Enregistré le : mer. 22 déc. 2021 08:17

Re: Longue histoire en peu de temps...

Message par Asturias »

Totalement d'accord avec SP. "Malheureusement", tu te trompes de cible et de combat. Visiblement tu n'as pas encore ouvert les yeux sur la manipulatrice qui partage ta vie. Si tu lis les témoignages, tu verras qu'on fait tous cette erreur. Alors avant de parler de pervers narcissique, de femme manipulée, traitée comme objet, relis simplement cet échange que tu as posté et qui contient la seule explication au comportement de cette vipère :
- Lui : alors pourquoi vouloir baiser ensemble ?
- Elle : parce que j’en ai envie
Loin de nous tout à la fois et la crainte de l’avenir, et les retours sur un passé désagréable : celui-ci ne m’est plus rien, l’autre ne me touche pas encore.
— Sénèque
Avatar du membre

Auteur du sujet
Malheureusement...
Cornu
Cornu
Messages : 11
Enregistré le : lun. 5 déc. 2022 16:43

Re: Longue histoire en peu de temps...

Message par Malheureusement... »

Oui je sais, vous avez raison... J'ai l'impression en ce moment d'être un animal (chien, chat, à votre convenance) qui attend sagement sa maitresse et une marque d'affection de sa part. Une petite caresse en guise de récompense pour l'avoir attendu.

Bref, le chemin sera long dans ma tête pour me défaire de son emprise. C'est compliqué. Suis je masochiste ? Finalement vais vraiment y aller dans ces clubs 😂
Avatar du membre

tous sauf moi
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 165
Enregistré le : jeu. 25 août 2022 18:23

Re: Longue histoire en peu de temps...

Message par tous sauf moi »

Bonjour Malheureusement...

Encore un homme meurtri qui vient grandir les rangs de ce forum...c'est moi où j'ai l'impression que les femmes trompent plus souvent que les hommes...ou alors les hommes ont plus besoin de se confier...

Je n'ai pas tout lu encore des réponses qui t'ont été apportées.
Je ne suis pas complètement le mieux placé pour te conseiller, puisque techniquement, je ne sais toujours pas si ma femme m'a trompé sexuellement ou pas, par contre, elle m'a remplacé un jour par un autre, pour qui elle a eu des sentiments naissants, qu'elle a embrassé et avec qui elle a dormi (juste dormi, selon elle).
Je peux t'assurer que ça fait aussi très très mal, crois moi, et pour des raisons personnelles, j'étais pas loin d'en finir. Aujourd'hui, je travaille sur moi et subit les loopings du Space Moutain.

Bref, là où je me reconnais, c'est dans le fait que ton épouse et toi aviez apparemment le même souci que dans mon couple : une sexualité qui n'était pas en phase, voire en berne.
Comme toi, j'ai été longtemps frustré, et encore, je ne dirai pas tout ici.
Comme toi, je suis resté fidèle, ne l'ayant jamais trompée alors même que l'envie était colossale étant donné le manque qu'elle m'infligeait.

Dans ton cas, ce qui m'interpelle, c'est son changement radical de comportement.
Deux trois choses l'une :
- soit elle a toujours été aussi portée sur le sexe, mais pas avec toi, et donc te trompe depuis très longtemps,
- soit elle a commencé à le devenir qu'à partir du moment où le stérilet a été retiré, et donc peut-être n'est-ce dû qu'à un problème d'hormones, un truc chimique qu'elle ne contrôle pas,
- soit le stérilet n'a rien à voir dans son attitude, et par exemple, elle a juste décidé de profiter de la vie et de son corps après avoir réalisé qu'elle avait failli y passer.

Dans tous les cas, la question qu'il faut vraiment se poser, c'est pourquoi elle n'a pas d'envies avec toi !
Est-ce :
- parce qu'elle n'a plus du tout de sentiments pour toi et qu'il lui en faut pour faire l'amour, ce qu'elle a peut-être retrouvé avec ses nouveaux amants qui lui apportent les papillons dans le ventre propres à une nouvelle relation où tout est beau et excitant ?
- parce qu'elle a envie de pratiques qu'elle se refuse avec toi, son mari, ne voulant pas que tu la vois avec cette image qui pourrait te choquer (complètement relâchée, sans tabou, en mode salope qui se donne entièrement alors qu'avec toi, elle a le rôle de l'épouse modèle et de la mère de famille) ?
- parce que tu ne l'as jamais satisfaite (car tu serais éjaculateur précoce, ou impuissant, ou doté d'un trop petit sexe, ou simplement tu t'y prends mal, etc) ?

Il y a bien une explication.
Elle peut t'aimer sincèrement, vouloir rester avec toi pour le confort aussi, pour sauver votre famille, préserver vos enfants, mais n'avoir jamais eu de plaisir avec toi et donc vouloir te garder mais compenser son appétit sexuel retrouvé avec d'autres.

Ensuite, une fois les choses posées, il faudrait que tu réfléchisses à ce que tu veux vraiment.
Si tu ne supportes plus ses actes passés et potentiellement les prochains, il n'y a pas le choix, il faudra la quitter, et je t'assure, je suis exactement comme toi, je sais que cette idée fait mal, moi aussi j'aime ma femme depuis presque 30 ans et je ne me vois pas la quitter maintenant.
Par contre, si tu restes avec elle, il faudra vivre avec ce que tu sais, et là aussi, de deux choses l'une :
- soit elle est prête à vraiment arrêter ses tromperies, pour toi, et dans ce cas, tout ira bien pour vous, mais j'ai cru comprendre que ce n'était pas sa volonté (encore une fois, étrange son changement soudain de comportement, voir peut-être avec un médecin, hormones, toussa),
- soit elle te dit clairement qu'elle veut continuer, et dans ce cas, c'est à toi d'accepter que ton épouse ira voir d'autres hommes, mais comme tu tiens à elle et que tu l'aimes, tu lui concèderas ce droit pour son bien et pour préserver votre couple.

Cette dernière option est évidemment difficile à appréhender comme ça, mais si tu y réfléchis, dans un sens, tout ce qu'elle veut, c'est du sexe, les sentiments elle les garde pour toi.
Vous deviendriez un couple libre, et ça peut marcher aussi, j'ai discuté avec un mari à qui il est arrivé à peu près la même chose que toi, et il a pris le parti de laisser sa femme voir son amant, jusqu'à la laisser partir avec lui en week-end, mais comme il le dit, elle revient heureuse, amoureuse de son mari, et tous les deux sont biens comme ça ; d'abord cocu, il est devenu un mari tolérant et comme il le dit, il veut surtout le bonheur de sa femme, quitte à ce qu'elle aille voir ailleurs pour son plaisir.

Dans un sens, nous devrions tous revoir notre vision du couple sous un autre prisme que le carcan imposé par notre éducation, la morale et la religion.
Ce serait la solution à nos soucis d'adultère.

COurage l'ami
Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 3749
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Longue histoire en peu de temps...

Message par Sans Prétention »

tous sauf moi a écrit : sam. 10 déc. 2022 11:56 Encore un homme meurtri qui vient grandir les rangs de ce forum...c'est moi où j'ai l'impression que les femmes trompent plus souvent que les hommes...ou alors les hommes ont plus besoin de se confier...
C'est une généralisation à partir d'un cas particulier.
Le site n'est pas représentatif de la population générale.
Pour faire ces relations statistiques il faut vérifier sur d'autres sites pour voir si tout se passe comme ici.
Et vérifier ensuite dans les cabinets de thérapeutes si les gens se comportent sur internet comme dans la vraie vie.

Ce n'est pas vraiment le cas. :doute:
Notre singularité attire sans doute des profils particuliers.
Préférer le jaune et rouge old school de SOS au bleu léché de doctissimo déjà, c'est pour une raison je pense.

D'ailleurs, il fut un temps où il y avait plus de femmes sur SOS. Qu'en déduire ?

tous sauf moi a écrit : sam. 10 déc. 2022 11:56 Dans un sens, nous devrions tous revoir notre vision du couple sous un autre prisme que le carcan imposé par notre éducation, la morale et la religion.
Ce serait la solution à nos soucis d'adultère
Au risque de me répéter, ça ne règlerait en rien le problème.
Nous avons reçu ici des libertins.
L'infidélité n'est pas le fait d'avoir un ou plusieurs partenaires, ni d'être jaloux (même si ça peut arriver).
L'infidélité est le fait de ne pas respecter la parole donnée (hello Astrurias :) ) ou le contrat amoureux, quel que soit ce contrat (on peut par exemple avoir pour contrat le droit d'avoir des relations extra conjugales à condition de tout se dire. Le jour où tu dis pas, tu as rompu le contrat. On peut avoir le droit d'avoir plusieurs partenaires à condition de ne pas tomber amoureux : le jour où tu tombes amoureux, tu es infidèle). Bref : pas tout mélanger.

(D'ailleurs ne pas non plus mélanger les causes du manquement à la parole et le manquement à la parole lui-même).
Il existe pour chaque problème complexe une solution simple, directe et fausse (H.L. Mencken)
Avatar du membre

Asturias
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 141
Enregistré le : mer. 22 déc. 2021 08:17

Re: Longue histoire en peu de temps...

Message par Asturias »

Sans Prétention a écrit : sam. 10 déc. 2022 12:08 Au risque de me répéter, ça ne règlerait en rien le problème.
Nous avons reçu ici des libertins.
L'infidélité n'est pas le fait d'avoir un ou plusieurs partenaires, ni d'être jaloux (même si ça peut arriver).
L'infidélité est le fait de ne pas respecter la parole donnée (hello Astrurias :) ) ou le contrat amoureux, quel que soit ce contrat (on peut par exemple avoir pour contrat le droit d'avoir des relations extra conjugales à condition de tout se dire. Le jour où tu dis pas, tu as rompu le contrat. On peut avoir le droit d'avoir plusieurs partenaires à condition de ne pas tomber amoureux : le jour où tu tombes amoureux, tu es infidèle). Bref : pas tout mélanger.

(D'ailleurs ne pas non plus mélanger les causes du manquement à la parole et le manquement à la parole lui-même).
Totalement… d'ailleurs tant que les deux sont d'accord et que les relations extra conjugales sont connues, aucun problème, ce sont des adultes consentants.
Même si j'aurais tendance à penser, tout comme ma thérapeute d'ailleurs (elle en soigne plusieurs), qu'avec le libertinage le risque est élevé que tôt ou tard, un partenaire extra-conjugal devienne exclusif, avec des sentiments qui entrent en jeu, et donc une séparation ou une infidélité.
Nous ne sommes pas des machines et cela ne se contrôle pas ! Mais c'est un autre sujet...
Loin de nous tout à la fois et la crainte de l’avenir, et les retours sur un passé désagréable : celui-ci ne m’est plus rien, l’autre ne me touche pas encore.
— Sénèque
Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 3749
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Longue histoire en peu de temps...

Message par Sans Prétention »

Asturias a écrit : sam. 10 déc. 2022 13:03 Totalement… d'ailleurs tant que les deux sont d'accord et que les relations extra conjugales sont connues, aucun problème, ce sont des adultes consentants.
Même si j'aurais tendance à penser, tout comme ma thérapeute d'ailleurs (elle en soigne plusieurs), qu'avec le libertinage le risque est élevé que tôt ou tard, un partenaire extra-conjugal devienne exclusif, avec des sentiments qui entrent en jeu, et donc une séparation ou une infidélité.
Nous ne sommes pas des machines et cela ne se contrôle pas ! Mais c'est un autre sujet...

Ce que tu dis est statistiquement vérifié et robuste. Et ta thérapeute a absolument raison.
Le taux de séparation des couples libertins est bien plus élevé que la moyenne (j'ai plus les chiffres en tête mais c'était assez marqué).
D'autre part, on en parle peu mais certaines personnes (structurellement monogames) peuvent se sortir de telles expériences avec des séquelles psychologiques et des traumas. N'est pas "open" qui veut.

En termes de "risques" on est donc franchement sur un niveau très élevé même si le contrat en lui-même est beaucoup plus franc (comme quoi ça peut être franc et risqué à la fois).

C'est un choix (ou une structuration) tout à fait respectable.
Il ne faut juste pas prendre des vessies pour des lanternes.

Donc message à TSM : ton idée c'est pas forcément la panacée. C'est un autre choix de vie mais il ne protège en rien. Il est par ailleurs plus risqué si tu aspires à un modèle avec un noyau en binôme.
Si tu le fais par envie ou désir partagé c'est bien. Si c'est par peur de perdre l'être cher (qui finalement te coûtera cher), alors mieux vaut oublier ce plan. Le contrôle de l'autre dans une telle configuration ne dure qu'un temps.
Enfin, la morale et la religion peuvent être des entraves à la liberté sexuelles, certes mais la jalousie, le sentiment de tromperie, la duperie, la parole non tenue sont des invariants universels. Dans la Rome Antique (pas très catholique à l'origine et fan de lupanars), Era, déesse du mariage (entre autres) et femme de Zeus passait son temps à reconstruire son couple en raison des incartades de son mari... Sr méfier des fausses évidences.
Il existe pour chaque problème complexe une solution simple, directe et fausse (H.L. Mencken)
Avatar du membre

Frdmslt
Cornu
Cornu
Messages : 12
Enregistré le : mar. 9 août 2022 01:54

Re: Longue histoire en peu de temps...

Message par Frdmslt »

Bonjour, je suis navré d'avoir lu ton histoire mais les conseils qu'ils te donnent sont les bons mais ils font parti d'un cheminement que chacun doit affronter avec lui même. Cet attachement maladif envers quelqu'un qui est la pour morfler. Car le cocu a une place de voix, il est là pour morfler et sert de faire valoir à celui où celle qui se comporte comme Il ou elle le souhaite et en s'exonerant de toute règle.. Mais il y a la partie sadique qui revient à détruire un individus et le faire souffrir en le regardant se malmener alors que l'on traite ta femme comme une salope et quelque part cela lui fait plaisir. C'est très excitant pour eux tu sais, c'est cet l'interdit ultime franchis et la justification de ce qu'ils font se salir et que tu en souffre car c'est cela qui donne de la valeur à leurs actes. Elle serait parti tu en serait pour devoir faire avec, mais là elle reste et c'est pour mieux te massacrer.

Demande lui de partir de la maison instamment quitte à faire une scène et de lui faire sa valise

Dis lui d'aller se faire foutre ou elle voudra mais de partir de la maison et de te foutre la paix et si elle refuse,

Revient avec les papiers du divorce après lui en avoir parlé et surtout verbalise tout à un amis ou de la famille qui te soutiendra. Parceque pour affronter cela il va te falloir du monde. Tu affronte plus qu'une séparation tu affronte l'humiliation de tout ce que tu as fait et que vous avez fait ensemble. Tu vas en sortir choqué et très amoindris. Une partie étrange de ton récit qui me fait un peu douter est que tu lui ai proposé toi même d'aller dans ces endroits glauques et que tu aurais discuté avec le donjuan dégueu ?

Prend rendez vous avec un psy non pas parceque tu as tors mais pour supporter la charge de ce que tu vas te demander de faire : abandonner se couple où tu te trouve désormais seul.

Un bon exercise est de faire comme si elle était morte. Et d'une certaine manière c'est vrais elle n'est plus la. Il n'y a plus personne et ce que tu as aimé à définitivement disparu. Ce qui es dur avec ce a quoi tu te confronte c'est devoir faire le deuil de se couple que tu occupe encore alors qu'elle elle s'est fait la malle depuis un bon moment en t'humiliant. Encore une chose car j'ai hélas à vivre une chose similaire tu n'est désormais plus responsable d'elle. C'est la partie qui te rattache encore à elle et sa perversion : que tu ailles la sauver. Et donc que tu reviennes

Le but du cocufieur dans se contexte est de se trouver un objet sadique qu'il va détruire et humilier jusqu'au bout en se faisant plaisir à observer son rival en creuver. Et de partager sa trouvaille avec les autres. Elle regrettera son geste ou pas, toi tu seras ailleurs et pour le meilleur

POUR MORFLER
Avatar du membre

Asturias
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 141
Enregistré le : mer. 22 déc. 2021 08:17

Re: Longue histoire en peu de temps...

Message par Asturias »

Sans Prétention a écrit : dim. 11 déc. 2022 00:14 D'autre part, on en parle peu mais certaines personnes (structurellement monogames) peuvent se sortir de telles expériences avec des séquelles psychologiques et des traumas. N'est pas "open" qui veut.
Tout ce que tu dis est très vrai. Sur ce point spécifiquement, on n'en parle pas mais oui, tout le monde n'est pas fait pour le libertinage, ça dépasse largement la simple "jalousie", pour certains (comme moi) ce n'est pas dans leur logiciel. J'aime encore mieux qu'on se sépare, clairement.

Ma thérapeute m'avait rapporté le cas d'un patient qui avait démarré une relation avec une femme qui avait toujours pratiqué le libertinage. Il avait accepté cet état de fait, ils avaient entamé une relation sérieuse, mais elle avait été claire dès le départ : elle n'était pas exclusive.
Seulement... il gardait l'espoir qu'avec le temps, il finirait par la faire rentrer dans "le droit chemin" de la monogamie. Comme beaucoup de gens (et pas seulement des cocus) il pensait qu'il arriverait à la changer.

Comme cette fable que tu évoquais ici : le scorpion et la grenouille

Long story short : il en est ressorti épuisé, brisé et au 36ème dessous. Ils se sont finalement séparés.
Loin de nous tout à la fois et la crainte de l’avenir, et les retours sur un passé désagréable : celui-ci ne m’est plus rien, l’autre ne me touche pas encore.
— Sénèque
Avatar du membre

Frdmslt
Cornu
Cornu
Messages : 12
Enregistré le : mar. 9 août 2022 01:54

Re: Longue histoire en peu de temps...

Message par Frdmslt »

Le libertinage dans le cas où c'est un autre homme qui partage ta femme ce n'est pas du libertinage. C'est du sadisme.
J'ai eu un amis qui a attendu que sa femme revienne à une forme de normalité. Elle passait des jours en HP ressortait et recommençait des saloperies, il a tout essayé remplir sa vie avec des passions, la musique, ses gosses, d'être généreux avec tout ce qui l'entourait gens et choses. Et elle a continué, il s'est pendu parcequ'il n'en pouvait plus supporter plus. Elle était à son enterrement souriante complétement barge et heureuse dans un simulacre heureux d'un départ. J'ai jamais vu quelqu'un à ce point a côté de soi même et de sa responsabilité.
Répondre