Vos dons permettent de faire vivre l'association Faire un don

A mon tour cette fois...

La découverte de l’infidélité est une expérience traumatique. Il est souvent difficile d’être objectif lorsque nous traversons des situations déstabilisantes. Parlons en sans complexe.

Modérateur : Sans Prétention

Avatar du membre

Auteur du sujet
Acoeurouvert
Cornu
Cornu
Messages : 22
Enregistré le : jeu. 7 sept. 2023 16:43

Re: A mon tour cette fois...

Message par Acoeurouvert »

Merci pour vos réponses
J'en prends note et travaille là-dessus

Pour notre "pote" je connais son exfemme et elle est particulièrement instable côté couple
Elle ne sait pas ce qu'elle veut et n'en ai pas à son premier divorce.
Quant à lui, il était plutôt à la fois soumis, j'm'en foutiste et fuyant face aux problèmes...
Est-ce qu'il a toujours été un connard ? Non.
Est-ce qu'il a vrillé ? Je ne sais pas mais il a préparé son coup à un moment donné. Je sais qu'il a déjà fait une première proposition que ma femme a refusé par rapport à moi.
C'est seulement à la deuxième proposition, quand les choses sont parties en coucougnette de mon côté qu'elle a cédé.

Mon instinct? Il me dit de prendre soin de moi, de donner une seconde chance à ma femme et mon couple, mais de rester sur mes gardes dans les années à venir.

Je suis d'accord sur l'histoire de la deuxième chance que tout le monde ne mérite pas. C'est du cas par cas, et au choix libre de la "victime".

Mes blessures passées, je n'en étais pas tout à fait remis lorsque j'ai découvert la trahison, donc je dirais que même si elles sont actuellement passées au second plan, il va falloir que je retravaille dessus.

Pour ses regrets vis-à-vis de moi, qu'elle regrette ma blessure qu'elle comprend, qu'elle s'en veut pour me faire souffrir etc...
Tu ne l'as peut-être pas lu avant, ou bien je ne l'ai peut-être pas dit, mais elle a bel et bien exprimé des regrets par rapport à moi. Je n'ai peut-être pas non plus respecté l'ordre de ses paroles quand je les ai retranscrites ici mais elle n'a pas exprimé seulement des regrets pour elle, mais pour moi également.
Elle dit en avoir souffert avant, qu'elle n'a plus relancé pour cette raison mais qu'elle m'a caché sa liaison passée pour nenoas me faire souffrir (même si elle aurait dû y penser avant de passer à l'acte selon ses mots).

Pour le reste, nous avons besoin de reparler, entre nous et également devant un pro...
Donc à suivre...

En attendant, c'est moi qui ne tourne plus rond et qui ait du mal à avancer en faisant un blocage sur mes visions d'eux deux pendant leurs baises...
Avatar du membre

Auteur du sujet
Acoeurouvert
Cornu
Cornu
Messages : 22
Enregistré le : jeu. 7 sept. 2023 16:43

Re: A mon tour cette fois...

Message par Acoeurouvert »

J'aurais tout de même une question....
Beaucoup me demande ce qu'elle a fait pour me prouver qu'elle ne recommencera plus et qu'elle veut totalement adhérer à mes valeurs... Beaucoup me demande ce qu'elle a fait pour prouver qu'elle veut réellement faire sa vie avec moi...

Mais à ma place, quels actes, paroles ou preuves attendriez vous de votre femme/compagne pour qu'elle vous prouve réellement son amour, son désir de regagner votre confiance et son désir de fidélité ?

J'essaie également de le mettre à sa place et moi même, si j'avais fait ce mauvais choix, hormis lui juré jour après jour ma fidélité et mon amour pour elle, je serais bien emprunté...

Si vous avez des idées ? Ou des suggestions ?
Avatar du membre

Babou
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 100
Enregistré le : jeu. 1 juin 2023 19:16

Re: A mon tour cette fois...

Message par Babou »

Mais à ma place, quels actes, paroles ou preuves attendriez vous de votre femme/compagne pour qu'elle vous prouve réellement son amour, son désir de regagner votre confiance et son désir de fidélité ?
Vaste question.
Il n y a pas de réponse absolue, mais en gros tu ne peux pas te baser que sur un simple discours.
- "je ne recommencerai pas" --> ça ne prouve rien. Maintenant ou dans un an oui, mais quid dans 5 ou 10 ans si un peu d'usure s'installe?
- "je n'ai plus de raison d'être curieuse" --> idem
- "je suis fidèle désormais" --> quelle différence avec avant? Elle te l'avait déjà promis lors du mariage, pour quelle raison la croire aujourd'hui?
En fait, ce dont tu as besoin c'est d'une garantie, pas d'un discours.
Imagine qu'elle te dise "je t'ai trompé parce qu'avec le décès de x tu ne t'occupais pas de moi", ce que ça implique c'est que la prochaine fois que tu as un décès qui te préoccupe elle pourra te tromper de nouveau. Si tu te contentais de cette explication elle te retromperait de nouveau et la prochaine fois ça serait cette fois "parce qu'on s'est disputé ce soir là et que ça n'allait pas". Tu vois le truc?
A toi elle te dit "je t'ai trompé parce que j'étais curieuse, donc je l'aurais fait tôt ou tard". OK, dans ce cas ma question c'est : que se passera t-il la prochaine fois qu'elle éprouvera de nouveau de la curiosité? Qu'est ce qui la rend si affirmative quand au fait que d'ici 10 ans elle n'éprouvera aucune curiosité? C'est pourtant humain d'éprouver de la curiosité.
Ce que tu dois comprendre c'est que si ta femme a plongé ce n'est pas simplement par curiosité. De la curiosité de comment ça serait avec quelqu'un d'autre : on l'a tous. Par contre tous nous ne plongeons pas, ça ne reste qu'une simple expérience de pensée pour la majorité des gens. Donc si elle a plongé pour cette personne ce n'est pas seulement par curiosité. C'est parce quelque part au fond d'elle il y a quelque chose qui fait qu'elle ne respecte pas les limites qu'elle dit pourtant vouloir s'imposer au quotidien. Quoi? A elle de le trouver.
D'ailleurs je ne l'avais pas relevé mais regarde ce que tu dis d'elle et de sa capacité à se mettre des limites dès ton premier post :
et toujours un peu joueuse côté hommes
Quelque part, l'infidélité ça commence quand? Entrer dans un rapport de séduction "pour jouer" ça n'en est pas?

Pour toi la loyauté est en haut de la liste, je n'ai pas de doute sur le fait que même si tu es curieux tu resteras loyal en premier lieu.
Pour elle, ce n'est pas évident. Il y a quelque chose qui a fait que la loyauté a été moins importante : quoi, et pourquoi?
Si elle veut t'apporter une vraie garantie, dans un premier temps vous devez oublier la thérapie de couple, et elle doit aller faire une propre thérapie individuelle.
La thérapie de couple, ça sera peut être dans un second temps, une fois qu'elle aura trouvé son "pourquoi?".
Pour répondre à ta question : tu seras plus serein si elle vient te voir et te dit "ok, j'ai fait une thérapie, ce qui clochait chez moi c'est tel et tel truc qui date de tel période, je l'ai traité" et pour toi ça serait une vraie conclusion; que si elle te dit "promis juré je ne le referai pas".

Elle dit en avoir souffert avant, qu'elle n'a plus relancé pour cette raison mais qu'elle m'a caché sa liaison passée pour nenoas me faire souffrir
ça c'est du bullshit, elle te l'a caché pour se protéger elle. Parce que le sachant elle savait qu'elle risquait de te faire partir et d'avoir de gros changements concrets dans sa vie. Si sa préoccupation première était de te protéger toi elle aurait dégagé ce mec dès sa première proposition.
La raison pour laquelle elle est passée à l'acte c'est que malgré le fait qu'elle savait que cela te ferait du mal, elle a CHOISI de prioriser son bien à elle.
En attendant, c'est moi qui ne tourne plus rond et qui ait du mal à avancer en faisant un blocage sur mes visions d'eux deux pendant leurs baises...
Vraie question : quelle est la partie de toi qui est la plus blessée par cette histoire?
Avatar du membre

Auteur du sujet
Acoeurouvert
Cornu
Cornu
Messages : 22
Enregistré le : jeu. 7 sept. 2023 16:43

Re: A mon tour cette fois...

Message par Acoeurouvert »

Merci de ton retour

Pour l'instant je ne sais pas... Je ne sais plus...
Mais si l'on suit le raisonnement, tout le monde est susceptible de tromper tout le monde, quels que soient ses antécédents.
Que l'on jure ou non...

Elle n'est pas de mauvaise fois, elle a finit par répondre à toutes mes questions, même celles qui lui faisaient le plus honte...
Elle endure tout de moi...
Elle me rends des comptes à tout moment alors que je ne lui demande rien...
Elle s'investit dans notre relation, me montre énormément d'attention...
Elle s'écarte d'elle-même sans que je ne lui fasse rien remarquer, lorsque un homme s'approche un peu trop d'elle (inconsciemment alors qu'elle ne le faisait pas avant, je lui ai fait remarquer un soir lors d'une soirée...)

Je suis un peu (beaucoup !) perdu mais je ne peux pas condamner mon couple sans lui laisser une chance (seule et unique), surtout quand je remarque ses efforts...

Ma blessure la plus profonde, mon ego je pense après y avoir longuement réfléchi et avoir été déçu de m'être fait une fausse idée de la solidité de notre lien...
Pour cette raison que nous ne voulons pas reconstruire, mais repartir sur quelque chose de nouveau
Avatar du membre

Old-boy
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 287
Enregistré le : jeu. 18 nov. 2021 21:11

Re: A mon tour cette fois...

Message par Old-boy »

C'est ton choix, de vouloir vous donner une deuxième chance, il est tout a fait respectable.

Si j'ai un conseil mets toi au centre de ta vie. Mon psy m'a toujours dit : "ton bonheur ne dépend que de toi car tu es la seule personne sur qui tu ais un pouvoir". Prends ton temps, réfléchis a ce que tu veux pour être heureux.

Pose toi la question: pourquoi ai je besoin d"elle dans ma vie, que va t elle m'apporter pour renforcer mon bonheur.

Il n'est plus temps de regarder ses regrets, ses actes. Le passé est immuable et tu n'oublieras jamais.

Il est temps a ce que tu penses a ton nouveau toi et au fait qu'elle t'est indispensable dans ta vie et pourquoi ou non, elle ne t'est plus indispensable et peut être la femme de ta vie t'attend au coin de la rue.

A mon avis vu que si ton pote avait été plus receptif, tu ne lui es pas indispensable.

Tu te poses laquestion sur un acte fort: qu'elle arrête de pleurer sur son sort, elle est seule responsable de la situation. Qu'elle arrête de pleurer et qu'elle assume les conséquences de ses acte, quelles qu'elles soient positive ou négative. Qu'elle assume en respectant tes choix pour ton bonheur. Comme elle t'a imposé ses choix pour son plaisir.

Tu sais les chouinnements et les autocritiques, a l'époque de MAO n'étaient pas sincéres, les personnes ne psalmodiaient que ce que la hierarchie attendait pour sauver leurs peau.

Garde un oeil ouvert, il se pourrait que tu ais en face de toi une manipulatrice.

Si tu n'avais pas regardé le tel de ton pôte: queserait il passési il l'avait relancé.

Elle a été ferme sur lefait qu'elle ne voulait pas partir avec lui car elle savait depuis long temps qu'elle n'etait qu'un plan Q et pourquoi s'encombrer d'une femme avec 3 gosses.

Si tu décides de reconstruire, c'est un beau chemin mais pavé de souffrance, dont l'issue est incertaine.

Elle te l'a dit: elle avait envie de te quitter mais malheureusement, pour elle: il a dit NON.

Prends tout ton temps réfléchis a ton bonheur, tu es la personne la plus importante pour toi.

Tu ne pourras rendre les autres heureux que si toi ,seul, tu es heureux.
Avatar du membre

Auteur du sujet
Acoeurouvert
Cornu
Cornu
Messages : 22
Enregistré le : jeu. 7 sept. 2023 16:43

Re: A mon tour cette fois...

Message par Acoeurouvert »

Merci pour te mots, pensées et conseils...

Je sais que je vais morfler pendant un moment, je n'oublierai jamais de toute façon...

Juste un point que je me dois de rectifier, peut-être me suis-je mal exprimé ou me suis-je emmêlé les pinceaux ?
A l'époque de leur relation, c'est là qu'elle s'est demandé si elle devait rester avec moi ou partir.
Elle a fait seule le choix de rester (pour ses raisons) et n'a pas parlé de ses propres sentiments pour l'autre à cet autre justement...
Quand je lui ai parlé des sentiments de la femme pour lui, je l'ai vu à son changement de mine, il ne savait pas... C'est une certitude ça (enfin une!).

Après peut-être l'a t'il regretté ? Peut-être pas? Mais ma femme a été catégorique devant lui et moi sur le fait qu'elle ne voulait plus jamais recommencer et qu'elle n'a plus de sentiments pour lui.

Enfin bref, cela vaut ce que cela vaut mais j'ai bien ressenti son assurance et sa fermeté à ce sujet devant lui.
Avatar du membre

Old-boy
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 287
Enregistré le : jeu. 18 nov. 2021 21:11

Re: A mon tour cette fois...

Message par Old-boy »

Je te crois sur parole mais enfin as tu entendu un condamné à mort dire qu'il aime la guillotine. Quand a dire qu'elle ne recommencera jamais. déjà, elle a commencé: elle est madame Irma avec sa boule de cristal. Bon peu importe. Tout le monde prend des risques, la vie est un risque perpetuel, il y a les risques mesurés et les gens qui se balance d'un pont en se disant on verra bien en bas, ta femme a fait partie de la 2ième catégorie.

Toutes les phrases et les mots qu'elle te sort a l'emporte pièce, restes mesuré.

Mais dis toi bien que ce sera a toi de faire tout le boulot sur toi, tu seras seul a lutter contre tes démons. Ta femme ne peut pas être la maladie et le médicament. Le médicament, tu l'as en toi: cherches ton bonheur avec elle ou sans elle.
Avatar du membre

Old-boy
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 287
Enregistré le : jeu. 18 nov. 2021 21:11

Re: A mon tour cette fois...

Message par Old-boy »

Pour aller un peu plus loin dans les questions que tu pourrais lui poser :
Peut être que cette évasion sexuelle n'a été qu'un moyen de s'évader de sa vie. En fait, cette frénésie sexuelle n'a été qu'une fusée de détresse. Ses attitudes.actuelles sont peut être des signes d'une dépression profonde,
Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 3932
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: A mon tour cette fois...

Message par Sans Prétention »

Bonjour Acoeurouvert
Acoeurouvert a écrit : ven. 8 sept. 2023 11:37 Mais si l'on suit le raisonnement, tout le monde est susceptible de tromper tout le monde, quels que soient ses antécédents.
Que l'on jure ou non...
"Le" raisonnement de qui ?
Et que signifie "susceptible de" ?

Sinon je vois énormément de points positifs pour ton histoire (regret pour toi et pour elle-même, téléphone accessible, transparence...). On aurait aimé voir plus de cf avoir ce comportement là après la découverte. :super:
Peu y ont eu droit. :kelkon:
Donc un bon point pour madame Cœur...

Ta femme coche toutes les cases "formelles" : elle "fait le travail" mais s'il subsiste encore ce déséquilibre affectif et cette divergence de vue sur ce que signifie être à deux entre vous, je ne vois pas ce qui peut empêcher la rechute, voire la rupture. :oops:


Si tu ne comprends pas bien de quel déséquilibre je parle, quelques saillances :
Acoeurouvert a écrit : jeu. 7 sept. 2023 16:50 Côté caractère de madame, extravertie à la fête, sociable (trop quelques fois),
Et toi "introverti" : +1 pour madame Coeur pour trouver des appuis sociaux, faire des rencontres, rencontrer des "oreilles attentives", des alliés en cas de problème.

Acoeurouvert a écrit : jeu. 7 sept. 2023 16:50 jalouse (quoiqu'elle en dise)
Toi non, au point de proposer des plans à 3 "pour elle"...
+1 pour madame Coeur pour contrôler tes désirs pendant que toi tu ne contrôles rien des siens.
Dans ton premier message tu dis bien qu'elle ne supporterait pas l'idée de te voir "dans" une autre. A l'inverse un autre "dans" elle... No prob.

Acoeurouvert a écrit : jeu. 7 sept. 2023 16:50 et toujours un peu joueuse côté hommes
+1 pour madame Coeur côté séduction du sexe opposé.
Je rappelle également qu'elle l'a fait prétextant qu'elle pensait que l'avais fait (en pleine dépression et au 36 en dessous... Logique...)

Acoeurouvert a écrit : jeu. 7 sept. 2023 16:50 j'ai changé mon fusil d'épaule depuis notre mariage (maturité, confiance acquise?) et suis devenu beaucoup plus joueur pour elle,
+1 pour madame COeur : tu fais les choses "pour elle", pensant que les bénéfices sont pour toi par elle.
Tu ne fais pas les chose pour toi, en pensant que les bénéfices peuvent être aussi pour elle par toi (tu saisis la nuance ?
Si toi non, madame Cœur oui.)


Acoeurouvert a écrit : jeu. 7 sept. 2023 16:50 je suis quelqu'un qui a tendance à tout garder pour moi, à me renfermer dans les très mauvais moments et ma confiance a toujours été extrêmement difficile à gagner.
+1 pour madame Coeur qui, sociable, peut trouver des appuis. Ah... déjà dit...

Acoeurouvert a écrit : jeu. 7 sept. 2023 16:50
Pour ne rien arranger, j'ai certains principes qui sont ma ligne de conduite et qui le valent quelquefois de paraître rigide aux yeux de mes enfants et de ma femme (le respect est certainement le plus important. La loyauté et la fidélité suivent de près et il est vrai que j'en attends de même de mes proches).
+1 pour madame Coeur qui ne partage pas avec la même "ferveur" ces "principes".

Acoeurouvert a écrit : jeu. 7 sept. 2023 16:50
Au niveau des expériences de chacun, madame n'a jamais eu de rapports sexuels avant moi mis à part quelques petites expériences (caresses, fellations).
Caresses, fellations, ce sont des rapports sexuels.

Après, si je m'en réfère à tes dires, je comprends mieux la thématique de la culpabilité que tu développes par la suite. Limite tu ne te sens pas légitime dans ton propre couple : vous vous êtes mis ensemble à 21 et 15 ans. Toi majeur, petite expérience de la vie. Elle mineure.
A 15 ans, elle avait déjà fait caresses et fellations...
Aucun jugement. Juste le socle, les fondations de votre couple, ce qui pourrait expliquer ta forme de "tolérance" quelque peu biaisée envers ses caprices.
Je dis caprice parce qu'on a bien compris que, comme une ado en construction, le goût de l'interdit a été le plus fort. La transgression a gagné face aux responsabilités.

Acoeurouvert a écrit : jeu. 7 sept. 2023 16:50
Quant à moi, j'ai eu quelques relations sexuelles sans pour autant être un collectionneur…
A l'inverse, on peut collectionner les caresses et les fellations.
De manière stricte, je ne vois pas bien ce que cela est censé peser dans la balance...

Acoeurouvert a écrit : jeu. 7 sept. 2023 16:50
sentimentaliste cœur tendre que je suis, je l'aime à la déraison sans vouloir la placer non plus sur un piédestal.
Crois-moi que pour la plupart des esprits monogames exclusifs, accepter un 2ème larron dans le lit, cela est signe de déraison (tu l'as bien souligné) mais aussi de mise sur piédestal. Avoue-toi les choses : déraison = piédestal.
+1 pour madame Coeur côté affectif.

Acoeurouvert a écrit : jeu. 7 sept. 2023 16:50
Quant à elle, elle est toujours à se préoccuper de moi, à me montrer des marques d'affections (paroles, gestes) et à faire des efforts pour notre couple, pour arranger les choses, en particulier ces derniers temps.
Tout cela laisse envisager un "happy end" sauf que c'est un peu plus compliqué que cela.
Je te confirme que tu as un profil particulier.

Par exemple :

Acoeurouvert a écrit : jeu. 7 sept. 2023 16:50
À notre rencontre, un tel aveu m'aurait sans doute blessé ou amené à me poser beaucoup de questions sur notre relation future, sauf que nous étions tellement en phase à cette époque
Illusion : tu étais en phase avec toi-même.
Elle, la suite aura montré que ce n'était pas si en phase que ça.
Mais ça c'est tous les cocus de SOS... :doute:
Passons...

Acoeurouvert a écrit : jeu. 7 sept. 2023 16:50 j'ai finis par me sentir égoïste de l'avoir privée d'une telle expérience.
Voilà où je voulais en venir : pardon mais tu culpabilises pour un choix concerté.
Soit tu l'as manipulée et prise en otage, auquel cas, oui, tu peux te sentir "égoïste", soit votre histoire était une histoire d'amour partagée, auquel cas, on ne peut pas parler ici d'égoïsme au sens où toi, n'ayant pas "collectionné", tu peux aussi te sentir légitime à aller tester autre chose par pure "curiosité" ou mieux, comme pas mal de cf, pour se "rassurer" sur son pouvoir de séduction et ses capacités sexuelles...
Si c'est la première option, soigne ça d'urgence.
Dans tous les cas : +1 pour madame Coeur qui a une personne à portée de main prête à porter son histoire à sa place.

Rappelle-moi son caractère : ah oui... extravertie et "joueuse" avec les hommes...
En quoi c'est à toi de pallier ces carences-là s'il y en a ?

Acoeurouvert a écrit : jeu. 7 sept. 2023 16:50 J'ai voulu réparer mes torts,
Quels torts ????

Je vais reformuler l'histoire de manière plus objective.

VOus vous êtes mis ensemble (trop) jeunes, sans trop d'expérience, elle n'a pas (trop) connu d'homme (je rectifie : heu en fait si, mais visiblement ce n'était pas tout à fait "accompli", soit) avant toi.
Vous avez construit votre couple d'un commun accord dans le cadre d'une relation monogame classique : exclusive (c'est encore un fait incontestable).
C'est ni égoïste, ni pas égoïste, c'est une modalité amoureuse avec une forme "d'égoïsme partagé" au pire des cas.

Et au passage +1 pour madame Coeur qui a bien senti qu'elle pouvait "se permettre" puisque tu te condamnes par avance pour ses écarts qui n'avaient pas encore été réalisés.

Acoeurouvert a écrit : jeu. 7 sept. 2023 16:50la rendre heureuse en lui faisant découvrir de nouvelles choses et me rendre heureux de savoir ma femme épanouie.
Tu connais très bien ta dame.
Donc tu admets qu'avec toi seul elle ne serait pas épanouie.
A l'inverse, avec elle seule, tu te sais épanoui.
+1 pour madame Coeur contre l'exclusivité dans le couple.

Acoeurouvert a écrit : jeu. 7 sept. 2023 16:50 Et puis, je ne cache pas que je pressentais également qu'un jour ou l'autre, elle finirait par vivre une telle expérience avec… ou sans moi… la curiosité l'emportant (nous sommes humains après tout!).
+1 pour madame Coeur pour l'épée de Damoclès et la vision "pessimiste".
Je dis pessimiste non pas parce que tu as fondamentalement raison ou tort. Je n'ai moi-même pas de réponse exacte (mais des indices et hypothèses assez fiables qui indiquent que tu fais fausse route. Bref).
Je dis pessimiste parce que d'autres, sur ce même forum ont un discours inverse.
"C'est parce que nous sommes des humains que nous avons la capacité de dire non en nous servant de nos cerveaux.
Humain c'est justement dépasser le fait de n'être qu'un cul..."
Après tout. :doute:

Acoeurouvert a écrit : jeu. 7 sept. 2023 16:50 J'ai donc énormément travaillé sur moi-même, sur la jalousie et j'ai pris une décision radicale et nécessaire, sans même me forcer,
Tu travailles énormément sur toi-même au point d'arriver à penser que tes décisions ne sont pas forcées.
+1 pour madame Coeur qui, elle, on ne l'a pas beaucoup vue "travailler" sur elle-même.
(Il faut apprécier son comportement actuel, cela n'enlève rien à sa gentillesse naturelle, pas de jugement. Juste un constat : elle a "travaillé" sur quoi en échange pour qu'il y ait un semblant d'équilibre dans votre couple ?)

Acoeurouvert a écrit : jeu. 7 sept. 2023 16:50 Une expérience qui me permettait à la fois d'assouvir sa curiosité, de me sentir moins égoïste vis-à-vis d'elle et surtout, puisque j'avais le sentiment que cela arriverait tôt ou tard, qui me donnait la possibilité de garder un certain contrôle sur les choses (illusion…).
Puis ensuite, ce sont des éléments de langages et de retours de thématiques qui fonctionnent toujours autour des mêmes pôles :
Tout pour elle, rien pour "moi."

Au point de presque prendre sa défense de manière irraisonnée :
Acoeurouvert a écrit : jeu. 7 sept. 2023 16:50 elle elle lui en veut surtout de n'avoir été qu'un vide-coucougnettes
C'était pourtant exactement le deal : du sexe. Il n'a jamais été question de sentiments. A la limite, c'est le comportement du sandwich qui est le seul à être "rationnel" : il est là pour le cul. Vous l'avez "introduit" pour le cul.
Lui n'a pas besoin de ta présence. Toi oui, pour elle.
Lui n'a pas besoin de sentiments. Elle oui, pour lui.
Vous aviez un deal à trois. Ils sont deux à avoir contracté un autre deal. Tu es minoritaire dans votre trio. En ajoutant le fait que tu culpabilises énormément pour des fautes imaginaires, vous êtes au final 2,5 contre 3. Lequel des contrats l'emporte ? :deal:

Comme dans la plupart des cas cités plus bas, tu crois avoir choisi ton partenaire de jeu.
Nope : elle seule l'a choisi.



Je rappelle que :
Etre égoiste c'est "moi seulement" (comme ta dame avec son sandwich, en t'excluant donc)
S'oublier c'est "les autres seulement" (comme tes raisonnements qui montrent bien quelque chose de profondément ancré dans ta vision du monde)
Etre équilibré c'est dire "moi aussi".


Précisions : J'espère que tu n'as pas perçu mon message comme une attaque contre madame Coeur ou toi-même.
Tu chercheras, il n'y a aucune forme de jugement, ni aucune attaque ou alors s'il y en a, j'aimerais que tu me les soulignes afin de ne pas refaire d'erreur d'écriture,ce qui est bien difficile dans le cadre d'un forum internet, je le conçois.
Simplement, je voulais t'apporter une autre vision de ton histoire (je ne sais pas avec précision ta situation mais mise en équation avec des dizaines d'autres avec qui j'ai pu discuter, on perçoit des récurrences que je voudrais te montrer).
J'écris cela parce qu'il me semble que plus on s'approche du centre névralgique, plus le système émotionnel s'emballe et on peut percevoir des perches tendues comme des bâtons à battre, ce qui serait vraiment dommage :oops:


Sinon, on se pense toujours "exceptionnel de par son histoire, mais en fait... Bon... :doute:

D'abord Igore bien sûr qui est intervenu sur ton fil...

Candau56

Pierre111a

Frank86 (une petite intervention et déjà parti)

Edgar67
Franck57=https://www.soscocu.org/viewt ... 964#p64964

Pandore

Et d'autres...

C'est parce que je te souhaite d'y arriver pour toi d'abord, que je te donne ces liens.
Avec tout mon soutien
:fleur
Il existe pour chaque problème complexe une solution simple, directe et fausse (H.L. Mencken)
Avatar du membre

Auteur du sujet
Acoeurouvert
Cornu
Cornu
Messages : 22
Enregistré le : jeu. 7 sept. 2023 16:43

Re: A mon tour cette fois...

Message par Acoeurouvert »

Bonsoir "sans prétention"

Merci pour cet avis et cette intervention qui diffère des autres (ce qui ne veut pas dire de ma part que les autres interventions étaient mauvaises, mais j'y trouve un point de vue différent).

Je n'ai pas pousser ma femme dans l'expérience du triolisme et je ne me sens pas candauliste.

Juste un mari qui aime sa femme, qui a souhaité l'épanouissement sexuel de celle-ci, qui s'est senti égoïste de l'avoir privé d'expérience pour l'avoir rencontré trop tôt (peut-être ?) et qui ne souhaitait qu'une chose, vivre une vie heureuse avec une partenaire de confiance (utopique!).

Je me couperais en quatre pour mes enfants et ma femme, mais je n'ai pas compris ce qu'il s'est passé et ce qui m'est tombé dessus.

J'ai proposé le triolisme à ma femme, suite à ses interrogations sur le sexe avec un autre, par envie qu'elle ne se sente pas "emprisonnée" dans le carcan conjugal et peut-être en espérant "garder un minimum de contrôle" sur les évènements...
Erreur de ma part? Jamais je ne le saurai je pense...

Les choses se sont déroulées autrement.

Nous avons beaucoup reparlé hier et aujourd'hui, parfois en pleurant, parfois même en réussissant à "plaisanter" de la situation, mais jamais dans la colère...
Cette colère que je réprime en moi depuis tout ce temps...

Le passé ? Je ne pourrai jamais le changer.
Le pourquoi ? Éloignement de ma part (même si elle ne me le reproche pas et qu'elle me dit que je n'ai jamais été fautif de quoi que ce soit pour qu'elle en arrive là, que c'est elle). Envie de connaître un autre homme sans moi, fantasme d'adultère, excitation de l'inconnu et de l'interdit, etc...

Elle a eu des sentiments pour lui, elle s'est plantée.
Elle pensait prendre plus de plaisir avec lui, ça n'a pas été le cas.

"Pourquoi as-tu fait et répété ça si tu n'y as rien trouvé de plus au final? "

"Je ne sais pas, je pensais, j'espérais mais mis à part ce jeu qui s'est instauré entre nous et qui cassait la monotonie du moment, je n'ai rien apprécié de plus. J'ai ouvert les yeux sur ce que cela m'apportait (rien au final) et sur ce que je risquais de perdre, et j'ai cessé de le faire pour me consacrer à toi et à notre famille "

" Qu'est-ce qui me prouve après tous tes mensonges que tu ne recommenceras jamais ?"

" Rien! Je sais seulement que je ne recommencerai jamais. C'est tout. Mais je n'ai aucun moyen de te le prouver mis à part le temps que tu accepteras, ou non, de m'offrir."

"Souhaites tu tout arrêter entre nous et retrouver ta liberté ?"

"Ce que je souhaite n'a pas d'importance. Ce que tu souhaites l'est. Si tu veux encore de moi dans ta vie, j'en serai la plus heureuse. Si tu ne veux plus de moi, je respecterai ton choix."

Voilà en gros notre dernier échange avant que je sorte me changer les idées, réfléchir à tout ça dans mon coin, seul avec moi-même pendant qu'elle est à la maison avec nos enfants.

Je l'aime... Elle dit m'aimer... J'ai l'impression que plus je saigne et que plus elle s'éteint...
Avatar du membre

Old-boy
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 287
Enregistré le : jeu. 18 nov. 2021 21:11

Re: A mon tour cette fois...

Message par Old-boy »

Bjr,

Je trouvesque ta douce fais preuve de franchise, de sincérité. Elle te dit qu'il est normal que tu n'es plus confiance en elle.

Toutes ses réponses sont claires, elle ne se fait aucune concession. Elle assume tout et notamment les conséquences de ses actes.

Je croisque vous ne vous en sortirez qu'en ayant l'aide d'un pro individuellement. Tu le dis: tu saigne, c'est ton moi profond qui saigne de colère contre toi, contre elle. Il faut que tu arrives à admettre que ton ancien couple est mort mais peut être que c'est une nécessité: il ne fonctionnait pas "normalement", tu l'avais mise sur un piedestal, tu l'as dééfiée alors qu'elle n'est qu'une femme normale. Quelque part vous aviez un couple totalement désequilibré. Ce n'est pas de ta faute, on a pas de formation psychologique sur les rapports de couple, on apprend sur le tas et c'est dans les erreurs que l'on évolue, tu viens de prendre une sacré leçon.

Ta femme a pris la même leçon, elle doit te sembler plus lègère mais elle souffre, peut être plus que toi car elle s'interdit d'exulter sa souffrance, elle n'a pas le droit de la montrer, c'est elle qui a fauté.

Quelque part tu as raison, il y avait tous ce qu'il faut pour que cette catastrophe existe et vous êtes tous les deux fautifs toi en ladeifiant et elle en croyant que c'est une fée

Faites vous aider tous les deux pour admettre que vous pouvez en sortir plus fort si vous le voulez.
Avatar du membre

Old-boy
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 287
Enregistré le : jeu. 18 nov. 2021 21:11

Re: A mon tour cette fois...

Message par Old-boy »

Je voudrais tedonner quelques principes que ma longue vie de couple m'a appris: la priorité c'est l'ndividu: il ne peut pas y avoir une famille épanouie sans couple épanoui et il ne peut y avoir de couple épanoui sans individu épanoui.

Chaque individu est responsable de son propre bonheur, toi, tu t'es oubliè et tu as voulu absolument faire le bonheur de ta femme. C'est a elle a definir son bonheur, tu peux y participer si elle t'y invite.

On a tous des fantasmes et c'est tout a fait normal. Quand tu as réalisé son fantasme, tu as créé une frustration, elle c'est inventé un nouveau fantasme, elle l'a réalisé mais finalement réaliser ce fantasme n'a pas résolu ses problèmes existentiel, ils en ont créé de nouveaux et c'est cela qui l'éteint.

Vous ne pourrez évoluer qu'en étant un homme et une femme épanoui qui deviendront un couple épanoui. Pour cela, il faut que vous créiez un projet de vie, que vous ayez des rêves communs . Un couple sans désir, sans projet est un couple qui meurt.

Je crois qu'il faudrait que tu rencontre un pro pour passer ce cap, te sortir de cette dépendance affective. Et surtout une fois que tu auras compris le pourquoi de tout cela vous interdire de ressasser cela mais le garder dans un coin de la tête pour ne pas oublier qu'un couple c'est fragile.
Avatar du membre

chris71
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 26
Enregistré le : mar. 15 août 2023 09:38

Re: A mon tour cette fois...

Message par chris71 »

Salut a toi ami cocu, ton histoire, ta relation avec ta femme, la découverte de son infidélité, la suite de ta relation , j ai i cru a un presque copié-collé de mon histoire ( trompé, trahis) . Je serai très intéressé que l on puisse échanger en privé sont t es ok .
Bon courage pour cette période difficile 💪
Avatar du membre

Old-boy
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 287
Enregistré le : jeu. 18 nov. 2021 21:11

Re: A mon tour cette fois...

Message par Old-boy »

Elle t'a dit avoir des sentiments pour lui, cela s'appelle la passion. Les psychiatres disent que c'est une forme de pathologie qui ne peut et ne doit pas durer dans le temps. Pendant cette periode obsessionnelle toi et tes enfants étaient pratiquement inexistant. Mais il n'était pas question de désamour pour toi simplement cette obsession lui a fait peter un cable et elle n'a vécu que pour elle durant cette periode. Par contre, il est certain que lorsqu'elle est redescendue sur terre: elle en a pris un coup derrière le crane: Elle a, certainement, eu honte de ce qu'elle a fait, vivre dans l'angoisse que tu découvres tout, haïr ce mec. Une forme de transfert de sa culpabilité sur le sandwich

Ce qui a de curieux et en même temps de très positif, c'est qu'elle a, immédiatement, tout pris a sa charge. Tellement de cocufieurs tentent de se déculpabiliser en transférant la responsabilté sur le cocu enayant des excuses dy type: tu bosses trop, je me suis senti délaissé et autres.

Tu cherchais les mots et les actes forts qu'elle pourrait te montrer. Dans les phrases que tu as cité, tu as tout: l'amour, les regrets et surtout elle assume tout et te laisse le choix ou la responsabilité de la suite de votre couple.

Il serait souhaitable qu'elle cherche le pourquoi de cette catastrophe. Elle t'a donné une piste: "la monotonie de sa vie". Elle a cherché q pimenter sa vie. Elle s'est apercue que les fantasmes sexuels ne résolvaient rien à la monotonie de sa vie, que peut être toi et votre famille pouvait lui apporter tout ce qu'elle recherche.

Avez vous des temps pour vous individuellement et en couple? C'est trés important d'avoir ces temps: au mois 1 soirée tous les 15jours pour vous, pour vous parler de vous et essayer de vous faire un we de temps a autre, sans les gamins.,
Avatar du membre

Babou
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 100
Enregistré le : jeu. 1 juin 2023 19:16

Re: A mon tour cette fois...

Message par Babou »

Salut,

Quelques pistes de réflexion par rapport à ce que tu dis. Je tends à voir le verre à moitié vide mais au moins cela a le mérite d’être dit.
Acoeurouvert a écrit : dim. 10 sept. 2023 00:42 J'ai proposé le triolisme à ma femme, suite à ses interrogations sur le sexe avec un autre, par envie qu'elle ne se sente pas "emprisonnée" dans le carcan conjugal et peut-être en espérant "garder un minimum de contrôle" sur les évènements...
Erreur de ma part? Jamais je ne le saurai je pense...
Erreur, je ne sais pas.
Mais regarde: ce geste que tu as fait pour elle, l’aurait elle fait pour toi?
Pour moi ce genre de geste peut ne pas être une erreur mais l’est souvent par asymétrie : si cette proposition marche dans un sens elle doit aussi marcher dans l’autre, je ne pense pas que l’asymétrie dans un tel domaine soit une bonne chose dans un couple.
à "plaisanter" de la situation
Pourquoi les guillemets?
Cette colère que je réprime en moi depuis tout ce temps...
Pourquoi la réprimer?
Le pourquoi ? Éloignement de ma part (même si elle ne me le reproche pas et qu'elle me dit que je n'ai jamais été fautif de quoi que ce soit pour qu'elle en arrive là, que c'est elle).
Elle ne te le reproche pas mais sa première réponse au pourquoi est quand même de dire que c’est quelque chose dont tu es a l’origine…
Elle, était elle là partenaire parfaite pendant ce temps là?
Elle pensait prendre plus de plaisir avec lui, ça n'a pas été le cas.
Oula. Ça sonne mon alerte rouge. Désolé pour ces questions qui risquent de piquer mais..
Elle n’en prends pas avec toi?
Elle estime ne pas en prendre suffisamment avec toi?
Est ce qu’elle estime aussi que tu en prends suffisamment avec elle?
Et aussi, si elle avait pris plus de plaisir avec lui, vous en seriez où aujourd’hui.

Cette formulation me laisse perplexe. Elle aurait pu dire qu’elle pensait prendre un « plaisir différent » avec lui. Or, elle dit qu’elle pensait prendre « plus de plaisir » avec lui. Tu vois la différence? Qu’est ce qu’il y a derrière?


"
Je ne sais pas, je pensais, j'espérais

Elle espérait quoi exactement?

J’ai ouvert les yeux sur ce que cela m'apportait (rien au final)
Elle parle d’elle encore, tout est centré sur elle ici. Elle a ouvert les yeux sur le fait que ça ne lui apportait rien. Pas sur le fait que ça revenait à te démolir, ça c’était une considération secondaire.
Si cela « lui avait apporté plus », vous en seriez où aujourd’hui?
Tu vois le truc? Est ce qu’aujourd’hui vous êtes en couple parce que ce truc là ne lui a pas autant apporté que ce qu’elle espérait? Ou est ce que vous êtes en couple parce que TOI elle te kiffe?

j'ai cessé de le faire pour me consacrer à toi et à notre famille "
Tu ressens ça toi? Ou ton instinct te dit qu’il y a autre chose?

" Qu'est-ce qui me prouve après tous tes mensonges que tu ne recommenceras jamais ?"

" Rien! Je sais seulement que je ne recommencerai jamais. C'est tout. Mais je n'ai aucun moyen de te le prouver mis à part le temps que tu accepteras, ou non, de m'offrir."
Ça pue ça je trouve.
Ça sonne très « je n’ai pas l’intention de fournir plus d’effort de mon côté pour devenir une partenaire fiable pour toi ni régler ce que j’ai à régler. Tu prends ou tu laisses, c’est ainsi. »
Dans ces cas là en cas de récidive le discours sera « ok je me suis peut être avancé vite en disant ça la dernière fois mais tu comprends c’est parce qu’on s’était encore éloigné ».

"Ce que je souhaite n'a pas d'importance.
Euh..
pareil je n’aime pas comment ça sonne
Ça ne sonne pas « je souhaiterais qu’on reste ensemble parce que c’est toi que je veux et qu’on trouve notre bonheur » mais plus « je reste un peu par dépit parce que je pense qu il peut y avoir mieux ailleurs sans en avoir la preuve formelle, mais si je le dis et qu’on se sépare j’ai peur de faire une bêtise ».
Je me trompe peut être (je te le souhaite) mais je n’ai pas l’impression qu’elle t’aime vraiment, j’ai plus l’impression qu’elle accepte l’idée d’être un peu moins heureuse avec toi que ce qu’elle envisageait.

Questions annexes :
As tu le sentiment que les efforts qu’elle a fait pour lui, elle en a fait plus vis à vis de toi? Ou as tu la sensation d’avoir moins?
Je l'aime... Elle dit m'aimer...

Intéressant comme formulation. Si tu as écrit ça inconsciemment il semble que ton instinct te dit la même chose que moi.
Ce n’est pas pareil d’écrire « je l’aime, et je sais qu’elle m’aime » que « je l’aime… elle dit m’aimer ».
Répondre