Moi aussi je porte les cornes...

La découverte de l’infidélité est une expérience traumatique. Il est souvent difficile d’être objectif lorsque nous traversons des situations déstabilisantes. Parlons en sans complexe.

Modérateur : Sans Prétention

Répondre
Avatar du membre

Topic author
Laurent
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 1557
Enregistré le : jeu. 19 avr. 2007 13:09
Localisation : Paris et sa petite couronne...

Moi aussi je porte les cornes...

Message par Laurent » jeu. 19 avr. 2007 15:06

Voila. Marié depuis six ans, 8 ans de vie ensemble. J'ai eu droit aux aveux apres avoir quitté la maison (plan définitif) un samedi de mars cette année (je vis a Paname et rentrait quasi tous les we depuis 1 an 1/2), elle a plaqué son boulot du samedi apres-midi, pris la voiture pour me rejoindre, et passé deux semaines avec moi.

Je m'explique: tout a commencé en septembre dernier. Restaurant. Elle m'avoue avoir "rencontré qq'un". "L'abces est crevé". Je continue de revenir les we. Elle est pas bien d'apres ce qu'elle dit, deces de grand-parents, dur a vivre mais je pense pas insurmontable.

Commence durant toutes ces semaines a me balancer tout un tas de saloperies (famille, j'ai pas autant de peine qu'elle, l'autre est viril, c'est le plus grand dans sa catégorie professionnelle de chauffeur de bus-livreur et monteur de meuble, flash complet sur lui, son frere et sa soeur participent a ce grand moment d'anthologie puisqu'elle a l'air de bien les aimer aussi) ; commence a passer des soirées, des nuits chez ces gens en semaine. La famille, c'est sex-drugs et rock n roll.

Pour elle cet homme est son ami et c tout. Elle me raconte que lui est divorcé, avec des moutards, se tape une femme mariée depuis 3 ans (enfin deux au moins peut-etre), puis d'autres encore depuis cette année. Le frere saute tout ce qui bouge. La soeur pareil. La vraie vie quoi.

M'explique qu'elle n'a pas eu de jeunesse, qu'elle n'a eu que moi, que si elle voulait etc...prete notre voiture en Octobre (tj pas rendue) a Mr, a ses habits dans son sac dans notre chambre, se fait preter un blouson par Mr, l'invite chez nous, va chez lui etc...appelle tous les jours, sans se cacher mais sans m'en faire profiter disant que ca n'a rien de grave ou d'anormal. Bref le foutage de gueule complet.

Me dit dans un premier temps qu'elle est paumée (période ou on perd pied, classique), puis qu'elle nous aime autant l'un que l'autre (super, en attendant, c'est ma vie qu'elle pourrit et notre mariage qu'elle brise en se jetant dans les bras du playboy de supermarché), me demande de faire des efforts, quid des pétales de rose dans la chambre du départ, d'un voyage en Angleterre début novembre, de bibi qui se remet au sport et qui gagne vite du muscle en décembre, qui se corrige pour ses manquements divers et variés, un pc pour son anni début février, des super bouquets pour la saint valentin, etc...rien ne change.

N'étant plus trop rentré en janvier et février, elle me rejoint en mars apres le we évoqué ci-dessus. Lui ayant laissé un bel écrit de 5 pages (ressemblant a "je m'en vais ce que j'aurais du faire du départ, merci pour tout, vivez heureux"), elle fait qqs heures de route et me dit que je suis trop con, qu'elle allait tout me dire, et me fait les aveux a la question répétée les semaines avant "coucouche ou pas coucouche?". Oui. Lui c différent moi y a rien a redire; elle l'a fait pour elle; elle a fait une connerie; me donne le droit de la virer manu militari; ce que je n'ai pas fait d'ailleurs.

J'ai pressenti tout cela depuis le départ et essayé de changer le cours des événements. Fait la guerre de septembre a décembre, le break de janvier a mars, je vais rentrer ce we, moi-meme, "comme un copain" puisqu'apres l'aveu que l'autre a une copine (ca te rassure hein?) son carnet de bal continue a se remplir des dates de congé de Monsieur Univers, son anni, ses départs en vacances chez son ex-famille, ses gosses etc... apres m'avoir dit que c'était donc fini entre eux. Parenthese, elle n'aurait consommé que début janvier, traces de sperme de monsieur dans le lit pas enlevé, ce que je soupconne etre son maillot tj sur son dos pour dormir etc...

Repoussant l'échéance de venir a Paris, elle m'a promis fin mars un enfant pour un peu plus tard, ce que nous n'avons pas encore eu. Bizarre mais bon - ressemble a un découplage raison-sentiments pour moi. Veut pas que j'enleve mon alliance, et ce depuis le départ (ne l'a pas retirée d'ailleurs pour coucher avec Tarzan). Bref, j y rentre ce we de fin avril en "copain", lui ayant annoncé que je ne veux plus me facher, ni la bousculer, et moi ne plus perdre pied, et qu'on peut voir ce qu'il y a faire a partir de la. Je suis fermement résolu a ce qu'elle ne vive qu'avec un seul homme, lui ou moi. Je lui dis d'ailleurs que courir deux lievres a la fois en général on en attrappe aucun; lui laisse toutes les options ouvertes, accompagnement vers une vie nouvelle meme si elle veut. comment faire mieux?

Souhaitez moi bonne chance les copains...je vous raconterai la suite plus tard. J'attends vos avis bien sur.

PS: Je crois que je suis passé par toutes les étapes mais pas celle du cocu heureux, qui, a de tres rares moments, s'est surpris a etre excité par l'apport d'une expérience autre, mais sans en bénéficier bien sur, et pensant que finalement l'amour, c'est la somme de l'abandon, du don de soi, et en dernier lieu de la position (meme si ca compte, et meme bourgrement pour nous les petits gars).



Avatar du membre

Nas
Cocu de garde
Cocu de garde
Messages : 6018
Enregistré le : sam. 16 déc. 2006 14:49
Localisation : Le Modokistan
Contact :

Message par Nas » jeu. 19 avr. 2007 23:11

Salut ? toi Laurent (rare un pseudo/prénom direct!) et bienvenue ici...

Ben ton histoire a pas mal de points communs avec la mienne c'est "drôle"...

En tout état de cause pour avoir vécu un peu la même histoire je peux juste te dire que l'amour, ? mon sens, doit être un sentiment vécu d'une façon bilatérale, or, il ne semble pas que se soit le cas dans ton couple...Tu l'aime, elle non, mais elle sait que tu l'aime vraiment et en joue d'une manière assez puante (excuse ma franchise mais on est pas l? pour se caresser dans le sens du poil!). Aussi si tu n'es pas prêt pour la séparation prend au moins du recul rapport ? ta propre vie...tu ne peux pas faire ta vie et rechercher ton propre bonheur au travers de ses envies et de son bonheur (si s'en est un...). Si elle t'aime, elle reviendra d'elle même, ? ce moment l? tu verras ce que toi tu veux; accepter et pardonner ou rompre, mais tu ne peux pas, raisonnablement t'enfoncer dans les méandres tordus de sa vision de l'amour beurre, cremier et cul du cremier...


Faire confiance est une preuve de courage, être fidèle est un signe de force

Avatar du membre

Eugene
Cocu de garde
Cocu de garde
Messages : 655
Enregistré le : mer. 10 mai 2006 13:47

Message par Eugene » ven. 20 avr. 2007 11:08

Bbonjour,

8 ans de vie commune, c'est un cap difficile ? passer qui plus est avec une séparation pro c'est pas vraiment la panacée que de se retrouver que le WE.

Quelle te trompe est une chose, par contre qu'elle te fasse comprendre que "l'autre" t'es supérieur dans tout un tas de domaines, prete votre voiture a son galant qu'il ai des vetements dans un copain de votre chambre revele que ta femme excuse moi du peu est soit une vrai salope qui te prend pour un con soit une inconciente totale follement amoureuse.

Si elle veut se faire trombiner ca la regarde mais le domicile conjugal c'est sacré, c'est un manque de respect total vis a vis de toi que d'organiser des ébats dans le lit ou tu dors. Pourquoi pas leur payer une semaine au club med pendant que tu y es

Si elle vous aime tous les 2 le choix est simple tu lui demande avec qui elle veut continuer sa route et de la tu prend une décision mais tu n'as certainement pas a financer les escapades de madame ni subir ses frasques sexuelles et encore moins les financer


Those who talk behind my back, my ass contemplates

Avatar du membre

Topic author
Laurent
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 1557
Enregistré le : jeu. 19 avr. 2007 13:09
Localisation : Paris et sa petite couronne...

Message par Laurent » ven. 20 avr. 2007 11:29

C'est elle qui m'a voulu il y a 8 ans. Je pense qu'elle répéte un schéma. Son copain de l'époque lui avait dit que c'était fini et elle a fait le reste durant l'été pour alpaguer bibi. Une copine bien pensante a lui lui avait annoncé qu'elle l'avait vu avec un autre garcon. cette histoire, que je trouvais presque anodine en ce temps la me hante depuis. Ca fait penser a une migration programmée.

Depuis le début j'ai l'impression qu'elle souhaite que ce soit moi qui botte en touche...seulement voila, ce n'est pas si facile; meme pour elle. Comme ca c'est moi qui dit que c'est mort et c'est moi qui porte la responsabilité...malin une fille!

Depuis l'an dernier je lui avais proposé d'etre juste son ami si c'est ce qu'elle veut; elle luttait visiblement pour me garder a ma place... a sa facon.
Qu'on ne peut pas aimer deux hommes de la meme facon, qu'il y a tj de subtiles différences.
Comme on était du genre a se dire tj qu'on s'aime et tout ca au tel, tout ca a foutu le camp en septembre dernier, alors que Mr Patate lui faisait du rentre-dedans par texto. elle a fini par accepter de le voir. Qu'est ce que c'est facile...

Ca ressemble a une mauvaise série B. Notre rencontre était originale et touchante, la leur est pathétique.
Fini le romantisme. Vive le "cul".

Je suis comme toi Nas, pas trop portée non plus sur la chose, la petite dame, mais la révolution de la trentaine avait l'air d'approcher, seulement voila c'est pas nous qu'on en profite. Le devant, le derriere...etc...
un soir de l'an dernier, elle me dit "je vais prendre machin" par texto. Je lui répond: "Par devant ou par derriere? Sortez couverts!" histoire d'assurer la rime tout en tentant de provoquer une réaction 50/50, je me barre d'avec l'autre, ou tu es de mauvais gout je te quitte. Elle m'avoue au tel qu'elle a montré le message a couillu le caribou et qu'ils ont bien ri tous les deux. :bonk:

Mais tout ca ce n'est pas notre faute. L'insatisfaction du conjoint reflete, je pense, un déséquilibre qui n'est pas apparent au départ, et puis on s'en fout tant que l'on est sous la pissette.

Nous on est du genre romantiques, aimant donner du plaisir, meilleure facon de partager et recevoir, prets a tout, pas timorés, pas inhibés, mais drolement cornus quand meme. Tu es comme moi Nas? On est des sensibles n'est ce pas...



Avatar du membre

Topic author
Laurent
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 1557
Enregistré le : jeu. 19 avr. 2007 13:09
Localisation : Paris et sa petite couronne...

Message par Laurent » ven. 20 avr. 2007 11:37

Merci Eugene. C'est mon avis également. J'ai juste tenu a faire les choses dans les regles, et suivant mon propre agenda. Je suis cornu, mais j'ai chaussé les lunettes du départ.

Vais pas me laisser faire.

J'ai sérieusement envie de leur jouer un tour a ma facon, mais pour l'instant je me dis que c'est méchant, et que j'ai assez perdu de temps comme ca.

Il faut juste faire le deuil de la relation. Qu'elle se barre avec son Romeo, elle y trouvera son compte...



Avatar du membre

Nas
Cocu de garde
Cocu de garde
Messages : 6018
Enregistré le : sam. 16 déc. 2006 14:49
Localisation : Le Modokistan
Contact :

Message par Nas » ven. 20 avr. 2007 12:51

laurent a écrit : Il faut juste faire le deuil de la relation. Qu'elle se barre avec son Romeo, elle y trouvera son compte...

Oui !! Et toi le tiens, tu verras...


Faire confiance est une preuve de courage, être fidèle est un signe de force

Avatar du membre

Gros

Message par Gros » sam. 21 avr. 2007 10:56

Une histoire terriblement banale, et pourtant si difficile, que tu racontes avec beaucoup d'humour!

Ce qui me frappe surtout dans ton récit et qu'on retrouve dans la plupart des témoignages, c'est ce côté "déconnecté" et "irraisonné" de ta compagne. Sous l'effet de la passion, et comme beaucoup d'entre nous le serions également, elle semble comme aveuglée par le rayonnement de son amant. Elle boit toutes ses paroles, tout ce qu'il fait est génial, et cet homme est un parfait mélange entre l'Abbé Pierre et Brad Pitt.

Tant qu'elle sera dans cet état d'esprit passionnel, tu ne pourras de toute façon rien lui faire entendre, elle sera aimantée par son amant. En même temps, nous avons nous aussi tous été comme ça un jour ou l'autre, et si ? 18 ans nos parents nous avaient interdit ou même simplement déconseillé de fréquenter telle ou telle personne que nous aimions, alors nous serions passés outre leurs avertissement, et ce quelles que soient les conséquences (punitions, etc...).

Comme je l'affirme plus haut, on retrouve souvent ce genre de comportement dans les relations adultérines, dans le sens où la femme ou l'homme qui trompe ne jure plus que par son amant / sa maîtresse, peut se mettre ? négliger son travail, ses enfants, et sera prêt ? TOUT pour passer ne seraient-ce que quelques minutes en compagnie de ce(tte) dernier(e) : mensonges ? l'officiel(le), kilomètres en voiture ou en train, coucherie dans le lit conjugal, etc...

Tout ça pour te dire Laurent que tu sembles être dans la période "invisible" de l'infidélité, c'est ? dire que tu peux en ce moment soit devenir sérial-killer, soit ? l'inverse sauver 5000 enfants de la famine au Bangladesh, tu resteras pour autant transparent aux yeux de ta femme... Elle te dira "mais oui je t'aime", mais fera tout son possible pour retourner avec cet homme dès que tu auras le dos tourné.

Cette passion est heureusement éphémère, mais dure plus longtemps dans le cadre des relations extra-conjugales car les deux tourtereaux ne vivent pas sous le même toit et la passion s'épuise donc moins vite.

Qu'elle s'installe chez lui, pour qu'elle se rende compte au bout de 6 mois que comme tout le monde, son Superman va aux cabinets, qu'il laisse des caleçons sales par terres, bref qu'il n'est pas si parfait. De toute façon, une fois cette passion achevée, elle reviendra vers toi. Ce retour met 6 mois environ quand l'épouse et l'amant se voient toujours et / ou vivent ensemble, mais peut prendre des années si leurs rencontres sont épisodiques...

Quand elle reviendra, alors tu auras une décision ? prendre, mais pour l'instant tu n'as ? mon humble avis que le choix de rester / partir. Elle continuera ? le voir avec ton accord ou non de toute façon.

Quelle est sa réaction pour l'instant?

Fais gaffe aussi par rapport au VIH :wink:



Avatar du membre

Nas
Cocu de garde
Cocu de garde
Messages : 6018
Enregistré le : sam. 16 déc. 2006 14:49
Localisation : Le Modokistan
Contact :

Message par Nas » sam. 21 avr. 2007 11:15

Gros a écrit : Fais gaffe aussi par rapport au VIH :wink:
Oui, on ne le diras jamais assez: SORTEZ COUVERT !!!!!


Faire confiance est une preuve de courage, être fidèle est un signe de force

Avatar du membre

Gros

Message par Gros » sam. 21 avr. 2007 11:25

Et je suis bien placé pour en témoigner, ayant été trompé sans la moindre protection ("bah non, Superman il est génial, il peut pas avoir le VIH"), même si heureusement les tests ont été négatifs.

De plus, le port du préservatif dans un couple officiel permet de clarifier une situation sans avoir ? en venir aux mots, dans le sens où ça signifie :

1) Je ne crois pas tes bobards
2) Ton Superman est un type comme les autres
3) Maintenant je vais me méfier
4) Ton adultère a brisé quelque chose entre nous
5) TU AS MIS MA VIE EN DANGER (et ça c'est le plus important, bien que durant la période "passionnelle", l'Autre n'en ait strictement rien ? battre puisque tu n'existes plus)



Avatar du membre

Nas
Cocu de garde
Cocu de garde
Messages : 6018
Enregistré le : sam. 16 déc. 2006 14:49
Localisation : Le Modokistan
Contact :

Message par Nas » sam. 21 avr. 2007 22:52

P'tin comme t'as raison Gros..... :ala:

J'ajoute:

6) Ca n'arrive pas qu'aux autres


Faire confiance est une preuve de courage, être fidèle est un signe de force

Avatar du membre

Topic author
Laurent
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 1557
Enregistré le : jeu. 19 avr. 2007 13:09
Localisation : Paris et sa petite couronne...

Message par Laurent » lun. 23 avr. 2007 15:09

Merci Gros,

malgré la difficulté a tout raconter, il est bien clair que tout ce que tu racontes est bien vrai et que n'importe quel acte héroique de ma part passerait pour une broutille aux yeux de la dame... ca fait un petit moment que je me le dis aussi ca me rassure.

Comme promis, voici le récit de mon we...il est mouvementé.

Je lui ai dit jeudi soir, je rentre a 21H. (un peu plus tot que d'hab). OK.
Vendredi midi, coup de fil de sa part "j'ai oublié le barbecue avec ma collegue" d'hab tu rentres a 11H. De tres mauvais poil, je réponds que je décale. a 00H10. "pourquoi pas 23H?" Eh bien ma chérie comme ca je vais pouvoir rentrer a mon appart', manger (tout comme toi) et me changer avant de partir...
Me rappelle vendredi soir a sa sortie de boulot pour me dire "au fait, j'avais pas pensé que je pouvais venir te chercher et que tu participes a la soirée". Je lui dis c bon t'en fais pas, j'en ai ras le cul, mais plus rien m'étonne, I am blasé. Bon.

Elle m'envoie un texto (moi dans le train hop!) pour me dire qu'elle est désolée. Ca s'envenime et je lui réponds "t'en fais pas c la moindre des humiliations subies ces 8 derniers mois, remballe tes excuses". Sur quoi, d'ici au moment ou j'ariv elle me dit qu'elle aura du retard pour venir me chercher. Tombe bien, le train est en retard. Apres elle m'appelle, me dit qu'elle s'est cuitée (réaction a la vérité vraie du message???), qu'elle a "tout foiré", "pardon mon lolo" "je fais tout a l'envers". "Comment tu vas faire pour rentrer?" Moi je lui dis reste avec la collegue, te fout pas en l'air, demain tu y verras plus clair, je vais improviser...Bon.
Moi je trouve une ame charitable qui revenait du coté ou j'habite (enfin a moitié, ou au tiers, c'est selon). Je passe une nuit blanche en compagnie de mon chien, le meilleur ami de l'homme. (j'aurai d'ailleurs du le dresser a bouffer les *?=*! des autres, au lieu de renifler tout le temps)

Le lendemain, elle est au boulot, croyant que je ne la verrai pas du we, moi venant pour rompre apres une semaine a broyer du noir, elle sachant que je viens lui rendre son alliance (qui symbolise sa promesse, comme chacun sait).

Elle rentre le midi, et me désarme, me fait la bise, puis commence a me caresser la tete, me caliner m'embrasser etc... Je me révolte (a peine) disant c trop facile, je suis pas vraiment rentré pour ca...
Je me suis pas trop dégonflé quand meme, j'avais retiré l'alliance, ses photos de mon portefeuille.

Elle repart travailler, et puis je parle avec elle samedi soir apres sa sortie du boulot je lui dis en substance "toi et lui, mettez vous ensemble, reprenez notre voiture (en crédit), je lui cede l'autre (que moi j'ai plus trop envie de toucher non plus de toute facon de peur qu'il ai laissé des traces dans le pot d'échappement...), en avez vous discuté etc...? NON. Pas discuté. Mais je lui ouvre encore toutes les possibilités (qu'est ce qu'on est cons...) Elle n'en a pas l'intention d'ailleurs (devrais je l'appeler?)

Elle m'a également montré une belle entaille sur les veines de la veine, détail d'importance qui fait que je ne change pas d'avis mais je veux pas la perdre comme ca. Ca ressemble a du chantage, mais les solutions terminales, elle est un peu comme ca, et d'ailleurs ce genre de sujet a l'air de la rapprocher de son Romeo a 1 Euro.

Je sais qu'elle fait chasse gardée autour du gazier, qu'elle a jeté l'an dernier une prétendante au tél du Mr, qu'il s'était récemment trouvé une copine qui n'était pas de son gout et qui trouvait mon officielle sans doute par trop envahissante... (et moi de répondre "comme je la comprends", ma douceur est devenue le chien des Baskerville).

Elle me dit qu'elle sait qu'elle est en tort, qu'elle nous aime tous les deux, lui étant archi in love avec une autre femme mariée qu'il ne peut pas avoir, et qu'elle ne le reconnait pas quand il est au téléphone avec (ca c bien fait quelque part non!?!). Et tout ca ne l'aide meme pas a "choisir"? Meme apres avoir tout massacré mais bon.

Apres un dimanche calme, un barbecue a deux et une bronzette intégrale (pas plus), je la quitte hier soir presque comme a l'accoutumée.
Me demande si je remets mon alliance, et moi de lui demander quelle valeur elle lui accorde. Je l'ai remise, mais ce n'est pas ca qui change mon état d'esprit. Puisque rien ne change le sien d'ailleurs.

Ce qui est fabuleux, c qu'elle s'occuppe de Mr Bricolage dans tous les détails, cheche des affaires qu'il ne trouve pas, lui cherche du boulot (ont déja travaillé un peu ensemble d'ailleurs...) Traitons le mal par le mal. Merci pour ton assentiment, Gros (excuse moi j'ai l'impression de t'insulter avec ce pseudo). J'espere surtout qu'elle ira mieux. Vrai. C tout. pour le reste, what will be will be.

Je posterai la suite.

Merci pour les avis, les idées, les opinions.

Et dire qu'elle s'est contentée d'un seul mec pendant toutes ces années et qu'elle me répétait y a pas si longtemps qu'avec une fille j'avais déja du mal mais alors avec deux...

Moi je lui dis que courir apres deux lievres fait qu'on en attrappe aucun. A quand le 3eme homme? Etc...

Je suis une aventure vivante, au pays des contradictions et du grand rocambolesque.



Avatar du membre

Gros

Message par Gros » mer. 25 avr. 2007 12:12

Le plus important dans ton récit ? mes yeux : ce mec n'est pas libre / pas amoureux. Je veux dire par l? qu'il en a une autre en vue selon les propres dires de ta femme. M'est avis (mais je peux me tromper) que si son Superman voulait d'elle et pas d'une autre, il y a belle lurette que tu n'entendrais plus parler des deux loustics... Pour l'instant il doit coucher avec elle de temps ? autres (bah ouais, une nana dingue de toi, t'en profites un peu quand même!), mais sans rien d'autre après. Ta nana doit interprêter ces coucheries comme des preuves d'amour hyper fortes, mais est perdue 5 minutes après quand il ne lui promet rien derrière (sans mauvais jeu de mot hein lol). D'où son côté un peu paumée, ses revirements tout le weekend, ses "un coup je t'aime plus / un coup je t'aime plus" par rapport ? toi, etc... Quand elle se sent rejetée par lui elle revient vers toi, et quand elle interprête la moindre de ses attention comme une preuve d'amour ("ohlala, Superman m'a envoyé un SMS pour me demander si j'avais pensé ? acheter des haricots, il est trop dingue de moi") tu n'existes plus. Me semble que si Tarzan / Superman aimait ta femme et qu'il lui promettait une vie ? deux, elle aurait déj? elle même engagé la procédure de divorce pour votre couple...

Pour le reste, je vais te passer par MP l'adresse d'un fameux site d'infidélité sur lequel je poste régulièrement, et des liens d'interventions de femmes traversant la situation de la tienne. Tu y liras toi même que leur Superman c'est devenu le centre de leur univers, et plus ils se fichent d'elles (en gros ils ne sont l? que pour les sauter), plus elles sont amoureuses et prêtes ? tout.

On peut parler de passion dans ce genre de cas, ça dure un certain temps durant lequel tu peux dire ce que tu veux ? la Dame, son amant est l'homme le plus extraordinaire que la Terre ait jamais porté. Elles n'acceptent aucune critique et insultent de "moralisateurs" ceux qui osent leur dire que leur amant les considère juste comme des plans culs et qu'elles se fichent de leur mari. Généralement elles reviennent 4 mois plus tard en larme, avec une haine contre cet amant parce qu'après "avoir fait le tour" il saute une autre collègue de travail...

Et tu peux m'appeler Gros bien sûr, comme tout le monde! :lol:



Avatar du membre

Topic author
Laurent
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 1557
Enregistré le : jeu. 19 avr. 2007 13:09
Localisation : Paris et sa petite couronne...

Message par Laurent » mer. 25 avr. 2007 15:01

Merci Gros.

Apres une discussion encore bien enlevée ce midi avec madame, je lui ai dit que je pense qu'elle se fout de moi, qu'ils ne s'étaient pas protégés et que j'allais me faire dépister (eh oui). Elle m'a dit qu'elle le ferait pas de toute facon "moi j'ai aucun doute!"

Je la tanne pour lui demander si elle couche encore avec. Mais ton avis me rassure, c'est le mien aussi. Il la balade. S'en sert quand il a besoin. Tire un coup de temps en temps, et elle se prend pour une déesse, la donzelle.

Elle m'a avoué en mars avoir eu l'intention de me planter l'an dernier.

Qu'elle me rejoint a Paname cette année, apres échéance de son contrat a elle, comme promis.

Et tellement d'autres choses que j'expliquerai sans doute ici.

Tu as bien raison Gros. Fais du sport comme moi, j'ai acheté un T shirt moulant de partout hier et je fais pas flan caramel mal moulé au contraire, je crois avoir tapé dans l'oeil a la vendeuse :D . Ca te permettra de changer de pseudo aussi!!!



Avatar du membre

Gros

Message par Gros » mer. 25 avr. 2007 18:46

laurent a écrit :Apres une discussion encore bien enlevée ce midi avec madame, je lui ai dit que je pense qu'elle se fout de moi, qu'ils ne s'étaient pas protégés et que j'allais me faire dépister (eh oui). Elle m'a dit qu'elle le ferait pas de toute facon "moi j'ai aucun doute!"
Putain, ça c'est la réponse qui veut dire "non, on ne s'est pas protégé"... C'est exactement ce que j'ai vécu voil? huit ans, et j'espère que tes résultats sortiront aussi négatifs que les miens (un test se fait 3 mois après le risque au niveau légal, mais c'est fiable ? 6 semaines).

Ca rejoint ce que je te disais plus haut : l'amant est un Dieu Grec, il ne pète pas, il ne sent pas mauvais de la bouche au réveil, et bien entendu il n'est pas séropo (alors que visiblement il saute tout ce qui bouge).
laurent a écrit :Je la tanne pour lui demander si elle couche encore avec. Mais ton avis me rassure, c'est le mien aussi. Il la balade. S'en sert quand il a besoin. Tire un coup de temps en temps, et elle se prend pour une déesse, la donzelle.
C'est une passion, et ça l'aveugle. Comme convenu je t'envoie des liens par MP, tu vas halluciner!
laurent a écrit :Elle m'a avoué en mars avoir eu l'intention de me planter l'an dernier.

Qu'elle me rejoint a Paname cette année, apres échéance de son contrat a elle, comme promis.
Dis, il serait peut être temps qu'elle arrête de décider pour toi nan? Elle souffle le chaud et le froid selon l'état de sa relation avec son amant : quand ils fricottent elle veut te larguer, mais quand il doit lui parler de la femme mariée qu'il convoite, l? tu redeviens intéressant...
laurent a écrit :Et tellement d'autres choses que j'expliquerai sans doute ici.
Vas-y on attend!!!
laurent a écrit :Tu as bien raison Gros. Fais du sport comme moi, j'ai acheté un T shirt moulant de partout hier et je fais pas flan caramel mal moulé au contraire, je crois avoir tapé dans l'oeil a la vendeuse :D . Ca te permettra de changer de pseudo aussi!!!
Roooooh!!! C'est un pseudo! Mmmh... Je pèse dans les 100 kilos effectivement, mais sans pour autant être gros

Disons que dans le sud, on a de beaux gabarits :D



Avatar du membre

Topic author
Laurent
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 1557
Enregistré le : jeu. 19 avr. 2007 13:09
Localisation : Paris et sa petite couronne...

Message par Laurent » jeu. 26 avr. 2007 09:49

Rions un peu (a mes dépends hein!!!): :lol:

Voici les signes de l'amour qui galope ailleurs: :pleure:

Messieurs / Mesdames (roulements de tambours)
- avoir madame au téléphone pour avoir fait ressertir la bague de fiancailles pour Noel; réaction "c'est aussi cher que d'en racheter une neuve!" :bonk:
- Avoir madame en face de soi pour lui rendre la bague réparée et la fixer pendant 10 longues secondes et lui parler pour provoquer un timide bisou sur la bouche (pas de je t'aime mon amour hein!) :bonk:
- Pas de réponse aux questions de routine; mais alors aucune :bonk:
- Les "De toute facon j'arreterai pas de le voir" :bonk:
- Les "je veux pas le perdre" :bonk:
- Les "Je l'appelle tous les jours et alors, c pas un probleme..." :bonk:
- Les "Les choses s'améliorent hein? Et puis il a une copine maintenant ca te rassure non?" (quid de me dire apres qu'elle est plus la et qu'elle était pas a son gout a elle non plus puisqu'elle l'a rencontré
- Le tout premier c'était "J'ai rencontré qq'un; il monte, toi tu descends. On peut pas mettre huit ans sous la porte comme ca" :bonk: :bonk: :bonk:
- Les changements d'habitude sur l'alcool (doses élevées) :bonk:
- Les achats dans le magasin le plus proche de chez Mr. :bonk:
- Le pret infiniment long de la petite voiture ("il aime aussi la couleur" c'est évident elle est fuschia, ca l'aide a en...er les mouches) :bonk:
- Les "foutages" de gueule et les "montrages" de texto (évoqués dans les posts ci-dessus. :bonk:
- L'arret pur et simple des mots d'amour au tel et en vrai (ca sort pas, c tout a l'intérieur, ou je te le dis du bout des levres...Je te les mimai en te laissant l'autre jour la honte) :bonk:
- Les "et si moi je te faisais pareil?" (pas de réponse, encéphalogramme plat) :bonk:
- La derniere en date "tu couches tj avec?" "Pkoi t'as encore trouvé qqch en m'espionnant toi hein!!!" " ses cheveux dans le lit par exemple" "Ah non il n y a que nos cheveux dans le lit on a changé le drap ensemble la derniere fois tu te rappelles???" :bonk: :bonk: :bonk: :bonk: :bonk:


Bref vous l'aurez compris une seule de ces situations suffit. J'avais capté du début, depuis le restau assassin. Dit depuis le départ, plus ca durera et plus ca fera mal... Madame s'en :branl: moi j'ai :+ j'ai :ala: le grand horloger j'ai :pleure: beaucoup maintenant je prefere en :lol: avec vous.



Répondre