Principe de plaisir vs principe de réalité (ou comment renforcer les déséquilibres affectifs...)

Il n'existe pas une infidélité, mais des infidélités Vous trouverez dans cette rubrique une compilation à expériences... Un verbatim, de témoignages choisis

Modérateur : Sans Prétention

Répondre
Avatar du membre

Topic author
Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 2687
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Principe de plaisir vs principe de réalité (ou comment renforcer les déséquilibres affectifs...)

Message par Sans Prétention » lun. 4 avr. 2016 16:19

arabesque750750 a écrit : je travaille pour mon mari dans une société qui résiste grace à mon carisme... lui n'existe pas.. il ne fait rien... il profite.. il n y a rien mot dans sa bouche... combien... combien on touche.. mais il oublie que je ne suis pas seule des collaboratrices qui travaillent pour lui alors que lui se glande... du matin au soir.. il y a pire que d etre trompée... c'est d etre manipulée... manipulations perverses.. c'est dire ouvertement à sa femme qui gagne l'argent de lui dire 'je t aime' et d'aimer quelqu'un dautre... de se servir de son ''''personnel"""" pour savoir ou il peut baiser.... sans etre pris sous le couvert de """"son personnel""" qui apprécie sa femme pour ses valeurs.... ses qualités humaines...... je suis cette femme, je travaille pour un homme qui me trompe depuis plus de 15 ans, aimer une autre femme, noter tous les rapports sexuels avec cette femme sur son agenda... sans scrupule... (...) je voyais mourir me fille, son père étant en vacances se reposer pour se détendre... de quoi.. de se gratter les coucougnettes du matin au soir... sa femme travaille pour lui gracieusement.. au nom de la famille alors que lui chasse, cherche.. cherche une femme a tirer.. aucun sentiment
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... =15#p23561
benja a écrit : 1ere audience chez le juge. Ce salopard me réclame un loyer pour l'occupation de la maison alors que j'en assume seule la charge + 3 enfants !!!!!! Au pied du mur, il ne comprend pas son avocaTE a du se tromper !!!! Menteur tu es, menteur tu resteras !!!!!!!
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... =45#p42294
boaz a écrit : Moi je sais que si elle me quittait, je souffrirai encore plus qu'aujourd'hui mais j'ai 2 enfants, 2 enfants issus d'un amour réel et sincères et pour elles, je devrais me relever et continuer à vivre. Je me plongerai dans le travail et continuerai à gagner de l'argent (ça je sais le faire mais je n'y voit plus grand intérêt)
Tu sais, un de mes rêves, c'est d'acheter une île, il y en a une dont je suis tombé amoureux, elle est juste en face de Positano (italie du sud).
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?p=7387#p7387
boaz a écrit : Moi ma femme fait, tous les soirs depuis une semaine, une tête d'enterrement. J'assume toutes les tâches du couple et les enfants. Quand elle rentre le soir, c'est pour s'allonger sur le canapé et dormir à moitié. Elle dit qu'elle est fatigué. Je veux bien la croire avec toute la merde qu'elle a levé. Mais moi, que devrais-je dire....
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?p=7498#p7498
bouqueniaux a écrit : fini la dolce vita avec restos et hotels a 4*.
Et oui la poule aux oeufs d or va etre déplumée pour un flic c est un pléonasme :mdr1: :mdr1: :mdr1:
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?t=822#p7475
bumad a écrit :Ca faisait depuis quelques temps que ma femme voulait changer de ville, parce que professionnellement, ce n'était pas idéal pour elle. De mon côté, il était difficile d'accéder à sa demande, car les emplois dans mon domaine d'activité sont très restreints (quelques rares villes en France et quelques rares entreprises). De plus, avec un enfant arrivé en 2009 dans notre couple, il est difficile de sauter dans l'inconnu sans aucun CDI pour l'un ou l'autre si on décidait de partir.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=2575#p38709
bumad a écrit : Pour moi, son problème ne vient pas de la ville, mais du tissu social manquant et de la communication qui a été rompue dans le couple. Si on change de ville, il lui restera toujours encore ce manque au fond d'elle, et la seule chose qu'on aura gagnée, ce sera une situation plus précaire.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=2575#p38715
bumad a écrit : Ils veulent colouer car ils n'ont pas le choix, ils pensent qu'ils auront son chômage plus le RSA pour elle, mais dans leur cas, ils seront concubins, donc pas de RSA (elle ne l'a pas encore compris). Et effectivement, je ne suis pas certain que le gars sache ce que signifie avoir un gamin qui les réveille tous les jours à 7h (...), une concubine qui fait ce qu'elle veut quand elle le veut et qui n'attache pas d'attention à ce qu'il peut ressentir (elle ne reste avec lui que pour l'argent, le jour où ça pète entre eux, ils auront chacun tout perdu). je précise aussi qu'elle me dit qu'elle n'aime pas trop coucher avec lui, et j'ai tendance à la croire étant donné son état psychologique et ses envies futures.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=2575#p38726
Cedko a écrit : Je paye 80% du crédit de la maison et l'INTEGRALITE des charges (eau/edf/tel/abos divers et variés), en gros je fais las calculs pour l'avocate là, je verse 70% de mon salaire en frais pour la maison, elle s'occupe des courses, de la nounou (une partie est remboursée par l'aide financière du "libre choix de mode de garde") et la mutuelle des enfants. Tout ça mis bout à bout je me sens un peu plus le con de service, surtout qu'elle arrivait à être à découvert le 15 du mois, plus j'ouvre les yeux, plus je me rends compte que j 'étais vraiment un âne.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... =45#p50852
cocu2014 a écrit : Par ailleurs je suis propriétaire de la maison que nous habitons et du fait de mes soucis j'ai décidé de la vendre. J'avais dans l'intention de faire part égale avec mon épouse afin de respecter l'engagement que nous nous sommes fait lors de notre mariage mais devant ces actes et surtout ces mensonges (car on peut tromper, quitter, mais mentir ...) j'ai décidé de garder toute la soulte qu'il restera après la vente.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=3420#p55756
darkage a écrit : elle se retrouverait sans moyen matériel d’autonomie.
Vraiment j’ai du mal à envisager ça.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=3388#p53861
elphi a écrit : Par ailleurs, je me demande si MR libertin n'est pas un peu obliger de faire profil bas sinon il se retrouve chez sa mère et ce point l’embête je pense.
He oui je lui ais toujours dit que je n'avais pas besoin d'un homme pour subvenir a mes besoins, car je précise que c'est moi qui assume tout à la maison, son divorce l'ayant laisser sur la paille. Par ailleurs cette situation ne me gênait pas avant "la découverte", je ne suis pas matérialiste et quand j'aime je ne compte pas , nous étions un couple, pour moi on partage tout ou rien les emmerdes comme les joies.
Au jour d'aujourd'hui, je me dis que j'ai été le dindon de la farce, Mr avait le beurre, l'argent du beurre, et la crémière.
Bref, on ne m'y reprendra pas.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... =15#p55533
Elsa a écrit : des extraits de comptes qui prouvent que, juste avant sa compagne, il y en avait une autre...Monsieur profite de restaurants, vacances, week-ends en relais châteaux, etc..;alors que je m'évertuais à économiser!....je ne connaissais même pas son salaire ( bien plus élevé qu'il ne disait), et j'ai fait des bonds en voyant des relevés de comptes, que j'ai réussi à intercepté...en remontant à un an, j'y trouve "la belle vie"!
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?t=2383#p34743
Exia a écrit : "Est-ce que tu ne trouves pas que c'est moi qui dois prendre toutes les décisions du couple ?" : question qui a du lui trotter dans la tête depuis qu'elle qui avait cherché seule la maison sur les sites d'annonce. Mais je lui avais laissé ça parce que je voyais qu'elle s'éclatait, que c'était comme du shopping. Ensuite je l'ai laissée choisir la déco de la maison puisque je n'y connais rien. Et puis... ça s'arrête là. Les vacances et les week-end c'est moi qui les propose, les animaux qu'on a sont tous de mon fait, les équipements technologiques de la maison aussi, c'est moi qui m'occupe du renouvellement des voitures, etc... elle s'était fait une idée stupide basée sur un truc très important, et a occulté tout le reste en ne se rendant pas compte que par exemple notre deuxième chat, sa voiture, le vidéo-projecteur, et tout le bazar pour amener l'électricité et l'eau dans la cabane des chèvres, ben c'est moi qui en suis à l'origine. Et que si je l'avais attendue, tout ça n'aurait probablement jamais eu lieu.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... =15#p51890
encorné&misdecoté a écrit : Je ne suis pas obligé de partir, car si son coeur (et le reste) sont partis ailleurs, elle préfererait que je reste pour notre enfant notamment. Mais elle ajoute qu'il n'est pas impossible que si la situation compliquée de l'autre se dénoue je sois obligé de partir ! Car j'habite chez elle, et je devrai partir.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=3208#p50890
fab a écrit :elle me di aussi qu'elle avai tou avec moi et ne c pas vraimen pourquoi elle a fai sa
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?p=1766#p1766
fifi59 a écrit : Niveau boulot, j'ai pas mal progresser. Super augmentation en début d'année. Qui nous permet de financer la tri thérapie... :ire:
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=3373#p53276
Fishbone a écrit : Depuis 3 ans, j’ai bien sûr fait mon introspection. Oui, j’étais trop distant, trop dans la routine, trop crevé (boulot et à fond pour mes filles). Mais je l’ai toujours aimé d’un Amour fou, je suis un gland mais je fais le ménage, la bouffe, la vaisselle, tout ce que tu veux pour aider Madame et faire en sorte qu’elle puisse avoir une vie aussi à elle (sorties, restos, sport, etc.). Par contre, moi, je me suis complètement oublié. Du coup, je suis devenu inintéressant. Pas grand-chose à raconter à part « la petite fait caca mou » ou « j’ai pété le balai de la serpillère »…. J’étais devenu râteau quoi… et promis, ce terme ne me concerne pas en principe. Peut-être aussi, étais-je devenu un peu déprimé de ne plus rien faire pour moi (à part le ski en hiver, MON truc).
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=3700#p57688
frèd a écrit : Je sais qu'elle :petard: en soirée, que le banquier il en peut plus, (chacun son tour!)l'assistante sociale en pense pas mieux, elle veut pas s'arrèté, je peut pas réintégré le foyer congugale de base, et après avoir tenté de continuer a gardé mes enfants je doit me résigné mon salaire et le crédit ne me permetes pas de continué ainsi, en plus elle se mets les aides dans la poche :ire:
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... =15#p40617
frèd a écrit : elle fait comme si on etait plus marié :deal: et on peut pas divorcé pour les finances.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... =15#p40617
frèd a écrit : Il y à une semain requerelle à propos du compte en banque et de ses dépenses, et la elle me dit tu vois ça recomence, c'est pas faut en se qui la conserne c'est ou le ménage ou les dépenses, en se qui me conserne c'est d'ètre trop curieux.
(...)
par contre je ne sort jamais moi c'est soirée a la maison ou decouvert assuré à la banque!
(...)
je meme pris rdv chez un psi pour m'aider à y voir plus claire et corrigé mes défauts,elle de son coté elle prétend qu' elle essayera de s'amélioré sur le ménage, mais pas pour les sorties
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=2517#p37682
Ga56 a écrit : Mon mari a entrepris une procédure de divorce que j'ai refusé car nous avons un patrimoine important et une très grosse société a diviser. (...) Nous avons mon mari et moi crée cette entreprise . Mais il dit maintenant que c'est la sienne et que je fais tout pour la détruire et lui faire du mal (...) Comment faire , j'ai adapté ma vie a la sienne, je les suivis dans toutes ses passions et n'ai rien fait pour moi . Alors je ne sais pas dans quel sens aller
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=3435#p56201
GRUSS a écrit : Marié, une petite fille, et beaucoup de sacrifice social a cause de son boulot (mais c'est la vie que j'ai choisis)
Je suis souvent seule a cause de son métier et c'est moi qui suis cocul... c'est le monde a l'envers! (pas que j'aurais trouver normal L'INVERSE mais c'est quand même moi qui suis seule)
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=2110#p29557
hub a écrit : je l'aime cette femme jusqu'au bout des ongles et quand je pense que se n'était pas réciproque elle a bien cachée son jeu.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=3337#p52956
Invité a écrit : amoureux, toujours plein de désir, parfait petit homme d'intérieur, fidèle... et cocu.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?p=302#p302
irisnoisette a écrit : pourquoi il reste? mais il a tout ce qu'il faut à la maison , bobonne, les enfants, les fringues repassées, les repas prets et puis ça fait bien devant tout le monde "nous sommes heureux tout va bien" oui c'est sûr mais il lui faut du piment!
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... =45#p15522
jagthebest a écrit : Pendant 4 ans et demi j'ai fait la route toutes les semaines entre mon lieu de travail et la maison de mes beaux-parents où mon ex faisait ses études (après notre rencontre, j'ai réussi un concours de la fonction publique et en sortie d'école, j'avais choisi le poste le plus prêt mais distant tout de même de 300 kms). (...) De son côté, ses études ne lui prenaient que 3 ou 4 heures par jour et elle s'ennuyait le reste du temps, faute d'activités ou de passions assidues (regarder Secret Story et d'autres émissions débiles à la télé, il y'a mieux comme occupation :kelkon: ...).
Elle ne voulait pas trouver un travail à temps partiel qui aurait pu l'asseoir socialement et lui permettre de commencer à gagner sa vie.
Elle m'a donc reproché à juste titre que je passais une grande partie de mon temps libre sur mon ordinateur à gerer mon activité d'achats/vente qui marchait assez bien. (...) Je lui dit que lorsqu'elle aurait un emploi et par conséquent une vie sociale, notre relation changerait car elle ne passerait plus ses journées comme ça et je pourrais faire mes activités durant son absence et pas en sa présence. (...) Elle n'a jamais voulu comprendre que d'ici 2-3 ans, je gagnerais mieux ma vie avec des horaires et des jours de repos libres.
Elle me reprochait donc de tout faire à la maison (les tâches ménagères étaient partagées, elle faisait malgré tout davantage de choses que moi, logique par exemple lorsque je rentre du travail à 21h30 que le repas soit prêt quand on passe la journée devant une télé, non ?), de ne jamais sortir.
Le problème est simple, à chaque fois que je lui proposais quelque chose, une sortie, une ballade... elle refusait, alors qu'elle même ne proposait jamais rien.
Evidemment, dans ces conditions, nous ne sortions pas souvent ! :sad:
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=2463#p36377
jaguarboy a écrit : Pour info, j'ai élevé seul mes filles. Et ce n'était pas la présence ( ou plutôt les absences, madame se livrant au domicile de ses amants ) de ma femme qui m'ont aidé. Elle ne savait que se coller les pieds sous la table. De plus, elle est maintenant de l'autre côté de la planète. Je me suis dém..dé seul. Couches, biberons, histoires du soir, mais aussi orientation scolaire... Et tu sais quoi ? Elles ont aujourd'hui 19 et 22 ans, sont titulaires d'un bac général et n'ont jamais redoublé une classe. Et les relations que j'entretiens avec mes filles sont très fortes.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=3339#p52969
jaguarboy a écrit : Tout donner pour ne recevoir que des miettes ! Des miettes ? Ce serait déjà bien. Pour nos cas, ça ressemble bien davantage à des baffes. Je me suis crevé au boulot, élevé mes filles de A jusqu’à V ( j'ai pas tout à fait fini, j'arriverais à Z dans quelques années ), j'ai renoncé à des opportunités professionnelles, ne pouvant être à la foire et au moulin.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=3361#p53069
julio a écrit : Aujourd'hui j'habite chez elle, et c'est particulier car elle est sans emploi depuis la rentrée (elle était très active avant) et dépend donc entièrement de mes revenus. Ayant heureusement encaissé de l'argent de la vente d'un studio que j'avais, j'ai pu subvenir aux besoins du foyer depuis, mais l'argent a toujours été un point sensible entre nous (ses difficultés financières ont commencé avant le début de notre relation).
Ce qui me fait peur c'est d'imaginer qu'elle reste avec moi uniquement pour l'argent, sans moi aujourd'hui je ne sais pas comment elle s'en sortirait.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?t=3204#p50719
Klimt842 a écrit : Je crois que ce qu il lui faut c est une bonne qui l attend à la maison . J ai souvent eu le sentiment d être le repos du guerrier . Ni plus . J ai élevé les gamins , et endosse tous les costumes pour gérer un foyer . Il n était jamais la . Il m a épuisé . J étais corvéable à merci . Je le deviens beaucoup moins. J ai l impression d avoir ete escroquée .
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... =15#p60639
Le Roseau a écrit : Aujourd'hui, nous sommes encore sur le même toit et je vis l'enfer de le voir tous les jours, vivre sa vie. Le pire, c'est que maintenant, il ne supporte plus de vivre avec moi, cela fait " quatre ans qu'il ne m'aime plus...." Ultime claque ... pourquoi m'avoir fait un enfant ? pourquoi avoir mis au milieu un être qui n'a rien demandé à personne ? pourquoi être rester?
Avec le peu de recul que j'ai, je me rends bien compte, qu'il ne m'a rien épargner, il n'a rien fait pour prendre son courage en main et partir quand il le pouvait. Non il a attendu que je décide.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=3623#p56702
lesteph a écrit : La volonté d'agir pour les enfants n'est pas commune, mais uniquement la mienne. En effet, en dehors des beaux discours tendant à faire croire qu'elle est une mère parfaite, notamment vis-à-vis de ses copines, ses propos sont loin de ma réalité quotidienne, où, et depuis longtemps, je suis le seul a m'occuper réellement des enfants. Sur la vie pratique, je peux "tout faire" et elle le sait (j'ai vécu seul pendant plus de 10 ans) donc elle en profite. Quant à lui forcer la main, c'est un sport que je pratique assidument depuis maintenant 3 ans, mais sa force d'inertie est incomensurable. Idem pour l'argent d'ailleurs, elle a accepté (après des dizaines de disputes, remarques..) il y a 1 ans de participer (très modestement) au dépenses du ménage, dans le même temps j'ai eu la surprise de voir que les allocs des enfants n'étaient plus versée sur le compte commun que je suis seul a approvisionner, mais sur son compte ("j'ai fait ça dans le cadre du divorce car je voulais que les enfants viennent avec moi etc etc...") et naturellement elle ne me verse rien (quelques petits chèques en début d'année puis plus rien...).
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?p=3065#p3065
lesteph a écrit : j'assure seul l'intendance de la maison (financièrement, mais aussi repas, lessives, ménage, courses etc..) sans la solliciter financièrement, donc une situation très confortable pour elle puisque la totalité de sa paye constitue son argent de poche.
Lors d'une de nos disputes je lui ai effectivement dit qu'elle vivait avec moi parceque j'étais le meilleur parti des compagnons qu'elle a pu avoir avant moi (j'en connais quelques uns) ce qu'elle a nié naturellement, mais je crois effectivement que c'est le cas...
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?p=3012#p3012
lucy a écrit : Il y a 1 an nous sommes devenus parents d'un merveilleux petit garçon. Il fait ma seule joie de vivre en ce moment. Comme la plupart des jeunes mamans les 1ers mois ont été difficile pour moi d'autant plus que je Gerais le petit quasiment seule jour et nuit. Mon conjoint s'est plaint de mon manque d'attention et de désir. Jetais juste épuisée..
J'ai compris qu'avec ses nouvelles responsabilité de papa il avait besoin de souffler un peu et de se détendre alors j'ai accepter qu'il sorte régulièrement les soirs et le week-end. J'ai eu tord peut être.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=3373#p53305
magicom66 a écrit : Là nous venons de faire des travaux de plus d’un mois dans la maison (gros travaux) qui ont été financé par mon père et je n’ai pas l’impression d’en tirer du bonheur car je suis toujours sous le choc même si mon père la fait pour que nous soyons mieux pour avoir notre nid.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... 624#p60622
mature091 a écrit : je viens d'avoir une conversation avec elle, elle a admis avoir une relation avec un autre et n'éprouve plus de sentiments pour moi mais voudrais continuer à vivre ou plutot cohabiter pour épargner les enfants elle doute de rien j'arrive pas à y croire.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=3378#p53351
mature091 a écrit : Ses raisons sont aussi peut etre financière car si divorce vente maison etc.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=3378#p53357
maxlamenance34 a écrit : Sans être pété de thunes, j'ai quelques moyens car je bosse (bossais) beaucoup. Restos, sorties, cinés, voyages et cadeaux gros ou petites attentions... Bref, de ce côté rien à redire. Côté sexe, idem, c'est facile à vérifier quand même...
Le dernier voyages c'était 15 jours de découverte dans un pays lointain, un peu sportives, mais hôtel 5*. Puis 1 semaine pour nous remettre dans une ile de rêve.
Après 4 semaines d'absence de son boulot elle retrouve ses collègues et une semaine après être rentrés, je découvre des échanges sur gmail. A faire rougir Sifredi avec les mots d'amour qui vont avec...
Qu'un jeu dit -elle...
Alors tu vois, rien n'y fait quand le cul chauffe rien n'arrête une femme (dans mon cas, mais l'inverse est vrai aussi)...
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=2744#p41321
Mel a écrit : j'ai paié son permis merde on a travailler ensemble..... JAI SIGNE EN COO EMPRETEUR et j' ai accepte de mettre le dossier en BANQUE DE FRANCE ( car je lai pas su mais quand j'ai recontre mon conjoint il etais endette jusqu'au dent je le savais pas et JAURAI DU JAMAIS SIGNE POUR CETTE VOITURE ). au mois de Fevrier 2015(JAI ACCETPE DE RENVENDRE MA LAGUNA 3 PARCE QUE MONSIEUR A TRAVAILLER DEUX MOIS GRATOS JAI DUS LA REVENDRE POUR PAIE NOTRE LOYER ETC ........ est ce que BEAUCOUP DE FEMME ACCEPTERAI CE QUE JAI FAIS POUR LUI?
ON devait demengé au mois de AOUT dans l'herault POURQUOI A TIL PRIS NOTRE ARGENT DE DEMENGEMENT POUR SE PAYÉ UNE PUTE ?
(...)
C'etais mon 1 er grand amour je laime j'ai tout fais pour lui.....
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=3416#p55549
Mel a écrit : quand on se parle c'est pour l'argent aaaah ah ben oui quand monsieur a pris ton son argent pour c'est bibine (alcool) et bien c'est la bonne poire qui doit tout géré...
(...)
quand j'ai rencontre mon conjoint il travaille par il était vraiment pas motivée (alors que moi j'était en contra pro) et je n'ai jamais fais attention car à l'époque je n'allais pas éplucher ces comptes mais il paie tout à credits...et sa depuis bien avant moi ...
Et aussi le fait que sa mére la rejette depuis tout petit sa le perturbe même encore maintenant
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=3416#p55565
Memphis a écrit : J'ai la quarantaine et ma femme 35 ans. Nous avons 2 enfants (6 et 7 ans). Ensemble depuis 13ans et Marie depuis 6ans. J'ai fait un choix de carrière en quittant le commercial pour devenir fonctionnaire et pouvoir soulager ma femme de certaines contraintes de la vie quotidienne car elle était très fatigué et ne s'en sortait plus trop. Ce choix est mûrement réfléchi et je ne regrette absolument pas. Depuis ce jour, de part mes horaires, je gère absolument tout à la maison : ménage vaisselle lessive repassage récupérer les enfants le soir les devoirs le bain des enfants et meme de temps en temps le repas. Oui car ma femme voulait garder ca pour elle. Je peux le comprendre, qu'elle ne sente pas de cyclise du foyer. Tout géré est quand stressant au quotidien surtout avec 2 enfants pour me changer les idées je me suis mis sur mon Pc et à regarder beaucoup de films et séries. Ma femme travaille dans le milieu médical et malgré le poid de la maison en moins elle est très prisé par son travaille et énormément stressé.
(...)
Vous l'avez compris ma femme a un amant.
(...)
Elle me dit tout. Ce qu'il faisait, quand (pendant les vacances scolaires ou je faisait 2000kms aller retour dans le weekend pour porter les enfants chez les grands-parents, les dimanches matins alors qu'elle devait aller courir, les soirs des cours gym ou elle allait le rejoindre, tous les soirs de semaines ou elle rentrai a 20h alors qu'elle fini normalement a 17h et prétextant bcp de boulot.... J'en passe et des meilleurs : sortie conyoning bowling sport en forêt bain nu en rivière ....
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=3380#p53366
moimeme a écrit :
dim. 24 sept. 2017 21:56
d un commun accord (enfin c est ce que je pensais) on avait décidé que je m occuperai de nos enfants et serait donc mère au foyer. Dernièrement il m a accusé que je n avais jamais voulu travailler !! Ensuite pour sa carrière professionnelle on déménageait en moyenne tous les 5-6 ans. Je l ai suivi à chaque fois (Isère, Drôme, Aveyron, Haute Loire). Comment trouver un boulot qd on déménage régulièrement ? C est pour ça que j ai décidé il y a qq années d être assistant maternelle, pour être la pour mes enfants tt en travaillant. Il m a dit dernièrement que ce n était pas assez payé et que je devais trouver un autre boulot, qu il fallait penser à ma retraite. A l epoque je ne me disais pas que je sacrifiais ma carriere pour lui car ça me faisait plaisir de déménager, de le suivre, de le voir évoluer, mais maintenant ... J ai eu mon 1er enfant à 25 ans et depuis je n ai jamais retravaillé.
nanou160380 a écrit : lui ne travaillait pas encore vraiment depuis 1an il montait sa boîte passait son permis poid lourd donc avait du temps quand même j aurai du être plus vigilantes ..
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... 516#p62494
Nath7 a écrit :
dim. 5 août 2018 11:01
Je n'ai pas d'enfant, lui a une fille avec son ex. Il a la garde une semaine sur 2. Et c'est moi qui m'en occupe constamment..autant dire que cela aussi est un souci car pour donner un exemple l'année dernière je suis allée 1semaine seule avec sa fille à la mer, pour "qu'on se rapprochent", et pdt toute cette semaine alors que je faisais tout pour sa fille, et qu'on lui envoyait des photos etc il était chez une ou lautre à me cocufier comme jamais....
NINIE 62 a écrit : Je souffre aussi pour mes enfants, lui qui disait qu'ils étaient ses 2 yeux, qu'il les adoraient...je trouve qu'il ne s'en occupe pas beaucoup.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?t=2748#p41255
Partouche57 a écrit : Dernièrement elle m'a avoué qu'elle n'avait plus envie de partir de la maison, qu'elle avait envie de continuer avec moi, que notre relation s'était améliorée, même si c'était pas encore le top, et en même temps je sais qu'elle a envie de passer à l'acte avec ce type si ce n'est pas déjà fait...
voilà...j'en peux plus en fait. Je pense que si elle passe à l'acte, je vais leur rentrer dans le lard à tous les deux, parce que je ne supporte plus qu'elle me trompe en paroles et en actes. Mais je n'ai pas envie de faire exploser notre couple ...
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=3437#p56267
Perdue a écrit :
ven. 18 mai 2018 15:26
Et il y a 3 ans première grossesse très désirée surtout par papa ... accouchement difficile (je ne le souhaite à personne ) bébé en neonat car difficultés respiratoire séparée de moi et pour moi déchirure complète et douleurs ++++ mais il faut assumer

Retour à la maison, ménage à faire, lessive, corvées habituelles mais bébé à gérer en plus de la douleur et papa absent (part très tôt rentre très tard ) commencera une période difficile pour moi ... surtout que papa ne comprends pas pourquoi je ne suis pas de bon poil ...

Anecdote : un soir j'ai eu des contractions fièvre et jai vomi je me tordais de douleure et il est parti travailler en me laissant comme cela avec notre puce je faisais une grosse infection a luterus

J'aime ma fille mais être à la maison peu pour moi et à la reprise du travail notre couple allais mieux

5 mois et demi Après ma 2eme fille s'est installée le choc mais pour papa c'était une bénédiction alors malgré mes peurs et mes doutes nous l'avons accueilli 14 mois après sa soeur c'était un nouveau départ...

Faute de nounou obligation de prendre un congé parental de 6 mois et C est la que tout à commencer ...

Il était distant ne soccupait plus des enfants j'étais seule
Il passais du temps sur son téléphone beaucoup de temps
persephone75 a écrit :Très rapidement j'ai terminé mes études, trouvé mon premier job et nous avons emménagé ensemble, dans la maison que sa maman nous a laissé en partant s'installer chez son compagnon à plus de 40 km. (...) Pendant nos premières années, playmobil travaillait à bruxelles. Il se levait tous les jours à 5h du mat. Je me levais avec lui pour préparer son repas. Je me recouchais pour me relever deux heures plus tard pour aller bosser. Je m'occupais de tout dans la maison, et je trouvais ça normal (oui j'ai donné le baton pour me faire battre) je payais toutes les courses mais il me donnait ses chèques repas. Il ne voulait donc jamais sortir pour aller en boite, il était fatigué, n'aimait pas danser. Puis il s'est fait des nouveaux amis, et avec eux nous avons commencé à sortir à nouveau. C'était vraiment une chouette période. Sauf, que moi j'avais cours tous les samedis, je ne pouvais pas bruler la chandelle par les deux bouts. Une fois sur deux, je le laissais sortir sans moi. Pas de soucis, puisque je lui faisait confiance et que de toute façon avec sa barbe et tout le reste ce n'était pas un dragueur de première. (...) Entre temps, sa grand mère quitte sa belle grosse maison pour aller en maison de repos et propose de nous la laisser. Je suis plus que méfiante mais j'accepte qu'on s'y installe à la condition qu'il soit sur de lui et qu'on ne recommence pas les mêmes conneries dans quelques années. Je change de travail pour un job temps plein. Je veux retrouver mon indépendance financière, j'ai un meilleur statut et un meilleur salaire. Pendant un an les travaux dans la maison l'occupent et on déménage. Il me convainc de changer de voiture et d'acheter du nouveau mobilier. Au total, je m'endette pour 45000 et avec le sourire en plus. Le soir même du déménagement, il sort fêter ça avec ses potes. Je passe la nuit seule avec tous les muscles qui tremblent de fatigue et son meilleur ami arrive très tot pour me dire qu'il était dans un tel état qu'il est resté à cuver dans sa voiture. Sa commence bien.
On vivote comment ça pendant quelques années. Le we il est devenu light jockey et photographe de boite. raison officielle et difficilement attaquable, il le fait pour gagner de l'argent voyons! Moi je bosse le jour, m'occupe de ma fille le soir et le we, à part quelques amis très proches, je n'ai plus aucune vie sociale, et pas de famille. Je suis directrice d'une ASBL mais à force de tout porter je fini par faire un burn out, au point que je démissionne c'est vital.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=3835#p59894
ptitcoeur a écrit : Nous avons connu avec mon époux 23 ans de vie commune, 21 ans de mariage avec des hauts et des bas, comme tout un chacun, mais avec toujours cette force et cette complicité qui faisait qu'on se sentait capable d'affronter des montagnes du moment qu'on était ensembles...
Des montagnes, comme par exemple le diagnostic de diabète de notre "seizans" quand il avait 4 ans...
Il y a presque 3 ans, nous avons recueilli la nièce de mon époux durant l'hospitalisation de sa maman (soeur de mon époux). Cette dernière était d'une santé fragile et vivait seule avec 3 enfants issus de pères différents mais tous aux abonnés absents. C'était son choix de vie... Après qq semaines, la maman est décédée, nous avons donc gardé la petite de façon afficielle.
Tout un suivi médical, thérapeutique, scolaire et psychologique a été mis en place (par moi) car il s'est avéré que la gamine souffre d'une maladie auto immune.
Bref, tout ceci , plus le suivi médical de mon seizans et son adolescence difficile pour moi m'ont conduit à une fatigue extrême... Je ne partageais plus rien avec mon époux, qui lui ne s'investissait plus ds notre vie non plus...
Et est arrivé ce qui devait arrivé...
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?t=2231#p31626
Pimentée75 a écrit : Un temps partiel, j'aimerais bien, mais y'a pas de poste à responsabilité comme ça, et quand je postule, on me dit que je suis sur-qualifiée.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=3381#p53422
P'titHussdeChambo a écrit : J'ai toujours étais très doux avec elle, attentionné malgré mon travail prenant et mes déplacements, j'ai subvenu à nos besoins alors qu'elle était encore en Fac, en 3 ans de relation, j'ai tout fais pour elle alors que j'avais ma petite puce à charge complète (la mère biologique de ma puce ne voulais pas avorter mais ne voulais pas d'un enfant à charge, trop jeune d'après ce qu'elle me disait) et en retour j'ai eu le droit à une magnifique paire de cornes, je ne sais pas si c'est le fruit du hasard mais j'ai toujours aimé les cerfs :cocu: :cocu: :cocu:
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=3414#p55299
quasimodo a écrit : Le pire c'est tout les mensonges qu'elle a pu me raconter,les chantiers en urgence la nuit ou le samedi et les réunions qui finisse trés tard et moi qui m'inquiéte la nuit en me disant a t'elle eu un accident!Et le jour ou l'on se rebd compte que tout ça c'était des mensonges on peut dire que c'est la douche froide et que ça fait vraiment très mal je m'occupais des enfants pendant qu'elle s'eclatait.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=1227#p13145
Ricochette a écrit : Je pense qu'elle ne cherche pas de solution, elle se demande surtout comment cohabiter 1 an dans ce contexte jusqu'à la résolution de vos problèmes financiers.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=3327#p52877
romi1301 a écrit : Voila mes amis cocu donc situation actuelle:
-vente de maison "quasi invendable vu le prix et les moyens actuels des gens"
-Rester marié encore 4 ans , car plusieurs bien en commun en défiscalisation "on perdrai énormément a vendre avant"
-Donc pas de divorce, juste des comme un accord , que l'on doit de se respecter pendant ces 4 années.
Elle:
-Vie en appartement 47m².
-Les enfants la semaine et un week-end sur 2 , celui ou elle ne travail pas, donc plus de vie tranquille.
-Un mec de 24 ans, qui veut mariage et enfants "alors la je rigole"
-un travail qui permet de vivre tout juste.
-Famille qui lui tourne le dos
-Réputation dans le village qui n'est plus a faire...
Moi:
-vie dans maison de 200m² seul "horrible"
-enfants un week-end sur 2 et des soirs dans la semaine, quand elle travaille.
-Des sentiments d'amour pour ma femme comme au 1er jour, donc pas pret de reconstruire quelque chose.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... =45#p52225
sébastien a écrit : Septembre 2005, on fait un enfant. ça marche du 1er coup. Je suis la grossesse pas à pas, c'est moi qui ait acheté le test, etc... Jamais je n'ai eut autant d'attention pour elle afin que tout se passe bien.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... 2063#p2063
SIMAL a écrit : je suis obligée de rester avec lui car nous avons trois enfants ensemble, et qu'il travaille pour nourrir sa famille. Chaque fois que je veux travailler ,il me met des batons dans les roues.(...) IL se moque de moi avec tout le monde et leur dit, qu'il reste avec moi à cause des intérets (...) Nombres de fois je lui ai dit de partir, mais il voulait pas car il est à deux doigts de la liquidation judiciaire, mais sa maitresse le plumait. mon conjoint à 40 ans de difference avec elle.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?t=3138#p49120
SIMAL a écrit : pour lui je suis rien, puisqu'il est seul a travailler pour rembourser le crédit maison (...) je gère tous ses comptes bancaires, et internet (...) hier il m'a dit que ça l'interresse pas de s'occuper des enfants, il préfère comme d'hab travailler. jamais il s'en occupe et les fuits. je suis obligé d'inventé des rendez vous pour qu'il accepte de les garder 1H à regarder la télé. pourtant ils sont si gentils
dès la rentré, je m'attelle à m'imposer au travail, et assuré mes arrières financiers
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?t=3138#p49128
SIMAL a écrit : nous ne sommes pas marié, car j'ai refusé d'épouser ses dettes, qu'il a depuis toujours (il n'a toujours pas digéré, mon refus )
Donc on a été obligé d'acheter la maison à mon nom et il reste encore 10 ANS de crédit :pleure:
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?t=3138#p49130
Stillalive a écrit : Le pire, c'est qu'elle s'est payée une semaine de trek avec sa copine pendant une semaine. A l'époque, le discours était de récupérer de la rentrée et ce voyage était une respiration nécessaire. La préméditation du meurtre de notre couple m'apparut d'un seul coup évidente.
Venant d'elle, c'était irréel pour moi.
(...)
Elle a tenté de réintégrer la maison il y a un mois, mais je me suis rendu compte qu'elle continuait à échanger avec l'autre. Je lui ai demandé de choisir: tu restes avec moi et tu romps, ou alors si tu continues, tu pars. Immédiatement, elle a refusé de partir: c'est ma maison comme la tienne, j'ai le droit de rester.
(...)
Bref, j'ai une femme qui est une gamine de 15 ans - elle en a 50 - qui veut vivre son caprice jusqu'au bout, quel qu'en soit le prix.
(...)
malheureusement seul à cette heure, car ma femme ne raisonne plus depuis longtemps, elle vit sa passion...
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=3660#p57133
Stillalive a écrit : J'ai toujours essayé d'être bons partout: au boulot, comme père et comme mari. Ben non! C'était pas assez, j'étais trop comme si et pas assez comme ça. Mais le pire, c'est qu'elle ne m'a jamais rien dit. Vivre 23 ans auprès de quelqu'un et s'apercevoir que c'est un autre...
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=3660#p57133
super-connard a écrit : j'ai eu une vie de merde ( orphelin a 17 ans , pas de famille réel , des plans galères a n'en plus finir ) je lui ai tout donner (pour faire simple madame ne travail réellement que depuis 4 ans , je lui ai offert permis de conduire , voiture , j'en passe et des meilleurs de toute manière l'aspect financier n'est que secondaire )maintenant je me retrouve avec une baraque neuve , certe au bord de mer , mais je me suis assis sur tout mes rêves ,et je vis avec la mère de ma fille parfois je me dis que cela roule parfois , je ne sais pas ce qu'il en est , ce qui serait le mieux ....
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=1869#p23182
titinl13 a écrit : Je travaille actuellement 4 jours/semaine afin que je puisse m'occuper de ma fille le lundi. Je viens d'obtenir une promotion, mais il faut que je travaille a temps plein, ce qui a mis ma femme hors d'elle ("tu preferes ta carriere a ta fille!", alors que c'est elle qui m'a pousse a postuler pour ce poste!!). Mon chef est au courant de la situation a la maison, et je peux travailler a temps partiel jusqu'a fin Octobre. Ensuite, on verra..
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?p=7374#p7374
Typh'you a écrit :
ven. 29 déc. 2017 14:12
On me conseille de prendre soin de moi mais sérieusement je n'en ai pas le goût ni le courage.
Une activité extérieur ou voir des copines ou autres sincèrement entre le boulot la maison les enfants et mon couple je suis déjà usé.
Je ne suis pas du genre à me plaindre de tout et que ma famille et le seul cadé de mes soucis.mais franchement vous faites comment?
J'essaie un coup de temps d'aller boire un café.mais sinon quand le temps et la solitude me le permet j m pose et je dors ou regarde un film.(je travaille par poste).
venum a écrit : je suis un mari attentionné, faisant les taches ménagères, m'occupant des enfants, proposant des activités à ma femme, ayant trouvé un travail me permettant de concilier vie de famille et professionnelle. Je suis toujours à l'écoute de ma femme, attentionné et vois tout changement des ses tenues, coiffure. Je la complimente sur son aspect physique, la soutient moralement lorsque cela ne va pas...
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?t=3666#p57181
venum a écrit : Désolé si j'ai dévié du sujet mais j'ai tant de colère en moi, car j'assume tous les rôles dans ma famille (papa, maman, intendant, trésorier, femme de ménage voir même nounou), et j'avais besoin de lâcher du lest....
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... it=#p57194
Vivicin a écrit : j'était pour info en création d'entreprise depuis le début d'année et 11 bonhomme à gérer autant dire que j'avais du taf, mais je trouvé plus de temps quelle pour m'occuper de la maison quand même
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=3748#p58242
Vivicin a écrit : j'avais vraiment besoin de lui faire confiance, car en se séparant en fin 2013 on a aussi séparé nos compte en banque et nos prises d'engagement ( et sur ce point je peux vous dire que la blonde sa ne sait pas tenir la carte bleus dans son sac) car y a pas que sur le thème de la fidélité que l'on avait des désaccord: elle cramait tout et nous mettait dans des situations inimaginable
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=3748#p58243
X periences a écrit : Si nous , nous en sommes ici c'est que l'un est entier et l'autre égoiste... L'entier est une valeur sûre , ce qui permet à l'autre d'avoir un appui solide, l'assurance et la confiance. Tout ce que l'on à dans un couple pour une bonne harmonie... L'égoiste donne du fil à retordre à l'entier car il ne lui procure pas cette assurance, cette confiance... donc déjà déséquilibre dans la balance, si en plus elle à le droit à tout... Gros déséquilibre : :fou: :kelkon:
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... it=#p57195


Voler, c'est quand on a trouvé un objet qui a pas encore été perdu...

Avatar du membre

cecile82
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 363
Enregistré le : sam. 31 oct. 2015 18:41

Re: Principe de plaisir vs principe de réalité (ou comment renforcer les déséquilibres affectifs...)

Message par cecile82 » lun. 4 avr. 2016 21:41

Je me rajoute à ta longue liste:
Il ne s'est jamais levé pour les biberons la nuit (je me disais le pauvre il bosse demain il faut qu'il dorme...); je paye tout, les courses, la crèche, les vêtements des gosses, les vacances etc...Je paye même ses impôts puisque tout est prélevé sur mon compte :kelkon: ... Lui pense à lui, s'est acheté une audi qui est tombé en panne, puis une 308 flambant neuve... maintenant on a le crédit de la maison , j'en paye au moins 80%: il faut qu'on aille chez un notaire pour mettre tout ça à plat mais je n'arrive pas à lui en parler, MAIS POURQUOI???
Lors de la découverte de son infidélité il m'a dit qu'il s'était sacrifié pendant 10 ans??? Sacrifié??? Moi je me suis occupé des enfants, du ménage, des courses mais je n'ai pas l'impression de me sacrifier c'est comme ça et c'est tout...


J'ai éclaté en sanglots. On n'éclate jamais de faim ou de froid. En revanche on éclate de rire ou en sanglots. Il est des sentiments qui justifient qu'on vole en éclats...

Avatar du membre

jaguarboy
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 3596
Enregistré le : mer. 7 janv. 2009 20:43
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Principe de plaisir vs principe de réalité (ou comment renforcer les déséquilibres affectifs...)

Message par jaguarboy » mar. 5 avr. 2016 10:19

Refaire l'histoire à sa sauce, voici l'un des moteurs principaux de bon nombre de nos conjoints volages.

Je n'ai jamais eu le sentiment de me sacrifier. Certes, j'ai loupé des choses dans ma vie du simple fait que j'étais seul à élever mes filles. Mais aujourd'hui, maintenant que j'en ai bien plus dans le rétroviseur que dans le pare brise sur ce plan, je ne regrette rien. Mes deux grandes filles sont ma réussite la plus belle.

Aujourd'hui, j'arrive en bout de course pour l'ainée. Elle peut prendre son envol... Sa sœur a encore quelques temps à faire avec moi.

Quant à la comptabilité... je me suis débrouillé avec ce que j'ai, surtout que mon ex s'est collé en insolvabilité. :beurk:

Le coté face de l'affaire, c'est qu'elles ont grandi sans mère. Je souhaite que ça ne laisse pas trop de failles chez mes filles.


Les 200 chevaux parqués sous le capot sont bien moins dangereux que l'âne derrière le volant.

Avatar du membre

Topic author
Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 2687
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Principe de plaisir vs principe de réalité (ou comment renforcer les déséquilibres affectifs...)

Message par Sans Prétention » mer. 6 avr. 2016 14:26

jaguarboy a écrit : Je n'ai jamais eu le sentiment de me sacrifier.
Ca s'appelle le principe de réalité. Nous sommes d'une autre espèce...


Voler, c'est quand on a trouvé un objet qui a pas encore été perdu...

Avatar du membre

Topic author
Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 2687
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Principe de plaisir vs principe de réalité (ou comment renforcer les déséquilibres affectifs...)

Message par Sans Prétention » mer. 14 déc. 2016 16:24

Battlefield a écrit : bien sûr moi je me réoriente par rapport au fiston vu nos horaires, en gros moi j'ai toujours dû m'adapter puis elle depuis que je la connais n'a pas eu à faire le moindre sacrifice, mais bon ça ne me dérange pas, je veux qu'elle soit bien. (...)
Ce n'ai qu’aux 4 ans de mon fils (moi je vais sur les 39 ans) que je suis enfin arrivé à la piéger et pu récupérer tous ses comptes et mots de passes. Photo, messages, toutes les dépenses d'hôtels... (...)
Quand j'ai tout découvert, leur relation était finis depuis quelque mois, il l'avait largué car je pense qu'elle n'a pas cédé quand il lui a demandé de l'argent à plusieurs reprise et bien sûr c'est elle qui payait les frais, et elle avait enchainé sur une dépression et même aller voir voyantes... pfff.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=3921#p62916


Voler, c'est quand on a trouvé un objet qui a pas encore été perdu...

Répondre