Tromperie féminine réitérée

La découverte de l’infidélité est une expérience traumatique. Il est souvent difficile d’être objectif lorsque nous traversons des situations déstabilisantes. Parlons en sans complexe.

Modérateur : Sans Prétention

Avatar du membre

Asturias
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 172
Enregistré le : mer. 22 déc. 2021 08:17

Re: Tromperie féminine réitérée

Message par Asturias »

Hello Urbandot.

Ravi de voir à quel point tu reprends du poil de la bête, ce n'est pas commun dans pareilles circonstances.
Tout d'abord, n'aie aucun remord quant à l'espionnage : c'est une réaction normale et saine parce que la confiance est rompue. Face à des reproches j'ai déjà été très clair avec ma compagne : elle a perdu le droit à la vie privée à la minute où elle a trahi ma confiance.

Les cf sont tous les mêmes face à la réalité : ils distillent la vérité qui les arrange, au compte-goutte, parfois même des mensonges (encore) les yeux dans les yeux, tant que les preuves en face sont faibles… Si je ne les avais pas récupérées, j'aurais aujourd'hui un tableau à des kilomètres de la réalité.

Tu as respecté les règles du jeu, elle non. A partir du moment où tu sais que tu es devant une experte du mensonge et de la poker face, tous les coups sont permis pour obtenir la vérité. Peu importe ce qu'elle en pense, à vrai dire. A ce stade, elle n'a tout simplement plus voix au chapitre.
Ce soir j'ai surpris une conversation avec une de ses amies. Ma femme bien qu'elle prétende en face à face qu'elle ne reverra plus jamais son amant, qu'elle ne me trahira plus jamais, que c'est derrière nous, organise tranquillement une petite rencontre de fin de journée avec celui-ci probablement dans la semaine. Incroyable duplicité féminine ... J'aime beaucoup d'ailleurs son amie qui lui explique comment ne pas se faire choper par son mari, comment organiser sa petite escapade tranquille, etc. Merci la bienveillance.
On dit qu'on est la somme des 5 personnes que l'on fréquente le plus, il y a apparemment quelque chose de pourri dans son cercle amical. Pas étonnant qu'elle se sente légitimée si en face ses amies sont aussi déviantes...

Pour conclure sur l'espionnage, disons que la question n'est pas "est-ce moral ou pas". Évidemment ça ne l'est pas, mais on s'en tape. Tu ne peux pas transgresser les règles les plus fondamentales de la vie à deux, et attendre de ton mari qu'il continue de les respecter. Ta nana n'a que ce qu'elle mérite. Non, la question n'est pas sur la moralité mais davantage sur l'utilité : si tu comptes la quitter, est-ce réellement utile ? Attention à ce que l'on appelle la recherche de l'ultime preuve qui risque surtout de te faire perdre la tête.

As-tu réellement besoin de savoir jusqu'où elle peut encore aller pour la quitter ? Que feras-tu une fois que tu auras des preuves supplémentaires ? Est-ce que tu continueras l'espionnage ?

Courage,

A.
Loin de nous tout à la fois et la crainte de l’avenir, et les retours sur un passé désagréable : celui-ci ne m’est plus rien, l’autre ne me touche pas encore.
— Sénèque
Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 3871
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Tromperie féminine réitérée

Message par Sans Prétention »

Asturias a écrit : mar. 28 mars 2023 09:05 elle a perdu le droit à la vie privée à la minute où elle a trahi ma confiance.
Faut pas confondre vie privée et terrain de chasse.
Il existe pour chaque problème complexe une solution simple, directe et fausse (H.L. Mencken)
Avatar du membre

Asturias
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 172
Enregistré le : mer. 22 déc. 2021 08:17

Re: Tromperie féminine réitérée

Message par Asturias »

Sans Prétention a écrit : mar. 28 mars 2023 19:10 Faut pas confondre vie privée et terrain de chasse.
Joli ! ça aurait pu être du Audiard :mdr1:
Loin de nous tout à la fois et la crainte de l’avenir, et les retours sur un passé désagréable : celui-ci ne m’est plus rien, l’autre ne me touche pas encore.
— Sénèque
Répondre