bonjour

La découverte de l’infidélité est une expérience traumatique. Il est souvent difficile d’être objectif lorsque nous traversons des situations déstabilisantes. Parlons en sans complexe.

Modérateur : Sans Prétention

Avatar du membre

Topic author
turquoise
Cornu
Cornu
Messages : 13
Enregistré le : dim. 30 sept. 2007 05:15

bonjour

Message par turquoise » dim. 30 sept. 2007 05:54

bonjour ? tous,
je suis mariée depuis longtemps, j'ai un passé très difficile que j'affronte en ce moment, un passé d'inceste qui a perturbé ma famille.
j'ai beaucoup de combats ? mener.
mon mari ne m'a pas touchée depuis des années et des années.(plus de 10 ans)
il dit que ca ne l'intéresse pas et que c'est sans intérêt avec moi.
il dit qu'il se passe totalement de sexualité.
je lui pose des questions, ? la moindre question il dit que je suis une jalouse pathologique.
il dit qu'il se passe de cela car j'avais trop besoin d'être rassurée et qu'il vit très bien ainsi.
il y a des "signes" effectivement, des femmes qui tournent autour de lui, même les enfants le remarquent et il dit ne pas s'en rendre compte.
depuis que j'ai "réalisé" mon passé je suis tombée en dépression.
mais je lutte vaillament.
il est certain qu'avec mon passé ca n'est pas simple, j'ai été tellement trahie dans ma confiance, depuis mon enfance, que je n'ai pas les bons repères.
j'ai vécu l'impensable et je pense mal, je n'ai pas confiance en mes ressentis.
mon ressenti est qu'il me trompe, qu'il me ment et me cache des choses, il ne veut pas divorcer, c'est un bon père, il aime ses enfants, il ne m'aime pas.
je veux bien admettre qu'il ne m'aime pas et qu'il aille ailleurs, mais pourquoi me mentir moi ? qui on a toujours menti?
pourquoi m'accuser de jalousie pathologique moi qui doute même des signes parfois évidents?
il me critique énormément, me rabaisse, mais veut rester avec moi et moi je n'ai pas de forces en ce moments car trop de choses ? régler dans le passé et le quotidien.
dépression, ad, fatigue, tourments, si je demandais ? divorcer ca serait une lutte de son côté.
j'ai des problèmes avec mes ado, je ne veux pas leur infliger en ce moment un divorce.
tout ca est comme une impasse.



Avatar du membre

Nas
Cocu de garde
Cocu de garde
Messages : 6018
Enregistré le : sam. 16 déc. 2006 14:49
Localisation : Le Modokistan
Contact :

Message par Nas » dim. 30 sept. 2007 08:11

Bonjour Turquoie, et bienvenue...

Ouch!! Pas facile ce que tu nous dit l? ..
Tout d'abord, en effet, je voudrais te féliciter du courage dont tu fais preuve avec ce que ton passé reflète et je compatis vraiment..
Tu semble dire que ton mari te trompe, il est vrai que 10 ans sans sexe dans un couple parait difficile, cependant tu es persuadée de croire qu'il te trompe, et qu'il te ment donc.. Avez vous eu de vraies discussions ? ce sujet? Lui as-tu dis ton ressenti vis-? -vis de cela?
Tu dis également que tu comprendrais qu'il aille ailleurs et qu'il ne t'aime plus mais que c'est le mensonge qui te fait le plus mal, soit, mais lui as-tu déj? dis tout cela?
Quand tu parle de ces femmes qui lui tournent autour, bien marié ou non, bien dans son couple ou pas, il y aura toujours quelqu'un pour draguer son conjoint, non? Et puis dernière question, avez-vous vu ensemble un sexo-thérapeute afin de tenter au moins de résoudre votre problème?

A te lire, en attendant, courage!!


Faire confiance est une preuve de courage, être fidèle est un signe de force

Avatar du membre

Topic author
turquoise
Cornu
Cornu
Messages : 13
Enregistré le : dim. 30 sept. 2007 05:15

Message par turquoise » dim. 30 sept. 2007 11:02

merci Nas, de ta réponse,
oui j'ai parlé de tous ces problèmes.
j'ai exprimé mon ressenti.
il m'a déj? trompée. nous étions ensemble depuis 5 ans. c'était même avant qu'on ait des enfants, qu'on se marie.Tout le monde le savait sauf moi. je l'ai appris par mes parents.
après cela j'avais eu des doutes sur - disons- sa sincérité.
ca a duré un petit moment. c'est de ce moment-l? que j'ai hérité de l'étiquette jalouse pathologique.
pourtant je ne le suis même pas assez, puisque ce sont les autres qui parfois le voient mieux que moi.
j'ai proposé des thérapies sur le problème entre nous mais il y est farouchement opposé.
donc j'ai peur d'être ? la fois la reine des idiotes " c'est évident qu'il me trompe" , de ne pas voir ce qui est visible de tous!
ca me fait une bouillie dans ma tête.
je ne sais pas ce que c'est que d'être aimée, disons aimée moi.
-est-ce être aimée par mon mari qui reste avec mes problèmes de passé et qui dit -preuve d'amour alors?- renoncer ? la sexualité? je précise que je n'avais pas de bloquage spécialement au début, c'est plutôt lui qui s'est bloqué, disons que c'est exact que j'avais un grand besoin d'être rassurée, même de penser que j'étais désirable etc... donc je ne refusais pas mais il n'a plus proposé.
-mais est-ce crédible un homme qui se passe de sexualité?
je viens d'un passé trop dysfonctionnel pour savoir ce que je peux demander, exiger, puisque moi déj? j'ai bien du mal ? m'aimer moi?
comme il ne me donne pas d'amour ni d'empathie, et il en donne c'est vrai ? d'autres femmes (il est alors charmant, ? l'écoute) alors il est parfois comme cruel avec moi et charmant et compréhénsif avec d'autres.
n'est-ce pas déj? comme une trahison, un trahison sans sexualité ou sans preuves disons, mais une trahison si floue que l'on ne peut rien?



Avatar du membre

Nas
Cocu de garde
Cocu de garde
Messages : 6018
Enregistré le : sam. 16 déc. 2006 14:49
Localisation : Le Modokistan
Contact :

Message par Nas » dim. 30 sept. 2007 11:54

Je ne prétendrais pas avoir la réponse ? tes attentes tu sais, je ne suis pas psy et ton souci parait compliqué, toujours est-il que je peux te donner mon avis.
Se passer de sexualité au sein d'un couple qui s'aime, me parait impossible.
Que tu n'ais plus confiance en lui je le conçois aisément, chat échaudé craind l'eau froide. Au sujet de la confiance, lis un peu les différents témoignages sur ce sujet ici et l? .
Je pense que depuis il n'a pas assumé, aussi te fait-il porter le chapeau en te faisant passée pour une jalouse. Ce qu'il semble oublier dans l'histoire, c'est qu'il a fauté lui, et non pas toi..il se défile donc.
Ensuite, et merci d'avoir éclairé ma lanterne, tu dis que le manque de sexe ne vient pas de toi mais de lui, car depuis quelques temps, c'est lui qui se refuse!! Il a un vrai travail ? faire sur lui-même pour qu'il arrête de se mentir ? lui-même.
Tel que tu le décrit en tout cas, ce comportement me fait plus penser ? de la pitié qu'autre chose..
Ce qu'il faut, Turquoise, c'est que tu regardes en toi si tu es heureuse avec cet homme, s'il te comble et si tu acceptes et accepteras ces comportements l? ..


Faire confiance est une preuve de courage, être fidèle est un signe de force

Avatar du membre

Topic author
turquoise
Cornu
Cornu
Messages : 13
Enregistré le : dim. 30 sept. 2007 05:15

Message par turquoise » dim. 30 sept. 2007 12:31

merci Nas,
j'avais un peur affreuse de venir parler de mon histoire ici, car je suis consciente qu'elle est compliquée (un échevau ? déméler, je vois un psychiatre, une victimologue, une psy emdr) j'ai tellement l'habitude du dysfonctionnel que je ne sais plus trop en moi ce qui est "normal ou pas".
non je en suis pas heureuse avec mon mari, mais j'ai peur de casser la famille puisqu'il y a ma famille, mes enfants, que c'est un bon père.
je te remercie d'avoir su trouver ces mots justes dans ta réponses, tes bonnes questions.
merci ? toi de ta compréhension.



Avatar du membre

Nas
Cocu de garde
Cocu de garde
Messages : 6018
Enregistré le : sam. 16 déc. 2006 14:49
Localisation : Le Modokistan
Contact :

Message par Nas » dim. 30 sept. 2007 14:18

Bien, tu sais si tu n'es pas heureuse alors tes enfants ne le seront pas non plus...J'ai pris la décision de divorcer moi aussi (mes enfants sont plus jeunes) et il m'a fallu beaucoup de temps et de reflexion pour arriver ? cette constatation: un enfant est heureux qu'avec un père ET une mère heureux.
Aujourd'hui je le vois dans leur yeux, ils le sont, les tensions entre leur mère et moi ayant disparues. Je ne te pousse pas ? te séparer, n'est-ce pas, mais juste te dire qu'il faut aussi que tu pense ? toi et ? ton bonheur. Si tu n'aime plus celui qui partage ta vie et si tu te sens mal, a quoi bon insister (du moment que tu as épuisé tous les "recours" pour sauver ce qui peut l'être)? Tu as droit comme tout ? chacun ? ta part de bonheur, or, manifestement dans la vie tu as déj? manger ton pain noir...


Faire confiance est une preuve de courage, être fidèle est un signe de force

Avatar du membre

jefferson73
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 574
Enregistré le : jeu. 12 juil. 2007 08:40
Localisation : Savoie

Message par jefferson73 » dim. 30 sept. 2007 19:31

Houlala, c'est vachement difficile comme histoire...

J'en arrive ? ce constat :
1- 10 ans sans sexualité pour un homme, j'ai quand même un doute, même sans être un obsédé
2- La sexualité fait partie du couple, c'est une sorte de ciment, pas le seul mais quand même
3- Le fait qu'il soit charmant avec les autres et rabaissant avec toi mes laisse douter de ses sentimenst pour toi
4- Ton passé, même s'il influe forcément sur tes réactions, n'implique pas forcément une jalousie maladive, d'autant plus par rapport ? ce que tu as écrit, cela ne transparait pas.
5- Les enfants ne sont pas une excuse derrière laquelle se réfugier.

Pour moi, il y a effctivement quelque chose qui ne tourne pas rond entre vous. Soit il reste avec toi car il ne veux pas être "celui qui a divorcer" par rapport ? son entourage, soit il a effectivement un gros problème avec lui même avant tout.

Essayer d'en discuter calmement, mais si rien n'es possible, eh bien peut être que la séparation sera LA solution pour vous, et surtout pour toi. Quelque fois, on se rend compte qu'on est arriver au bout du chemin avec quelqu'un et même si les habitides et le regard des autres sont difficiles ? affronter, tu as droit ? ton bonheur comme dirait Nas. Réfléchis bien ? tous ça, et fais le point honnétement avec toi même.

Bonne chance ? toi.


L'amour comme épée, l'humour comme bouclier

Avatar du membre

Topic author
turquoise
Cornu
Cornu
Messages : 13
Enregistré le : dim. 30 sept. 2007 05:15

Message par turquoise » lun. 1 oct. 2007 02:43

merci de ta réponse jefferson,
oui "ne pas être celui qui divorce" ca je le pense.
pour me réfugier derrière les enfants, oui j'ai réfléchi ? ca.
je me dis : "je pourrais envisager de divorcer si effectivement mon mari était en faute réelle" "
or l? apparemment il semble parfait.
il est très dur avec moi, en paroles, ne supportant pas mon passé, ma dépression, me critiquant etc...
comment quitter un homme parfait?
que pourrais-je dire?
il est parfait partout sauf avec moi.
mes filles ado m'ont dit qu'elles étaient choquées d'une attitude d'une femme envers mon mari alors que nous passions quelques jours chez elle.c'était il y a longtemps déj? , plusieurs années.
on a revu cette femme pendant nos vacances, elle a été dans le camping ? côté.
exprès.
on se voyait alors tout le temps, ? la rentrée mon mari m'a comparée en mal avec elle.
j'ai tenté de mettre les choses au point.
il dit que c'est de l'amitié, ils se voient en dehors. c'était une amie commune, elle n'appelle plus ? la maison.
elle l'appelle sur son portable.
c'est l? qu'il dit que je suis d'une jalousie pathologique.
car je doute effectivement.
vu qu'on n'est plus un couple effectivement.
savoir que j'ai raison et qu'il me trompe me donnerait l'impulsion, comme le droit, de divorcer.
alors que le doute me fait douter de moi.
les psy me disent : pas de décisions importantes tant que vous êtes en dépression.
je ne me sens pas le droit de précipiter la famille dans le divorce. Pas le droit pour être simplement heureuse, libre.
il faut dire que j'ai abandonné toute idée d'être aimée, par un homme en tous cas.



Avatar du membre

Nas
Cocu de garde
Cocu de garde
Messages : 6018
Enregistré le : sam. 16 déc. 2006 14:49
Localisation : Le Modokistan
Contact :

Message par Nas » lun. 1 oct. 2007 03:02

turquoise a écrit : je ne me sens pas le droit de précipiter la famille dans le divorce. Pas le droit pour être simplement heureuse, libre.


Pas le droit d'être heureuse? Précipiter la famille dans le divorce dis-tu?
Tu sais la famille c'est les enfants surtout, s'il t'ont déj? parlé de cette femme, soit disant amie, c'est qu'il sente bien que quelque chose ne tourne pas rond entre vous. Ce sont des ados, et comme tout les enfants, ils sont loin d'être cons, alors parle leur ? coeur ouvert et en toute franchise (ne dénigre pas leur père pour autant, c'est leur papa!!) et dis leur qu'entre toi et leur père rien n'est comme avant.. Ils comprendront, les miens, beaucoup plus jeunes ont très bien compri et je t'assure qu'ils sont content qu'il n'y ait plus de tension entre leur mère et moi!!
Tu n'as pas d'excuse ? chercher si tu as besoin de te séparer, cela ne regarde que toi!! Et tu t'en tape bien du "qu'en dira-t-on" et de tout les gens qui se feront un devoir, un plaisir même de juger sans savoir!!

turquoise a écrit :
il faut dire que j'ai abandonné toute idée d'être aimée, par un homme en tous cas.
Essai les femmes!!! :lol:
Bon je plaisante hein?

Moi aussi je me disais :"Fini les femmes, fini tout ça, je reste seul et tant mieux!!!" et puis je commence doucement ? emmerger de mon cauchemard et ? regarder de nouveau le ciel, le soleil, et...et les déhanchés dans la rue!!! :wink:


Faire confiance est une preuve de courage, être fidèle est un signe de force

Avatar du membre

Topic author
turquoise
Cornu
Cornu
Messages : 13
Enregistré le : dim. 30 sept. 2007 05:15

Message par turquoise » lun. 1 oct. 2007 16:27

merci Nas,
oui ca je veux bien le croire :
"je t'assure qu'ils sont content qu'il n'y ait plus de tension entre leur mère et moi!! "

Essai les femmes!!!
Bon je plaisante hein
? :wink:
ben, je n'ai rien contre mais impossible pour moi! :-D

et puis je commence doucement ? emmerger de mon cauchemard et ? regarder de nouveau le ciel, le soleil, et...et les déhanchés dans la rue!
:) oui le cauchemar s'arrête un jour, la vie reprend le dessus, et heureusement.



Avatar du membre

Laurent
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 1557
Enregistré le : jeu. 19 avr. 2007 13:09
Localisation : Paris et sa petite couronne...

Message par Laurent » lun. 1 oct. 2007 17:28

Bonjour Turquoise,

eh bien quelle histoire... Sache que ton vécu, bien que lourd, n'est certainement pas corrélé a la 'désaffection' (je devrais désert affectif...) de l'homme avec qui tu vis, bien que ce passé te pese visiblement et que tu emmeles deux notions bien distinctes...

Il est bien évident que la thérapie de couple sert a régler des problemes existants quand les deux veulent que ca s'arrange... pourquoi un homme qui n'a clairement aucune envie de te toucher toi (et qui ne sent surement pas mal par ailleurs...) aurait besoin de voir un sexo-thérapeute? Aucune. Il n y a pas de probleme 'sexuel' parce que vous vivez comme un frere et une soeur...
P-e veux-tu dire que tu te reproches de ne pas avoir fait son bonheur avant parce que tu as eu des problemes incestueux, et que cela a gené ta vie sexuelle...est ce pour cela que tu nous parles de cet historique? Te fais tu des reproches?

Bon, en tous les cas, comment as tu fait toi pour vivre pendant 10 ans comme cela...
C'est aussi une question...

Je crois pouvoir dire que si des problemes existaient par le passé, il aurait fallu les régler au moment ou ils étaient présents...maintenant cela semble compromis, et il se peut que ton conjoint soit fidele a son engagement, a ses enfants, et c'est tout.
Comment envisages-tu ta vie?


Nosce te ipsum.
En espérant que l'autre, cet inconnu, fasse la meme chose...

Avatar du membre

Topic author
turquoise
Cornu
Cornu
Messages : 13
Enregistré le : dim. 30 sept. 2007 05:15

Message par turquoise » mar. 2 oct. 2007 04:27

merci Laurent,

Bon, en tous les cas, comment as tu fait toi pour vivre pendant 10 ans comme cela...
C'est aussi une question...


disons que c'est il y a plus de 10 ans que mon passé m'est revenu en tête et m'a précipitée dans la dépression, et brisé mon couple.
tu sais, hélas, ces histoires d'inceste interfèrent beaucoup dans la vie de couple.
pas facile d'être une victime, pas facile d'être un conjoint de victime non plus.
car la victime a une grande souffrance, et parfois les efforts du conjoint ne suffisent pas et il se sent impuissant ? aider.
j'ai affronté ma souffrance, de front, récemment etc, avant d'être tout-? -fait consciente de cette souffrance, d'avoir mis un mot dessus, j'avais comme une tristesse etc et mon mari n'y pouvait rien, car juste moi je pouvais l'affronter.
et peut-être un conjoint de victime qui ressent qu'il ne peut pas rendre son conjoint heureux, se culpabilise, puis s'énerve, puis devient indifférent.
car c'est trop lourd.
alors oui, se passer de sexualité, pour moi qui n'ai pas une relation saine ? la sexualité ? cause du passé oui c'est possible pour moi.
pour mon mari qui n'est pas une victime ? priori, ca me parait plus difficile.


Je crois pouvoir dire que si des problemes existaient par le passé, il aurait fallu les régler au moment ou ils étaient présents...maintenant cela semble compromis, et il se peut que ton conjoint soit fidele a son engagement, a ses enfants, et c'est tout.

oui je crois que c'est ainsi qu'il voit les choses.

Comment envisages-tu ta vie?
et bien, comme un combat de chaque jour, une reconstruction de moi pierre par pierre.
j'ai déj? tellement changé depuis que j'affronte tout cela que je ne sais pas comment je vais être au bout du compte.

merci pour tes questions pertinentes qui me font avancer.



Avatar du membre

Nas
Cocu de garde
Cocu de garde
Messages : 6018
Enregistré le : sam. 16 déc. 2006 14:49
Localisation : Le Modokistan
Contact :

Message par Nas » mar. 2 oct. 2007 07:01

Turquoise,

Je vais être un peu technique sur ce coup l? , mais tu te feras moins ch....
Pour citer un texte, utilise les balises "Quote" de cette manière:

Code : Tout sélectionner

[quote="Nas"]texte ?  citer[/quote]
Ce qui donnera:
Nas a écrit :texte ? citer
Tu peux te servir du bouton "Citer" en haut du message de l'auteur, également.
Pour le reste tu as cette partie très bien faite d'ailleurs:

http://www.sos.cocus.org/faq.php


Faire confiance est une preuve de courage, être fidèle est un signe de force

Avatar du membre

Topic author
turquoise
Cornu
Cornu
Messages : 13
Enregistré le : dim. 30 sept. 2007 05:15

Message par turquoise » mar. 2 oct. 2007 08:38

Code:
Nas a écrit :texte ? citer
:youpi:
je progresse



Avatar du membre

Nas
Cocu de garde
Cocu de garde
Messages : 6018
Enregistré le : sam. 16 déc. 2006 14:49
Localisation : Le Modokistan
Contact :

Message par Nas » mar. 2 oct. 2007 10:53

Nickel chrome, Miss!! Bravo! :super:


Faire confiance est une preuve de courage, être fidèle est un signe de force

Répondre